Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Multiplication des agressions d’élus par des racailles

Multiplication des agressions d’élus par des racailles

Francis d’Hulst, maire de Portbail dans la Manche, âgé de 70 ans, a été victime d’une agression jeudi dernier. Francis d’Hulst a été menacé, battu et insulté pour avoir indiqué à des campeurs qu’un arrêté municipal leur interdisait d’installer leur tente sur le parking de la plage. Il les avait également alertés sur les risques de faire un feu à proximité d’une pinède en période de sécheresse. “C’est le coup porté le lendemain par le parquet qui m’a fait le plus mal”, commente Francis D’Hulst. Malgré une plainte déposée, son agresseur n’a écopé que d’un rappel à la loi.

Le maire Philippe Becheau a aussi été frappé la semaine dernière à Saint-Philippe d’Aiguille, lors d’une intervention contre du tapage nocturne sur la place du village.

Agnès Le Brun, vice-présidente et porte-parole de l’Association des maires de France, soutient :

“Nous demandons qu’une réponse pénale soit immédiatement apportée et qu’elle soit proportionnée”. “Il ne faut pas oublier que le maire représente l’Etat dans sa commune”.

Et la justice représente les racailles… Faudra-t-il faire justice soi-même, au nom de la légitime défense ?

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services