Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Mur avec le Mexique : Donald Trump tient bon

Mur avec le Mexique : Donald Trump tient bon

Pour faire construire le mur à la frontière avec le Mexique, que la majorité démocrate refuse de financer (5,7 milliards de dollars), le président américain avait sorti l’arme de l’urgence nationale. Le sénat, où les Républicains sont majoritaires, a ensuite déposé une motion pour récuser cette urgence. Or 12 sénateurs républicains ont rejoint le camp démocrate en approuvant la motion.

Donald Trump avait prévenu les sénateurs jeudi 14 mars qu’il mettrait son veto à la motion visant à annuler sa déclaration d’urgence nationale, lui permettant de contourner le Congrès pour financer le mur à la frontière avec le Mexique.

Vendredi, le chef d’Etat américain, qui fait ce qu’il dit, a donc fait usage de son veto pour bloquer cette résolution sénatoriale.

Lors de la signature de ce veto, dans le bureau ovale de la Maison Blanche, Donald Trump a fait venir des représentants de la police des frontières et des proches de personnes tuées par des immigrants clandestins aux Etats-Unis.

« Le Congrès a la liberté de voter cette résolution et j’ai le devoir d’y opposer mon veto ». « Les gens n’aiment pas le mot invasion mais c’est bien de cela dont il s’agit ».

Le vice-président Mike Pence a ajouté :

« Je crois que je n’ai jamais été aussi fier d’être debout à vos côtés aujourd’hui ».

Le ministre de la sécurité intérieure Kirstjen Nielsen a précisé :

« Le fait qu’il s’agisse d’une situation d’urgence est indéniable ».

Pour contourner ce véto, le Congrès doit maintenant rassembler une majorité des deux tiers dans les deux chambres, ce qui paraît hautement improbable.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services