Mitterrand à la culture, une bonne nouvelle ?

M Lu ici, à propos du neveu de l'ancien président socialiste :

"Le talentueux chroniqueur des destins brisés et des couronnes perdues officie aussi sur Pink TV. Son roman d’allure autobiographique « la mauvaise vie » évoque les bizarreries de sa famille, ses tendances homosexuelles et un passe droit qui permet d’adopter un enfant."

16 réflexions au sujet de « Mitterrand à la culture, une bonne nouvelle ? »

  1. Mingdi

    Son père était l’âme damnée de François et la cheville ouvrière de l’opération Triangle qui leur a permis de s’enrichir en dormant. Le petit Fred a mieux utilisé ses talents littéraires que son tonton. Ses commentaires sur les reines déchues d’europe centrale font pleurer dans les chaumières et ses “lettres d’amour en so…ie” sont probablement supérieures aux “chroniques de voyage en Thuringe” et, bien entendu, au cynique “complot permanent”. Prochaine étapette pour M le Ministre : l’académie française. Y retrouvera-t-il VGE?

  2. Berg

    “tendances homosexuelles” ?
    Ce ne sont pas des tendancettes, c’est carrément dans sa naturette !
    Il s’en est vanté dans un livre puis dans une émission télé.
    Maintenant qu’il est ministre de la culturette, il ne lui reste plus, comme indiqué ci-dessus, qu’à viser l’académimie…

Laisser un commentaire