Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Municipales 2020 : le PCD s’engage dans la constitution d’alliances locales

Municipales 2020 : le PCD s’engage dans la constitution d’alliances locales

Communiqué du PCD :

Engagé dans la campagne électorale municipale du mois de mars 2020, le Parti Chrétien-Démocrate (PCD), présidé par Jean-Frédéric Poisson, se mobilise partout en France, pour incarner les idées qu’il défend sur le terrain et participer ainsi à l’exercice du mandat municipal dans le plus grand nombre possible de communes.

Son bureau politique a décidé que la participation du PCD se ferait dans le cadre de listes de coalition et d’union autour d’un projet local partagé. Puisqu’aucun mouvement ni aucune personne ne peut prétendre gagner seul, le PCD soutiendra des listes d’intérêt local avec tous ceux qui veulent partager une même vision de la France et de l’avenir de ses communes. Le PCD veut être plus attentif à la qualité des projets et des personnes qu’aux étiquettes politiques.

Les responsables départementaux du PCD décideront, au cas par cas, de l’attitude à adopter dans les communes de leur territoire, dans les conditions de principe suivantes :

– le PCD s’oppose énergiquement, depuis l’origine et sans concession, à la politique menée par Emmanuel Macron. Sa volonté de cohérence le conduira à ne participer à aucune liste revendiquant le soutien de la majorité présidentielle ou de son parti LREM ;

– soucieux de rejoindre l’attente de nombreux électeurs, le PCD apportera son soutien à des listes d’alliance, fondées sur l’intérêt local et non sur les étiquettes partisanes, et animées d’une authentique volonté de travail en commun, indépendamment de l’appartenance éventuelle de tel ou tel colistier à quelque formation politique que ce soit.

L’urgence est à l’union. En affichant ainsi sa détermination à nouer des alliances locales, le PCD participe au « décloisonnement » entre des formations et des personnes qui partagent des convictions très voisines, voire identiques et souhaitent défendre ensemble leurs priorités. Il demeure dans l’esprit de la démarche qui anime ses sympathisants : constituer une alliance autour d’un projet commun de Gouvernement alternatif à la politique macronienne, avec tous ceux qui ne veulent pas que la France disparaisse.

Cette alliance est déjà effective à Toulon, avec un candidat indépendant, et au Mans, avec le RN. Par ailleurs, Patrick Mignon, vice-président démissionnaire de DLF (Dupont-Aignan) rejoint le PCD de Jean-Frédéric Poisson.

Partager cet article