Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Nadine Morano, déconnectée

Nadine Morano s'en est pris au salaire des journaliste :

"Quand je vois que certains journalistes gagnent trois fois plus que nous, pour nous critiquer. […] Il y en a qui ont des sacrées rémunérations, pour lire des prompteurs !"

Si la cible principale de cette attaque semble être la présentatrice du JT de 20h sur TF1, Laurence Ferrari, Nadine Morano met tous les journalistes dans le même bateau en expliquant qu'ils critiquent tous Nicolas Sarkozy et le gouvernement. Mais Nadine Morano sait-elle combien sont payés les journalistes ? Pas les quelques uns qu'elle fréquente, mais ceux qui composent la très grande majorité des 33 000 journalistes de France. Il suffit de jeter un œil sur les grilles de salaires rendus publics par les syndicats de journalistes.

Le rédacteur en chef d'un quotidien parisien gagne 5 238,97€ par mois, le rédacteur en chef d'un hebdomadaire parisien 3 453,74€ par mois, le rédacteur en chef d'un quotidien régional 4 991,92€, le rédacteur en chef d'un hebdomadaire régional 2 198,30€. Il s'agit là des minimas. Mais avant de passer de 3 500 ou 4 000€ par mois aux plus de 10 000€ perçus chaque mois par la Secrétaire d'Etat, il y a de la marge (sans les avantages dont elle bénéficie). Nadine Morano émarge d'après elle à 10 274 € par mois en tant que secrétaire d'Etat, à quoi il faut ajouter divers avantages en nature tels que les voyages en train gratuits en 1ère classe, des voitures avec chauffeur, un logement de fonction, la prise en charge des dépenses téléphoniques…

Lorsqu'elle parle des journalistes, Nadine Morano ne parle en fait que des quelques stars qu'elle connaît : les présentateurs de JT, les "grands" intervieweurs des matinales de la radio… Une bourde révélatrice : elle se présente depuis longtemps comme une femme simple, " qui vit à Vesoul", proche des français. Or, comme beaucoup de ceux qui approchent du pouvoir, elle est en partie déconnectée du monde réel.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

10 commentaires

  1. Aujourd hui le journaliste francais est un agent du systeme.
    Qu il soit payé 2000 ou 20 000 euros, il est un agent de propagande,il ne merite aucun respect.

  2. Les journalistes aussi.
    Comme cela, ils vont bien ensemble…

  3. Il me semble que c’est à TOUL (en Lorraine, près de Nancy) que vit Mme MORANO, avec ses enfants et ses parents. Elle en est le député.
    Je précise que je ne partage en aucun cas les opinions de Mme Morano en ce qui concerne l’homoparentalité, l’IVG, la contraception, etc… en revanche, j’estime que c’est une personne très courageuse.
    Mais elle n’est pas issue des cercles germanopratins ni de la Rive Gauche. Elle est la fille d’un chauffeur de poids lourds ; il est de bon ton dans les milieux parisiens de railler son côté “peuple” avec des moues dédaigneuses. Les quartiers populaires, le chômage, les difficultés financières, les cités où errent de “jeunes” désoeuvrés, elle sait ce que c’est, et de l’intérieur.
    J’imagine la morgue, la suffisance, la condescendance à son égard au sein du gouvernement et de la classe politique parisienne.
    Elle a le mérite de dire un certain nombre de choses de bon sens (ex : “les musulmans doivent arrêter de porter leur casquette à l’envers et de parler verlan”) C’est bien la vérité.
    Combien de responsables politiques osent, aujourd’hui, dire la vérité ?

  4. pour le travail de désinformation qu’ils font, je les trouve trop payé

  5. Je trouve, en effet, qu’un journaliste comme JJ Bourdin sur RMC, qui gagne ( d’après lui) 18000€ par mois…. c’est énorme.
    Mais qu’en plus, il fasse des commentaires sur les salaires trop élevés de certains hommes ou femmes politiques… là je trouve cela déplacé.

  6. Pour Laurence Ferrari (pas lolo , celle de TF1) lorsqu’elle avait interviewvé NS son salaire était de 71600 euros par mois + une prime en fin d’année de 260000 euros !
    Révélation faite sur le net suite à une remarque sur ce salaire par NS pendant l’interview .

  7. D’après la citation Nadine Morano parle de CERTAINS journalistes.Pas de tous les journalistes.

  8. …elle est “en partie” déconnectée…
    “en partie” : vous êtes sympathique avec cette voyoucratie dont le monde “journalistique” fait partie.

  9. @Sixtine
    C’est probablement parce qu’elle fait “peuple” qu’elle a été recrutée par le “cabinet conseil en recrutement Sarko an Co”.
    Auprès de personnes qui attachent plus d’importance aux apparences qu’aux idées et aux actes, Dame Morano est une “réussite”.
    Comme vous le dites vous-même :
    “je ne partage en aucun cas les opinions de Mme Morano en ce qui concerne l’homoparentalité, l’IVG, la contraception, etc… ”
    C’est donc l’image qu’elle donne d’elle qui vous interesse.
    Cela résume bien la catastrophe politique dans laquelle se trouve la France.

  10. Pour avoir cotoyé Mme Morano, je suis assez d’accord avec Sixtine.
    Mme Morano a vécu au Haut du Lièvre, à Nancy, ce n’est franchement pas un quartier bourgeois.
    Elle ne vous plait pas, mais on ne peut lui dénier son franc parler et un certain courage politique local.Je l’ai vu tenir tête à des élus toulois en réunion publique, on peut saluer la dame qui s’est opposée ce jour là au consensus mou établi pour ne pas “froisser l’electeur”.
    Oui, elle est peuple.Mais qui a dit que le peuple avait de bonnes idées sur l’IVG ou l’homoparentalité?
    Au vu des émissions télé qu’on lui sert, au peuple, faut pas s’étonner…
    Quant aux journalistes, les “certains journalistes” (et dans le monde “peuple”,il s’agit des journalistes de la télé, faites le test autour de vous)on ne peut nier que les avantages en nature peuvent être parfois conséquents : entre voyages, hotels et repas, ils sont souvent pris en charge par des tiers invitants et non par leur employeur…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!