Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Mitterrand : opération de propagande de Sarkozy

L'affaire est grave. C'est pourquoi le président a senti la nécessité d'intervenir personnellement, dans un entretien. Décryptage :

M "Je suis président de la République [argument d'autorité, NDMJ]. Je dois défendre certaines valeurs [sic]. Je ne laisserai donc personne assimiler homosexualité et pédophilie [détournement de sujet et accusation de l'accusateur, NDMJ]. C'est un retour au Moyen-Age [version historiquement erronée des "heures les plus sombres…" NDMJ] qui fait honte à ceux qui ont employé cet argument. Quand je vois le porte-parole du PS, emboîter le pas à Marine Le Pen et avec quel enthousiasme [diabolisation, NDMJ] ! Je me demande où sont passées les valeurs humanistes [resic] de ce grand parti républicain. Frédéric Mitterrand n'a jamais fait l'apologie du tourisme sexuel et il l'a même condamné en termes très forts ["Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m'excitent énormément."]. Il ne faut pas confondre confessions intimes avec prosélytisme. Le livre est intitulé La Mauvaise Vie, c'est assez clair ["L'argent et le sexe, je suis au cœur de mon système ; celui qui fonctionne enfin car je sais qu'on ne me refusera pas"].

Mais Frédéric Mitterrand n'en a-t-il pas trop fait ?

Frédéric Mitterrand a reconnu que sa déclaration était une erreur et a dit qu'il la regrettait. Je ne saurais mieux dire. Je comprends que l'on soit choqué par la gravité des accusations contre Roman Polanski. Mais j'ajoute que ce n'est pas une bonne administration de la justice que de se prononcer 32 ans après les faits alors que l'intéressé a aujourd'hui 76 ans."

Grave critique de la justice américaine, qui n'a pas de leçon à recevoir de la pitoyable justice française. Et la justice outre-atlantique ne se prononce pas 32 ans après les faits : elle rattrape un pédophile en fuite depuis 32 ans !

Partager cet article

20 commentaires

  1. Carl Lang a hélas raison : c’est non seulement la démission de Mitterrand, mais celle de Sarkozy et de sa cour qu’il faut réclamer…
    Et au passage, on pourrait sans dommage supprimer le ministère de la culture, en cette période d’austérité ça permettrait de faire des économies.

  2. Infects tours de passe passe de Sarkozy, étalant une fois de plus son inculture crasse et la faiblesse de ses capacités d’analyse…
    Il atteint le ponpon en parlant de l’affaire Polanski, comme si la Justice US avait mis 32 ans pour se décider…alors que Polanski est recherché aux USA depuis 32 ans. Depuis sa fuite pour être plus précis.
    “Confondre homosexualité et pédophilie” déclare Sarkozy…aller en Thaïlande acheter des “gosses”, des “éphèbes”, des “jeunes garçons très excitants” c’est quoi pour Sarkozy? Un film sur Pink TV?
    Ce type, que d’aucuns prétendent à voile et à vapeur, est le président français le plus infect que la France ait jamais eu.
    Il finira par là où il a péché…

  3. Sarkozy défendre des valeurs ? On se demande jusqu’à quel point il compte faire de la France la risée du monde (si l’info est vraie) : http://www.slate.fr/story/11679/sarkozy-brown-«je-taime-mais-pas-de-maniere-sexuelle»

  4. C’est Frédéric Mitterand et personne d’autre qui par sa vie, ses écrits et ses déclarations fait le lien entre homosexualité et pédophilie.
    Alors que notre président donneur de leçon retourne à son Karsher et à ses discours anti mai-68.

  5. Décidément, il n’y a pas que sa taille qui est petite… il n’y a rien de grand chez cet homme, à part sans doute sa bêtise.
    Le pire est qu’il ne doit pas croire un seul mot de ce qu’il assène.
    L’avantage en tout cas avec lui est que l’on va toucher le fond plus rapidement : la pédophilie normalisée est généralement le stade ultime de la décomposition d’une société.

  6. Les masques tombent de jour en jour.
    Si au moins les cathos gogos (et autres hommes et femmes de bonne volonté) qui ont plébiscité Sarko comme l’homme providentiel du retour de la droite pouvaient ouvrir les yeux, un bien pourrait sortir de cette fange.
    Si ce voeu pouvait se réaliser…
    Alors oui Sarko : continue à dire n’importe quoi, çà aidera les plus autistes des bernés de 2007 à accepter la réalité.
    Si au moins on pouvait sortir de tous ces scandales à répétition en recevant enfin la note [du Cardinal] Ratzinger sur les points non négociables et arrêter de s’impliquer (en donnant so vote) à des personnes qui ne respectent pas ces points en question.
    Il nous faut un réveil de conscience.
    Si on fait un petit tour d’horizon du gouvernement actuel on a :
    1. un président divorcé et marié avec une femme que l’on retrouve nue sur tout internet
    2. un ministre des affaires étrangères ayant appuyé une demande d’abaissement de la majorité sexuelle sans repentir ultérieur.
    3. un garde des sceaux avec un enfant de père non identifié
    4. un ministre de la culture condamnant ce qu’il refuse de reconnaître comme une faute (entre nous une faute est une erreur connue et répétée – d’après son livre il savait qu’il envoyait tout paître et il avoue aujourd’hui une erreur).
    5. un premier ministre qui appuie le vice de son compère de la culture.
    Belle brochette !
    Bernie

  7. Dansons la carmagnole
    Vive le son, vive le son
    Dansons la carmagnole
    Vive le son du canon…

  8. Bienvenue dans la Nouvelle Anarchie Mondiale !

  9. DÉMISSION DU MINISTRE DE LA CUL…TURE ET DE CE GOUVERNEMENT DÉPRAVÉ!

  10. C’est un ministre de la culbute

  11. Peut-être cette affaire inattendue sera-t-elle le grain de sable qui nous debarassera de ce regime malfaisant; à quelque chose malheur est bon.

  12. La France va mal; tout se délite…

  13. Une seule solution à l’affaire Mitterand: le limogeage puisqu’il ne veut pas démissionner en raison de son honneur!

  14. Après l’homosexualité et la pédophilie, il ne manque plus que la zoophilie pendant qu’on n’y est… Et le gouvernement aura remporté le palmarès de l’immoralité !

  15. Le texte de Sarkozy est très limpide. Sa théorie est celle du bunker et/ou de la caravane passe. Il risque de réussir faute d´alternative. Et c´est la que le bât blesse…

  16. “Ce n’est pas une bonne administration de la justice que de se prononcer 32 ans après les faits alors que l’intéressé a aujourd’hui 76 ans”…
    En aurait-il dit autant concernant Maurice Papon, inculpé en 1983 (soit 40 ans après les faits) à l’âge de 73 ans ?
    Ah ce politiquement correct !

  17. quels sont les crimes pour lesquels il n’y a pas prescription en France?

  18. Il est vrai que la comparaison avec Papon est probante.
    Car dans le cas de Polansky la justice a tout de suite poursuivi – s’est tout de suite “prononcée”. C’est Polansky qui s’y est soustrait pendant 32 ans, avec la complicité de la France qui n’extrade pas un de ses citoyens.
    Pour Papon c’est la justice qui a mis 40 ans avant de poursuivre. Là, et seulement là, la critique de Sarkozy serait pertinente. Mais curieusement…

  19. Moi qui me suis intéressé depuis longtemps et de très près à la chose publique, je croyais que la pédophilie existait depuis longtemps et qu’une solide omerta parfaitement convenue la couvrait, le tout s’accompagnant d’une large mansuétude, le mot est faible, du système judiciaire.
    Mais je dois me tromper, n’est-ce pas ? Tout le mal vient de Frédéric Miterrand.
    Haro sur le baudet, d’autant qu’il est Ministre , et qu’il porte un nom, je vous dis pas ! n’est-ce pas ,” peine de mort pour les assassins”, etc, etc …
    Je connais cette théorie, et je me demande si à force , elle ne va pas finir par donner raison, hélas , à Faux-Culs média.
    Ce serait tout de même un piètre résultat très en-dessous de ce que l’on apprécie généralement sur le Salon Beige.
    Mais je crains ce coup-ci d’être censuré par faute de dire une vérité qui dérange et qui finira d’ailleurs, je ne suis pas inquiet, par s’imposer.
    [Selon vous, il faut laisser les pédophiles en liberté, les nommer ministres ? Vous n’êtes pas scandalisé ?
    je ne vous suis plus.
    MJ]

  20. SARKOZY est un type vraiment pourri et sans aucune morale !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services