Bannière Salon Beige

avortement

La «déculpabilisation» des cœurs par la «javellisation» des mots

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page. L’être humain moderne (chrétiens tièdes inclus) veut pouvoir faire le […]

Avortement – L’argument libéral

Cet article est une tribune libre, non rédigée par la rédaction du Salon beige. Si vous souhaitez, vous aussi, publier une tribune libre, vous pouvez le faire en cliquant sur « Proposer un article » en haut de la page. Dernièrement une jeune femme m’avançait avec conviction qu’on doit opposer […]

Comprendre le processus de dédramatisation d’une guerre nucléaire.

Dans une certaine mesure, puisque nous acceptons la légalisation de la mort «des autres» (c’est-à-dire la mort des «innocents à naître»), nous acceptons aussi, par une sorte de phénomène de ricochet éthique vers le bas, «la nôtre». Oui, accepter l’extermination des autres, c’est approuver en puissance notre propre extermination. Dans un tel contexte de mépris de la vie quant aux plus faibles, le principe de l’universalisation du mépris de la vie « tout court », c’est-à-dire le mépris de la vie aussi pour nous-mêmes, devient logique.

Madame Coffin, permettez-moi de vous dire vos quatre vérités.

Je note au passage qu’en tant que catholique qui dénonce le meurtre légal des innocents à naître (avortement) ou le mariage d’abomination « contre Dieu et nature », je me fais censurer en permanence pour « discours de haine » dans les réseaux sociaux (et même dans certaines revues qui se disent « de résistance »), tandis que Madame Alice Coffin peut, elle, appeler tranquillement à l’élimination du sexe masculin ...

Les médecins, sont-ils les nouvelles «putains» de l’air du temps ?

C’est justement par respect à l’endroit des grands thérapeutes de l’histoire qui parfois ont donné leur vie pour sauver leurs patients, que nous devons condamner sans ambages ce vil asservissement « participatif » des médecins contemporains. Ne pas le faire, serait une faute, car seul le courage de la vérité pourra (peut-être) un jour crever l’abcès; condition «sine qua non» à tout renouveau.

Des juristes contre le flou de la “détresse psychosociale”

Notre ami Me Hubert Veauvy a récemment écrit pour le FigaroVox une tribune, signée par une quinzaine de juristes, au sujet des dangers de l’adoption par l’Assemblée de ce que la novlangue appelle “interruption médicale de grossesse pour cause de détresse psychosociale”. On y lit notamment: Or, peu après, dans […]

Pour une politique de prévention de l’avortement

Lu ici: Débat sur l’évaluation des politiques publiques en matière d’accès à l’IVG Le président. La parole est à M. Xavier Breton. Xavier Breton. La question de l’avortement est un sujet sensible qui travaille depuis très longtemps toutes les sociétés. Il renvoie en effet à des choix intimes, à des […]

Ils sont vraiment obsédés!

Les tricoteuses du sénat ont encore frappé à l’occasion du projet de loi prorogeant l’état d’urgence sanitaire. De nombreux amendements visaient encore à lutter contre “la baisse inquiétante des IVG” comme dirait Olivier Véran. Nous avons repéré ceux-ci (mais nous ne prétendons pas à l’exhaustivité hélas, vous pouvez continuer l’investigation […]

Pendant le confinement, la culture de mort continue

Un arrêté du ministre des Solidarités et de la “Santé”, paru ce matin au Journal officiel, prévoit d’allonger le délai pour l’absorption de pesticides humains – pardon l’IVG médicamenteuse en novlangue – jusqu’à la septième semaine de grossesse. Le “en même temps” macronien a d’étranges “vertus”: nous faisons mine de […]

Plus de 12 000 enfants sauvés de l’avortement en Russie

En 5 ans, le programme “Sauve une vie” de l’Eglise orthodoxe russe permis de sauver 12 162 enfants de l’avortement. Ce programme réunit désormais 160 spécialistes, dans 98 villes de Russie et Biélorussie: ces spécialistes consultent dans leurs cabinets, les centres périnataux et hôpitaux, et tentent de prévenir les avortements.

Sondage sur la clause de conscience des médecins

Comme vous le savez, régulièrement des parlementaires attaquent la clause de conscience des médecins au sujet de l’avortement. Combien sommes-nous à être attachés à cette clause de conscience? Pour voter, c’est ici.

Un entretien avec Emile Duport sur l’avortement

RCF Vaucluse a eu le courage d’interroger Emile Duport, porte-parole des survivants – merci à la rédaction d’aider à briser le tabou sur l’avortement! Voici la vidéo:

  • 1
  • 2