Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Mort d’un sous-officier français en Afghanistan

Lu ici :

"Le soldat est décédé des suites de ses blessures vendredi matin dans un hôpital de Kaboul. Il avait été pris dans un accrochage la veille lors d'une opération dans la vallée d'Uzbeen, au nord-est de Kaboul".

Cet adjudant-chef servait au 126ème régiment d'infanterie. Un de ses compagnons d'arme a été grièvement blessé dans le même accrochage :

"Hier soir, les troupes françaises menait une opération de reconnaissance et de contact avec la population dans le nord de la vallée d'Uzbine, avec les forces de sécurité afghanes. Ue section du 126 a été héliportée dans le secteur de Rodbar, où elle a été accueillie par un tir de roquettes des insurgés. L'infirmier (adjudant-chef) et l'auxiliaire sanitaire (caporal-chef) ont été touchés".

Addendum 16h25 : il s'agit de  "Thibault Miloche, «infirmier de classe supérieure» du détachement du groupement tactique interarmes (GTIA) de Surobi, âgé de 39 ans, marié et père de deux enfants".

RIP

Partager cet article

3 commentaires

  1. Mais jusqu’à quand allons nous faire tuer nos enfants, nos soldats dans ce pays pourri ?
    Thibaut avait 2 jeunes enfants de 7 et 11 ans ….quel gachis !!!!!!!

  2. Le gouvernement espère avoir quelques retombées des richesses du sous-sol afghan. Pour le reste, il s’en bat et croit qu’un insigne post-portem et un ministre assistant aux obsèques est bien suffisant.

  3. Le régiment est celui de la ville de Brive la Gaillarde le 126ème R.I. Depuis leur départ en juillet, nous avons prié, nous continuerons. Hélas, la tristesse nous envahi ce soir. Condoléances attristées à sa famille et à son chef de corps. Honneur pour Thibaut, mort pour la France.
    Seigneur, protège nos soldats.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services