Bannière Salon Beige

Partager cet article

Non classé

Militaires francs- maçons

C'est un des dossiers du jour du Point :

"Les militaires français ne cachent plus grand-chose. Ils peuvent dire
qu'ils sont pacsés avec une personne du même sexe ; ne dissimulent
guère leurs opinions politiques, et rarement leurs options religieuses.
Il reste pourtant un tabou dans l'armée d'active : l'appartenance à la
franc-maçonnerie. Dans les armées, les « fils de la lumière » se
cachent et se taisent. De nombreux officiers ont accepté d'évoquer pour
Le Point leur vie de franc-maçon. Mais pas au grand jour.
Pour un militaire, l'appartenance à la franc-maçonnerie demeure un
indicible secret". (Suite).

Lahire

Partager cet article

5 commentaires

  1. Oui, ils doivent se cacher pour remplir leurs fiches en toute haineuse discrétion.

  2. Le Point se trompe. Les francs-macs dans l’armée ne se cachent plus, ils se savent soutenus en “haut lieu”.
    Par exemple, la “fraternelle de la défense” regroupe des officiers recrutés lors du CID (ex-“école de guerre”).
    Inutile de dire que la majorité des généraux “en sont” (ils ne seraient pas généraux d’ailleurs sinon…)
    Je connais un colonel m’ayant avoué être grand-maitre d’une loge de la GLNF, obédience soit-disante “de droite”.
    Une seule chose reste tabou et persécuté à l’armée: l’appartenance au Front National.
    Et pourtant, ils sont nombreux…

  3. D’où sort cette statistique sur la majorité des généraux FM ? Et dans quel but jeter le discrédit sur les officiers généraux ? J’en connais de nombreux, qui n’ont rien à voir avce cette engeance.

  4. Si ils n’existaient que dans l’Armée ! Joffre en était déjà… Mais ils sont partout, connus et inconnus. Ils sont dans la Justice et bloquent les instructions.
    Comment ne pas voir que cet état où le relationnel (les fameux réseaux) l’emporte sur les diplomes et les qualités vraies, est une cause de la déséspérance des jeunes qui savent tout cela et sont complétement écoeurés.

  5. L’article du point fait tout pour donner une image de martyrs à ces officiers FM.
    Quelle hypocrisie.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.