Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Mères et enfants… morts

Deux affaires particulièrement effrayantes se télescopent aujourd’hui dans l’actualité :

  • La disparition du petit David en Bretagne : sa mère finit par avouer qu’elle a jeté le corps sans vie de son fils dans un étang.
  • Cette mère mise en examen à Toulouse pour avoir tué son fils et gardé son corps depuis 2004 dans son congélateur.

Sans préjuger des responsabilités propres de ces mères, on est bien forcé de constater que de père il n’est point question, que ces femmes sont épouses sans mari, mère sans père. Quel modèle de famille, de femme et d’homme propose notre société, la France d’aujourd’hui?
On ne peut pas détruire la famille naturelle sans écorner voire annihiler d’autres parcelles de la nature humaine, comme l’amour maternel et paternel ou la morale naturelle.

Lahire

Partager cet article

3 commentaires

  1. Je me suis fait la même réflexion, où est le père ? C’est absoluement affreux, mais naturellement, nous devons nous attendre à écouter les arguments des avocats, et là j’ai bien peur que nous ayons à supporter les pires attrocités verbales…
    “Elle ne voulait plus de son bébé”…mais c’est horrible, c’est le même raisonnement que l’avortement, mais post-naissance !
    C’est de la barbarie à l’état pur…

  2. tant qu’on parle d’avortement, il faut rappeler que là aussi, le mari n’est pas consulté et n’as pas son mot à dire.
    Je n’ai rien contre les féministes mais à force de les entendre dire que l’éducation et la responsabilité des enfants incombaient aux femmes seules, elles ont :
    1. conforté les conjoints irresponsables en leur donnant l’impression que leur fuite est dans l’ordre normal des choses,
    2. (c’était leur but) convaincu la société que les choix concernant l’avenir (ou non-avenir) de l’enfant ne concernait que la mère.
    Un bébé, surtout quand il n’est pas désiré et planifié, est un cadeau. Un cadeau se reçoit et doit être chéri quoiqu’il arrive, et c’est bien pour ça que le modèle mari-épouse est le meilleur car c’est à deux que l’on peut le mieux gérer l’adversité.
    Pour en revenir à la mère toulousaine, je me souviens avoir été choqué par les déclarations du mari qui s’inquiétait plus de l’avenir de son entreprise que de ce qui s’était passé dans son foyer. L’avenir nous dira (ou pas) ce qui s’est passé en bretagne mais une fois de plus la société est responsable (du moins en partie) de ce qui s’est passé.
    Une autre question qui me tracasse est de savoir comment ces femmes peuvent encore se regarder dans la glace et même mentir à la télévision. Dieu seul sait ce qui se passe dans la tête de toutes ces femmes, nous ne pourront donc pas les juger.
    Cependant on pourrait avancer une réponse : d’un point de vu rationnaliste nous ne sommes qu’un assemblage de molécules qui ont miraculeusement donné naissance à une forme d’intelligence capable de se reproduire. En acceptant cette vision, on fini par penser que la vie n’a pas de valeur propre du moins pas plus que la valeur d’une voiture ou d’une maison, d’une société…

  3. « “Elle ne voulait plus de son bébé”…mais c’est horrible, c’est le même raisonnement que l’avortement, mais post-naissance !
    C’est de la barbarie à l’état pur… »
    Sauf erreur de ma part, la dépénalisation de l’infanticide jusque plusieurs jours après la naissance a fait fugitivement partie des propositions en vue du programme commun de la gauche qui a conduit à l’élection de François Mitterrand.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services