Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Monseigneur Roland : “Opérer un tri des embryons humains… c’est décider que des hommes n’ont pas le droit de vivre”

Monseigneur Roland, évêque de Moulins, redit le message de vérité de l’Eglise :

Rem
"Pourquoi l’Eglise n’est-elle
pas d’accord pour cautionner et soutenir le type de recherche financée par le
Téléthon ?
Bien sûr, vous le devinez, l’Eglise se réjouit que la recherche
progresse pour trouver des traitements contre les maladies génétiques, telle la
myopathie,
mais elle ne saurait s’accorder à ce que cette recherche s’opère au
prix de la suppression d’êtres humains, fussent-ils encore à l’état d’embryons.
L’embryon humain, répétons-le encore et toujours, ne saurait être considéré comme
un simple matériau, comme un élément anodin que l’on pourrait manipuler et
détruire sans état d’âme!


Ce qu’il convient de
savoir, c’est que la recherche en question, contrairement à une idée reçue, ne
sauve pas des personnes malades, mais elle sélectionne des enfants en bonne
santé et élimine les embryons
porteurs d’une mutation
génétique
, suite à ce qu’on appelle le « diagnostic pré-implantatoire ».

Opérer un tri des embryons humains et supprimer ceux qui ne correspondent pas
aux normes qu’on s’est fixé, c’est, en fait, décider que des hommes n’ont pas
le droit de vivre!

On pourra objecter que
ces pratiques sont tout à fait conformes à la législation française. Certes !
Mais est-ce que tout ce qui est légal est pour autant moral ?

Aujourd’hui, on ne prend
malheureusement pas au sérieux l’enseignement et les mises en garde de l’Eglise
au sujet des embryons humains. Demain, après avoir joué aux apprentis sorciers,
on reconnaîtra que l’Eglise avait une parole prophétique et qu’elle aura eu le courageuse
d’assumer son rôle de veilleur
…"

Lahire

Partager cet article

6 commentaires

  1. c’est d’autant mieux que cette déclaration courageuse ne se présente pas comme personnelle, mais comme celle de l’Eglise toute entière.Un bel exemple de fidélité et de raison.
    Merci Monseigneur Roland et que Dieu vous garde.

  2. Quel beau concert que nous donnent nos évêques!!
    Comme quoi, si certains commençaient à désespérer, qu’ils reprennent courage!!
    En ce qui me concerne, je regarderai attentivement le “score” du Téléthon (juste la fin, je n’ai pas que ça à faire!), non pas pour me réjouir d’une baisse, mais pour essayer de voir en chiffres l’impact de la culture de vie.

  3. Si j’ai bien compris on dit : mais les embryons sur lesquel se fait la recherche seraient de toute façon détruits, parce qu’il n’y a pas d’autre solution, alors qu’ils servent à l’expérimentation, n’est pas gênant.
    Normalement on ne devrait pas se mettre en situation de “détruire” des embryons.
    De plus et surtout, même s’il n’y a pas d’autre solution, ils gardent leur dignité d’êtres humains. Ils ne sont en aucun cas des instruments de recherche, des moyens au service d’une fin.

  4. Ou demain on reprochera à l’Eglise son silence, comme – paraît-il – Pie XII se serait tu.
    Le marxisme qui sous-tend le politiquement correct et la lecture de l’histoire en France n’hésite jamais à mentir ou inverser les faits, revenir sur ce qu’il a encensé ou condamner, si tel est son intérêt présent. On reproche aujourd’hui à l’Eglise de parler publiquement sur la défense de l’embryon, on lui reprochera dans 50 ans de n’avoir pas joué le rôle qui était le sien en prévenant le monde du scandale de l’avortement ou du DPI…

  5. Comment commenter une aussi bonne prise de position ?
    Merci Monseigneur, votre courage est exemplaire

  6. magnifique encore un évêque de plus dans la bande : “soutenons Mgr Rey”

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services