Mobilisation pour le mariage au Royaume-Uni

VL’Eglise catholique a fait lire dimanche dans 2 500 églises une lettre demandant aux catholiques de préserver la «vraie signification» du mariage face à la tentative du gouvernement Cameron de légaliser le mariage homosexuel. Mgr Vincent Nichols demande aux catholiques

«de faire tout ce qu’ils peuvent pour s’assurer que la vraie signification du mariage ne soit pas perdue pour les générations futures».

Légaliser les unions homosexuelles changerait la «nature même» du mariage en le réduisant «à un engagement entre deux personnes».

«Il n’y aurait plus de reconnaissance de la complémentarité de l’homme et de la femme ou du fait que le but du mariage est la procréation et l’éducation des enfants».

Le projet de David Cameron soulève également l’opposition de députés de son propre parti et de membres de l’église anglicane.

5 réflexions au sujet de « Mobilisation pour le mariage au Royaume-Uni »

  1. PK

    Il n’y a vraiment qu’en France où le clergé ne fait pas son boulot de pastoral auprès des fidèles…
    Quand avons-nous reçu une lettre de nos évêques nous rappelant ce genre de chose ? À part des déclarations absconses et totalement inaudibles à 99,9 des fidèles sur les lois de la bioéthique, il y a un désert de paroles à l’image du remplissage de nos églises dominicales…
    À croire que nos évêques ont peur de paraître catholiques…
    « N’ayez pas peur » leur a pourtant rappelé non seulement le Christ il y a 2000 ans mais le bienheureux Jean-Paul II il y a 30 ans… À quoi sert d’allumer le flambeau si c’est pour le cacher sous la table ?

  2. c

    C’est toujours meilleur ailleurs surtout quand on a l’esprit critique français. Il ne faut donc pas s’imaginer croire les catholiques anglais et leurs évêques aient été plus actifs par le passé que nos évêques français, mais la visite de Benoît XVI a été un magnifique stimulant.
    Il faut noter aussi que le soit disant actuel gouvernement conservateur continue à donner des gages aux progressistes. L’on connait cela aussi en France ou dans d’autres pays européens depuis des décennies. Et cela commence à être la goutte qui fait déborder le vase.
    À un moment donné, il faut arrêter d’être tolérant et conciliant sous prétexte de toujours se consoler en arguant du moins pire, qui mène de toute façon au pire sur le très moyen terme au lieu du court terme.

Laisser un commentaire