38 réflexions au sujet de « Monsieur le président de notre République… nous serons 3 ou 4 millions sur les Champs-Elysées »

  1. philou83

    3 ou 4 millions, rien que ça????
    franchement, je sais pas comment ça se passe en région parisienne mais dans le grand sud on est très loin de la mobilisation de janvier. j’espère que les organisateurs ne vont pas regretter d’avoir lancé la manif de trop mais je le crains fortement. Que les parisiens se mobilisent d’autant plus.

  2. G

    A Lire l’intégralité de l’analyse sur le site de Civitas (http://www.civitas-institut.com) dont voici deux extraits :
    La stratégie rose bonbon est une fumisterie
    Quand on prend la tête d’une bataille, il faut susciter l’enthousiasme mais il ne faut pas tromper la confiance de ceux qui vous suivent.
    On nous disait précédemment, à propos de la saisine du CESE, que cela allait bloquer le projet de loi Taubira pendant un an ou deux. C’était faux. Et malgré l’exploit, il faut le reconnaître, de rassembler environ 700.000 signatures, il fallut bien se résoudre à entendre ce que les plus avisés savaient, à savoir que le CESE n’avait aucun pouvoir suspensif et qu’il dépendait directement de Matignon.
    On nous dit maintenant, citant pour l’occasion François Mitterrand, que lorsqu’il y a un million de personnes dans la rue, c’est le gouvernement qui vacille. Mais les mêmes n’ont pourtant cessé de nous répéter qu’ils étaient plus d’un million le 13 janvier dernier sur le Champs de Mars… et rien n’a vacillé.
    […]
    « Occuper les Champs-Élysées le 24 mars ?
    Est-ce une idée qui tient la route à partir du moment où elle est rendue publique quinze jours avant ? Voudrait-on faire interdire cette manifestation qu’on ne s’y prendrait pas autrement. En faisant naître de nouveaux collectifs comme Banlieues de France et en appelant ces banlieues à venir occuper les Champs-Élysées; en laissant d’autre part une multitude d’inconscients s’épancher longuement sur blogs, forums de discussion et réseaux sociaux à propos d’une version fantasmée d’un nouveau « 6 février », vous pouvez avoir la certitude d’atteindre un objectif : allumer tous les voyants rouges du Ministère de l’Intérieur.
    Alors, coup de bluff d’une opposition factice qui martèle aussitôt être « pacifiste », « légaliste et républicaine » ? Vous ne pensez tout de même pas que la droite molle et ses élus vont se dresser contre la gendarmerie pour occuper de force l’avenue qui incarne le commerce de luxe de la capitale ? »

  3. Bertrand

    @philou83 : est-ce une rumeur ou votre entourage qui vous fait dire que la mobilisation sera moins forte?
    De notre côté, les mêmes y vont, pas plus / pas moins.
    Pour la manif du 13 janvier, les premières infos en terme de nb de car/trains étaient déjà publiques à J-13?

  4. Bertrand

    Sur tous les blogs on retrouve les mêmes qui tentent de démobiliser les gens !
    La manif du 24 mars sera énorme, tous les indicateurs sont aux verts, la mobilisation est encore plus importante que la dernière fois… grace à des personnes comme Pierre Bergé qui trouve que louer son ventre ou ses bras c’est la même chose, et qui considère que nous , les manifestats sommes des antisémites (on voit bien le rapport !)

  5. Jean Bidel

    Je rejoins philou 83 dans son inquiétude ; je ne constate pas autour de moi de propositions et de mises en place pour assurer la logistique transport des provinces vers Paris . Et je le regrette beaucoup .
    Pour le 13 Janvier l’affaire avait été préparée de longue main , fin Novembre il était déjà possible de manifester son intention d’y aller . Là … rien !

  6. G

    @Bertrand
    Je ne cherche pas à “entretenir des rumeurs” de plus en plus partagées d’ailleurs sur d’autres sites les jours passant, car ce mouvement est ambigu et ne sait pas bien où il va (allez sur le site http://www.civitas-institut.com et vous aurez une bien meilleure analyse que la mienne).
    F.B. est très bonne pour le spectacle et le choix des chansons.
    Mais ce mouvement, dès le départ, n’a pas été clairement anti-Hollande et s’est calqué sur les thèmes de la gauche comme l’homophobie, la laïcité, les thèmes de la république, allant jusqu’à s’inspirer des affiches de mai 68.
    Or, il faut être net, avoir des positions politiques claires que seul un chef incontestable et incontesté peut adopter.
    Il faut voir la réalité en face : Hollande ne bougera pas même avec 2 millions de personnes. Alors que ferez-vous quand vous aurez sa non-réponse le 24 au soir ?
    “Gouverner c’est prévoir” a dit Émile de Girardin.

  7. jourj41

    Vous trouvez qu’il n’y a pas assez de mobilisation? Et bien… mobilisez-vous. Offrez vos service aux associations locales, parlez-en autour de vous. Prenez votre téléphone et persuadez UNE personne de venir, ce sera déjà énorme. Le problème des français est qu’ils sont ne sont pas persévérants . C’est le rôle des chefs de susciter l’enthousiasme pour être suivis. Mais, avez-vous vraiment envie que ça marche ? Si vous avez la niaque, votre entourage vous suivra. Mais par pitié, arrêtez de démoraliser les troupes, utilisez votre énergie de façon positive et n’attendez pas tout des autres, des soi disant organisateurs, les organisateurs c’est chaque personne qui décide de faire avancer les choses. Retroussez vos manches et au boulot !

  8. tarci

    C’est sans doute la dernière fois qu’une manifestation semblable sera possible. Ensuite, ce sera interdit ! Car l’effondrement économique est pour cette année, pas dans 2 ans ! Tous les signaux sont au rouge !
    Et quand Mgr Cattenoz, archevêque d’Avignon, dénonce la spirale d’horreur dans laquelle la France s’enfonce, il est dans la réalité ! Toutes les prophéties vont s’accomplir sous nos yeux ! La France boira la lie ! Et les persécutions contre les Chrétiens iront de plus belles !

  9. Dom

    J’ai manifesté avec Civitas le 18 novembre et le 13 janvier. Et je serai sur les Champs le 24. Arrêtez d’hésiter, de tâter le terrain. Il faut y aller, motiver les gens. On se fiche de savoir qui y va ou non. L’Histoire s’en chargera !!!

  10. Lucie

    Reçu par email: il parait qu’il y en a parmi vous et vos proches qui se demandent encore à quoi cela va servir de venir manifester sur les champs Elysées le 24 ??? Eh bien, nous, on va vous répondre très franchement :
    L’ÉLYSÉE EST EN PANIQUE (source sûre) !!! Car ils savent que le 24 mars c’est tout le gouvernement qui est sur siège éjectable…
    1. Il EST ENCORE TEMPS
    OUI, nous avons encore des cartes à jouer : vote du Sénat, navettes parlementaires, recours devant le Conseil Constitutionnel, abrogation de la loi.
    Rappelons-nous de 1984 : la loi avait été votée, promulguée et ensuite ABROGÉE grâce à une mobilisation de rue massive !!!
    Alors, là, je dis bravo à mes parents ! Pourvu que nos enfants puissent dire pareil de nous.
    2. C’EST LE SPRINT FINAL ! La Manif du 24 mars n’est pas la “manif de trop” mais bien le dernier effort demandé, alors persévérons et ne nous arrêtons pas en pleine course… après, chacun, en conscience, mènera la vie qu’il a envie de mener, avec les implications, ou pas, de cette loi. Et même si la loi passe, nous aurons au moins “labouré les consciences et les cœurs et cela portera du fruit” !
    3. ON NE PEUT PAS BOUDER UN LIEU HISTORIQUE : Ce n’est pas tous les jours qu’on peut défiler sur les Champs Élysées quand même !
    ALORS ON COMPTE SUR VOUS !
    “Si les capables du meilleur ne pensent pas, ne parlent pas, n’agissent pas, il est clair que les capables du meilleur deviennent responsables du pire qui advient”

  11. philou83

    je suis sans doute un démobilisateur mais en ce qui me concerne, parmi toutes les personnes que je connais qui étaient montée, je pense que personne ne va finalement monter à Paris (et pourtant, certains étaient vraiment à fond qui ont fait toutes les manifs, fait signer les pétitions)
    Même motivé, les TGV, c’est cher. Il est trop tard pour avoir des billets à tarif abordables et apparemment, rien de clair n’est organisé depuis le var (je crains qu’on ne soit pas le seul département.)
    Comme en plus, la manif est le jour des rameaux, beaucoup de prêtres ne vont pas monter et c’était de forts mobilisateurs.
    Bref, pour moi si le million est atteint, ça sera un miracle.

  12. Lucie

    Ceux qui ont des leçons à donner pourront la prochaine fois prendre la tête du mouvement contre les lois iniques du gouvernement. La manif pour tous est faite de gens comme vous et moi. Il ne dépend que de chacun de mobiliser autour de soi plus que le 13 janvier.
    Rappelons-nous l’exhortation du grand orateur grec Démosthène, aux Athéniens démoralisés face à l’adversité :
    «Ô Athéniens ! Certes les choses vont mal et vous désespérez. Mais à tort. Vous auriez raison en effet si, ayant réalisé tout ce qu’il faut pour que les choses aillent bien, vous les aviez vues quand même mal tourner. Mais les choses sont allées mal parce que vous n’avez pas fait ce qu’il faut pour qu’elles aillent autrement.»

  13. Lucie

    Comme le dit jourj41, dont les propos sont décidément ces jours-ci profondément sages, il y a des relais locaux de la manif pour tous dans tout le territoire. Alors investissez-y vous! C’est certainement votre coup de main qu’il manque pour que les propositions de logistique se concrétisent et que le mouvement s’accélère.

  14. caroline faucoinner

    Aller, après les yfautquon, les yaqua, yzauraitdu et les yzauraitpasdu, voila le tour des çamarchrapas, çasertàrien, cesttrop tard !
    Seigneur, gardez moi de mes amis, mes ennemis je m’en charge !

  15. roger

    Aux frileux de civitas qui écrivent dans ce blog, et qui tentent de démobiliser pour le 24 mars, sachez qu’il y a 3 fois plus de bus de réservés qu’en Janvier et qu’il y aura beaucoup plus de monde.
    Cessez de faire les mauvais joueurs.

  16. Lucie

    A philou83: je ne suis pas de votre région mais après avoir recherché ce qui se faisait dans le Var, je suis tombée rapidement sur le lien suivant pour préparer son trajet pour Paris: https://manifpourtouspaca.lepotcommun.fr/
    Alors au contraire, il semble très clairement que la manif pour tous du sud se bouge. Faites suivre ce lien et mobilisez autour de vous (en parler quotidiennement, tracter…). Le 4 mars 1984: 800 000 personnes ont manifesté à Versailles. Le 24 juin 1984, 2 millions ont manifesté à Paris et les provinciaux étaient largement représentés. Ce qu’ils ont fait, sont-ce la division, la paresse, la prudence malsaine,le découragement et bien d’autres vices qui vont nous empêcher de le faire? Que personne ne baisse les bras. Financièrement, il est clair que c’est un effort, que j’ai choisi sans hésitation de faire pour moi (depuis l’Isère) et bien qu’étudiante, je suis prête à faire un sacrifice financier pour quelqu’un d’autre par le mécanisme du parrainage pour que tous puissent participer (je vais le faire aujourd’hui pour votre région philou83). Après tout, c’est Carême.
    Alors que chacun applique le principe de subsidiarité en commençant par mobiliser autour de soi, avant de tout attendre du collectif, passivité qui permet à certains d’en profiter pour le critiquer un peu plus.
    Cessons les lamentations et agissons!!!!

  17. Marie

    Une chose est claire, c’est que l’autisme et l’aveuglement de Frigide Barjot et de sa clique ne sont guère rassembleurs.
    On en a marre que l’on prétende nous faire dire ce que nous ne disons pas et ce que nous ne voulons pas dire, et de nous faire traiter du bout du pied pour cela.
    La République, si chère à Madame Barjot, est totalement indifférente à nombre de manifestants, pour qui en revanche Famille et Patrie (quels gros mots ai-je osé dire, nous rappelant les toujours fumeuses “heures les plus sombres de notre histoire”) restent LES étendarts !

  18. Lucie

    A Marie: j’ai eu l’occasion d’écouter Frigide Barjot dernièrement à l’occasion de son déplacement avec Xavier Bongibault dans ma ville:
    – au cours d’un meeting, qui a été perturbé par la mafia LGBT qui avait envoyé des menaces;
    – au cours d’un débat avec quelqu’un de l’APGL (association des parents gays et lesbiens), où l’adversaire ne faisait que pratiquer la raillerie, la mauvaise foi et un profond mépris.
    Je peux vous dire qu’en dépit des défauts de Frigide Barjot, j’ai choisi sans hésiter mon camp d’autant plus qu’elle a d’indéniables qualités.
    Lors du meeting dans ma ville, Xavier Bongibault a clairement invité à venir marcher le 24 mars contre l’idéologie 68arde.

  19. Marie-Claire

    Je m’étais rendue aux deux premières manifestations, mais la tournure que prend celle du 24 me décourage à l’avance. Je crains notamment les débordements qu’occasionneraient un sitting sur les Champs-Élysées et plus particulièrement d’éventuelles échauffourées pour mes enfants que je comptais amener comme précédemment. Je ne souhaite pas me mettre hors la loi et risquer des heurts avec les forces de l’ordre.
    Ca se fera donc sans nous cette fois-ci, mais je vous soutiendrai à distance par la pensée et la prière. La loi Taubira ne passera pas !

  20. Lucie

    A Marie-Claire: Faites confiance au Général Dary pour qu’il n’y ait pas de débordement. La manif pour tous est fortement consciente que le mouvement n’a pas intérêt aux dérapages. J’ai du mal à croire que les partisans d’une structure aussi précieuse qu’est la famille se livrent à des violences, armes de nos adversaires. De plus, non seulement il n’est pas certain que la manif pour tous souhaite vraiment faire le sit-in (rien d’officiel dans les consignes du site), mais en plus, personne n’obligerait les manifestants à rester sur les Champs Elysées. Alors pourquoi ne pas venir?

Laisser un commentaire