Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Myard à Fillon : “Sire, méfiez-vous, ce peuple est terrible!”

Jacques Myard, député des Yvelines a interpellé le
gouvernement sur la fin de l’usage du français dans les institutions
européennes et dans le concours de l’Eurovision dans une question au Premier ministre et au ministre de la culture :

"On est en droit de se demander si le français est devenu langue morte (…)
Nombre
de sociétés imposent l’anglais comme langue de travail à la place du
français
, la Commission européenne vient de supprimer le français de
ses publications statistiques, et le summum vient d’être atteint avec
le 53 ème concours eurovision de la chanson où notre pays sera
représenté par une chanson …en langue anglaise,
« Divine », du
chanteur français Sébastien Tellier. 

C’est à se demander si nous avons
honte de notre culture!

Or, cette situation, qui laisse la ministre de
la culture et le ministre de la francophonie totalement indifférents,
est dangereuse car la langue est le socle de notre identité.

A trop la
bafouer, les retours de bâton peuvent être très violents, comme le
rappelle cette fameuse apostrophe d’un noble de la Cour à Louis XVI «
Sire, méfiez-vous, ce peuple est terrible!». Cette situation est
dangereuse aussi car elle est directement contraire à notre stratégie

d’influence, en Europe et sur les autres continents.
En tuant la langue
dans la culture, la littérature, la chanson, l’art,  on ruine son génie

et sa base économique, on tue la poule aux oeufs d’or. Comment  la
France peut-elle prétendre encore être un pôle d’attraction et de
rayonnement, en particulier pour les 175 millions de Francophones, pour
ceux qui en Chine, en Inde ou ailleurs,  apprécient la France
précisément pour ce qu’elle est, si les Français eux-mêmes renoncent à
leur  langue!

Ce renoncement est une faute sans appel. Il est urgent
que le Gouvernement réagisse  et cesse de pratiquer la politique de
l’autruche
".

Lahire

Le Salon Beige est visité chaque jour par plusieurs dizaines de milliers personnes qui veulent participer au combat contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme.

Je ne souhaite pas que le Salon Beige devienne une galerie commerciale avec des publicités voyantes, mais au contraire qu’il reste un outil de combat culturel.

Le Salon Beige est un lieu où chacun trouve les informations et les argumentaires dont il a besoin pour sa réflexion personnelle. C’est un lieu gratuit et une bibliothèque de référence vivante.

Si chaque personne lisant ce message donnait, notre levée de fonds serait achevée en une heure.

Aujourd’hui, je vous remercie de faire un don de 5€, 20€, 50€ ou de tout autre montant à votre portée, afin que le Salon Beige puisse poursuivre son combat.

Merci,

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. N’oublions pas le commentaire du candidat Sarkozy lors d’une visite d’école en parlant de la Princesse de Clève: ” si c’est çà qu’on leur fait étudier, comment voulez-vous que ça les interesse…”

  2. Gouvernement mondial suppose pensée mondiale,réduite aux besoins matériels.
    Pensée mondiale suppose langue mondiale,réduite à quelques concepts de surface.
    De réduction en réduction,l’Involution se poursuit et l’homme se désintègre, se”déconstruit”,se vide de l’intérieur.Voilà ce qu’il en coûte de mépriser ses vraies racines celles de la terre et celles du Ciel….

  3. Ce nouvel épisode de sape de la France me fait me remémorer un film passé sur la tv il y a quelques années : “les deux Mathilde”. Le sujet : l’Alsace sous la botte allemande…Et on y voyait une femme courageuse, Mathilde, continuer d’enseigner le français aux enfants, malgré l’interdiction des allemands ! Devrons-nous en arriver là ?
    Mais on oublie qu’on a de moins en moins de “vrais français” à la tête de notre pays depuis quelque temps…

  4. Malheureusement, je crains que les Français n’aient rien à faire de la disparition de notre langue (le langage sms dérange de moins en moins) et de la France (ils sont chauvins en supportant des sportifs qui ne chantent même pas la Marseillaise et ne se sentent pas appartenir à la France. Le chauvinisme de beauf, ça n’est pas le patriotisme. D’ailleurs, pour certains, je ne suis pas patriote puisque je ne soutiens pas l’EDF de foot… [et ce n’est pas du racisme : je suis métis, ma mère venant de la Réunion !]).

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services