Bannière Salon Beige

Partager cet article

Démographie / France : Société

Mohamed s’impose comme premier prénom dans le Gard

Lu ici

"Mohamed a été, avec Hugo, le prénom masculin le plus donné en 2012 dans le Gard rhodanien. Ce n’est pas moi qui le dis, c’est le quotidien Midi Libre. Mais le rapporter, c’est déjà suspect. Et rapprocher ce score de celui, depuis plus de dix ans, de ce même prénom dans les maternités de Seine-Saint-Denis, des Bouches-du-Rhône, mais aussi de Bruxelles, de Milan, ou encore, comme le rapportait CNN cet été, de l’Angleterre toute entière, c’est carrément coupable.

Et vous, là, devant votre ordinateur, qui tirez in petto les mêmes évidentes conclusions que moi quant aux bouleversements démographiques en Europe, vous devriez avoir honte. Vous ne valez pas plus cher que moi : aussi bouchés, bornés, réfractaires à la bonne parole. Puisqu’on vous dit que tout cela n’est pas grave, et que vous feriez mieux d’aller jouer au loto, faire votre réservation de sports d’hiver, vous inscrire dans un club de fitness, tchater sur un site de rencontres, regarder en streaming la énième saison de Dr House, enfin bref, vous changer les idées, plutôt que de rester là bêtement à vous poser des questions inconvenantes.

Et, sans vous vouloir vous vexer, ce prénom de saint millénaire dont, comme moi, vous avez affublé votre bébé il y a quelques mois, ce n’était pas une idée très fashion… On vous avait prévenus pourtant. Souvenez-vous de cette émission récente de téléréalité intitulée baby-boom dont, paraît-il, raffolent les ménagères de moins de 50 ans, ce documentaire qui filme le quotidien de la maternité de Poissy, dans les Yvelines.

Regards croisés sur une famille turque et une famille catho un peu « vieille France »… Cette dernière livre le choix de ses prénoms juste avant la naissance de ses jumeaux : « Tancrède et Madeleine ». Ambiance chevalerie et Comtesse de Ségur. La sage-femme prend note et ne dit rien. Mais n’en pense pas moins. Sitôt sortie dans le couloir, on la voit faire la grimace : « Tancrède, ça sort d’où ce prénom ? ». Et sa copine de pouffer de rire : « Et Madeleine, alors ! » Sur le palier, même les aides-soignantes y vont de leur couplet : « Il paraît que les frères et sœur s’appellent Enguerrand, Marguerite et Théophile ! » Gros plan sur le grand frère évoquant avec un journaliste les inconvénients de porter un « prénom moche », et notamment celui d’avoir, à l’âge adulte, des difficultés à trouver du travail.

Dans la salle d’à côté, un autre accouchement est imminent. Un maçon turc jovial et prolixe (il est vrai qu’il parle pour deux car son épouse, explique-t-il, arrivée en 1998, ne parle pas français), épelle obligeamment :« Notre fille s’appellera Murvvett, comme sa grand-mère. Avec deux v ». Cette fois, la caméra ne filme aucun commentaire. La sage femme griffonne docilement son dossier sans faire l’ombre d’une remarque, et dans le couloir, personne ne s’étonne. Tout est normal. Comme s’il était entendu dans la France de 2012 que le prénom de Madeleine était beaucoup plus extravagant, baroque, étrange, lourd à porter que celui de Murvvett.

Alors, pour le suivant, il va falloir éviter de taper dans la Sainte Famille, les archanges, les apôtres, les martyrs, les Pères de l’Église et tout le reste de ce sanctoral qui peuple les Monuments aux Morts mais déserte peu à peu les maternités. Montrez-vous raisonnables. Ou pas".

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

12 commentaires

  1. Heureusement, grâce aux Mardis des Bernardins, retansmis par KTO, je sais que l’islamisation est un mythe. Rassurés ?

  2. en même temps, Mohammed, c’est hyper fréquent chez les musulmans alors que chez les non musulmans il y a plus de choix. i vaudrait mieux comparer les nombres de prénoms par origine, ce serait plus fiable.
    moi ça me montre plus un conformisme des musulmans qu’une quantité. même si la quantité intervient aussi dans cette comparaison.
    ça montre aussi la différence de ces deux religions dans le rapport à la liberté … ou à l’intuition personnelle.
    se sentir comme obligé de choisir le prénom de son enfant parmi un seul prénom, c’est pas très … libéral.
    maintenant, demandons l’indulgence plénière pour que Mahomet, quoi qu’il ait fait, puisse être accueilli au Paradis, afin de prier pour tous ces enfants qui se réclament de son patronage 😉

  3. Sur les prénoms donnés aux nouveaux nés, je conseille cet article. Accrochez-vous !
    http://www.lemainelibre.fr/actualite/le-mans-de-doudou-a-princesse-les-prenoms-originaux-donnes-en-2012-21-01-2013-51111

  4. Si cette famille catho a manifesté le 13 et s’accroche à l’idée que la droite conservatrice défendra contre l’islamisation et le hallal, l’homosexualisme et la pornographie, les Madeleine, Enguerrand, Louis, Joseph, Adélaïde, Mathilde, Jeanne, Mayeul, Henri,Jean, Eudes, Menehould, François ou Aubert, Jacques ou Antoine, ses enfants subiront l’Union Civile de M.M. FILLON et COPE, soutenue par Mme BARJOT, et elle sera dupée.

  5. C’est un peu long, pardonnez-moi : c’est une citation.
    Il y a 21 ans, Michel Poniatowski (ancien ministre de l’Intérieur de Giscard) écrivait ces lignes… Une conclusion à son livre-testament.
    “Son âme, la France est en train de la perdre, non seulement à cause de la mondialisation, mais aussi, et surtout, à cause de la société à la fois pluri-ethnique et pluri-culturelle que l’on s’acharne avec de fausses idées et de vrais mensonges, à lui imposer. Si cet essai a permis à quelques-uns de mesurer devant quels périls nous nous trouvons placés, il aura déjà atteint son but. (…) Ces pages peuvent apparaître cruelles. Mais elles correspondent à un sentiment très profond. Le moment est venu de traiter énergiquement le problème de l’’immigration africaine et notamment musulmane. Si tel n’est pas le cas, la France aura deux visages : celui du «cher et vieux pays» et celui du campement avancé du tiers monde africain. Si nous désirons voir les choses dégénérer ainsi, il suffit de leur laisser suivre leur cours. Le campement africain toujours plus grand, plus vaste, plus illégal, grignotera d’’abord, puis rongera, avant de faire disparaître tout entier le cher vieux pays, dont la défaite sera annoncée du haut des minarets de nos nombreuses mosquées. Nos temps sont assez graves pour ne pas faire appel à de médiocres facilités politiciennes. Nous allons vers des Saint-Barthélemy si l’immigration africaine n’est pas strictement contrôlée, limitée, réduite et expurgée de ses éléments négatifs et dangereux, si un effort d’intégration ne vient pas aussi compléter cette nécessaire répression. Les mesures à prendre sont sévères et il ne faudra pas que le vieux pays frémisse de réprobation chaque fois qu’un charter rapatriera des envahisseurs illégaux. Il faut donc ainsi que ce cher vieux pays restitue à l’État sa place normale. Les libéraux l’ont affaibli, les socialistes l’ont détruit. Où sont les grandes tâches dévolues à l’État ? La Justice, l’Armée, l’Éducation nationale, la Sécurité, la Police, notre place en Europe ? En miettes. La France est à l’abandon, est en décomposition à travers le monde. Sa recomposition est dans un retour énergique à l’unité et à la cohérence, et de la Nation et de l’État.”
    “Si la vérité vous choque, faites en sorte qu’elle devienne acceptable, mais ne bâillonnez pas celui qui en dénonce l’absurdité, l’injustice ou l’horreur.”

  6. A propos d’immigration, Gilbert Pérol, ambassadeur de France, écrivait en 1992, déjà :
    “Cette attaque de l’identité nationale, menée du plus haut niveau de l’Etat socialiste, est un élément essentiel du complot qui vise à détruire la culture française, à la rendre inintelligible aux générations nouvelles pour qu’elles puissent plus aisément la renier. Il faudra bien qu’un jour quelqu’un s’y mette, assemble les pièces du puzzle ! Alors apparaîtra en pleine lumière qu’il y a réellement un complot, action concertée et convergente pour éradiquer le fait national et chrétien de la société française : école, télévision, ministère de la Culture, tout concoure à ce but, avec, depuis dix ans (c’était en 1992) l’appui bienveillant et actif des autorités gouvernementales, relayant leur intervention par le biais de multiples associations parrainées et subventionnées. Rarement minorité comme la minorité catholique française actuelle aura été si maltraitée, si ouvertement bafouée, si systématiquement asphyxiée par la majorité au pouvoir, avec son consentement de victime bêlante. Rarement oeuvre de destruction aura rencontré, chez ceux-là même qu’elle cherche à faire disparaître, autant d’indulgence coupable et de sotte compréhension ! Encore dix ans de ce régime, et la culture française, nationale et chrétienne, sera définitivement morte, enfouie dans le subconscient d’un peuple décervelé. Jusqu’à quand durera le silence de ceux – universitaires, hommes politiques, autorités morales et religieuses – qui assistent sans vouloir le regarder en face, ou en affectant de ne pas dramatiser, à cet assassinat ?”
    Alors la Manif du 13, chant du cygne, ou changement de cap ?
    Seigneur, donnez-nous des chefs ! Seigneur, donnez-nous de bons chefs ! Seigneur, donnez-nous de grands chefs !
    Et peu importe qu’ils soient nombreux pourvu qu’ils soient forts et résolus.
    Et épargnez nous Sarko, ou l’un des siens, qui ont si bien pavé la route pour le retour des socialistes.

  7. petit calcul simple :
    depuis giscar, l’avortement(-200k) et le regroupement famillial(+200k – logique stalinienne ou maoiste, au choix)
    le taux de natalité français est de 2,1 environ.
    Or, on sait que les immigrés récents ont un taux de natalité plus fort.
    De plus, la population est passée de 50 millions à 65. ça fait 15 millions de portugais et polonais (minimum – un autre chiffre dit que le taux de natalité pour des personnes présentes depuis 3 générations sur le territoire est de 1,4)
    La question est : pourquoi cet acharnement à cacher les faits ? L’ultra majorité des gens n’en a rien a faire que leur voisin soit vert ou bleu, simplement elle apprécierait d’avoir le sentiment d’avoir un point commun avec ses voisins, par exemple lorsqu’elle les voit cracher sur le trottoir, porter un turban ou marcher 3 pas derrière leur maris…
    Sommes nous des rats de laboratoire qu’on déplace au gré des délires de nos dirigeants “éclairés” ?

  8. Ah ah, imaginez ça : Mohamed Hugo ! Les Misérables ou la Légendes des siècles ?
    Il reste tout de même quelques prénoms subversifs, car “partagés” : Marie, Myriam, Benjamin, Joseph (oh, oui, Joseph !), Jésus (peut-être plus en Espagne, mais quelle force !), Sarah, Anne (Hannah, Anna…), Baptiste (Quel culot !) Elisabeth, Zacharie, Balthazar; Melchior, Gaspard… Vous voyez, il n’en manque pas, sauf dans ma liste. Moins goths mais tout aussi bibliques.
    Quoique pour Hildegarde je serais prête à me battre. Quelle (con)sacrée bonne femme !
    Au delà de ce quart d’heure oecuménique (mais pas forcément que…), vivent les Tandrède et les Marguerite ! Bienvenue à toutes les Madeleine, aux Enguerrand, Louis, Joseph, Adélaïde, Mathilde, Jeanne, Mayeul, Henri,Jean, Eudes, Menehould, François ou Aubert, Jacques ou Antoine… Jean-Eudes…
    Et à toutes les Virginie bravo et merci !

  9. Ce que je sais c’est que Sainte Jeanne d’Arc est avec nous et qu’on finira par bouter le Parti de l’Estranger hors de notre beau pays de France ! Ce gouvernement de LGBT devrait d’ailleurs démissionner au plus tôt

  10. Je serai curieux de connaître le prénom qui vient en tête en Seine Saint Denis !
    Quel est le politique qui a laissé le choix de n’importe quel nom comme prénom sans que ce soit inscrit dans le calendrier ? Voilà ou nous mène le laxisme pour faire plaisir à une marge de la population.
    France, réveilles-toi !
    À quand une Reconquista à la française ?!

  11. Tous ces petits Mohamed revendiqueront une mosquée qui leur soit dédiée !
    Ils s’estimeront également fonder à réclamer que la fête du Mouloud devienne un jour férié !
    La gauche entendra d’une oreille bienveillante ces demandes…au nom de l’égalité, il y a tant de Cathédrales Saint Pierre, Saint Sauveur, Sainte Croix et toute la litanie des Saints.
    Et le cauchemar deviendra réalité si on laisse faire…

  12. @ Bernard S (le premier à avoir commenté.)
    S’il n’y avait que cela qui cloche aux Bernardins… Il y a entre autres, l’alignement sur le Darwinisme.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services