Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France

Mickaël Harpon, converti à l’islam salafiste, ne serait pas radicalisé selon Sibeth Ndiaye

Mickaël Harpon, converti à l’islam salafiste, ne serait pas radicalisé selon Sibeth Ndiaye

La porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a dénoncé « les élucubrations sur les réseaux sociaux », soulignant qu’il n’y avait « pas d’indication sur une éventuelle radicalisation » de l’auteur des meurtres hier à la Préfecture de police. Si la piste terroriste, comme toute autre piste, « n’est pas écartée »,

« il n’y a pas d’indication, contrairement à un certain nombre de fake news qui ont circulé sur les réseaux sociaux, sur une radicalisation éventuelle de l’auteur de ces assassinats donc l’enquête doit se poursuivre ».

L’employé administratif s’est converti à l’islam il y a 18 mois. En garde à vue, sa femme a indiqué aux enquêteurs que son mari avait été agité la nuit précédant l’attaque, et qu’il avait « entendu la voix de dieu ».

Sibeth Ndiaye insiste :

« Ce n’est pas parce qu’on est musulman que l’on est terroriste. Donc le fait qu’on se convertisse à l’islam n’est pas un signe automatique de radicalisation ». « Avant que les services enquêteurs nous donnent des informations tangibles et qui ne soient pas des élucubrations sur les réseaux sociaux, je ne me prononcerai pas ».

Puisque le gouvernement refuse de nous informer, il faut lire l’Observatoire de l’islamisation, qui nous apprend que :

  • Mickaël Harpon fréquentait la mosquée dite de la Fauconnnière, du nom du quartier où se trouve la mosquée de l’Association Musulmane Gonesse.
  • Parmi les prêcheurs invités se trouve Youssef Baouendi, dirigeant le Bureau de l’organisation de la Ligue islamique Mondiale basé à Mantes-la-Jolie (source Le Point). L’inviter à donner des conférences est donc un signe clair de compatibilité avec le salafisme saoudien.
  • l’imâm de la mosquée de Gonesse, le marocain Hassan El Houari, est membre du Conseil théologique des musulmans de France, composé à sa grande majorité de prédicateurs de la mouvance Frères Musulmans. Effectivement quand on regarde sa composition on retrouve :
      • Ahmed Jaballah, ex président de l’UOIF et membre du Conseil européen de la fatwa (CEFR) et de l’Union internationale des savants musulmans (UISM), tous deux présidés par Youssef Al Qaradawi, le guide spirituel des Frères Musulmans (bio).
      • Larbi Becheri également membre du CEFR et de l’UISM et responsable de l’école de charia des Frères Musulmans en France , l’IESH. Le site nous dit « diplômé de charia de l’Université de Médine »
      • Ounis Guergah, diplômé en charia de l’Université de Médine, membre du CEFR et de l’UISM, professeur de théologie musulmane et directeur des études à l’IESH de Paris, imam-khatib.
  • dans un prêche de septembre dernier l’imâm de Gonesse El Houari défendait l’idée d’un Etat Islamique, non dans la forme terroriste de Daesh certes, mais tout de même un Etat musulman régi par les lois de l’islam. Il cite dans ses conférences le juriste Ibn Taymiyya (+1328) (tout comme Youssef Baouendi), inspirateur des islamistes modernes, qui a écrit dans son traité La distinction entre les alliés :

« Quant au hadith raconté par certains selon lequel le Prophète est supposé avoir dit au retour de la bataille de Tabouk (localité en territoire byzantin, 630) : « Nous revenons du djihâd mineur pour mener le djihad majeur »…c’est un faux hadith, qui n’a pas d’origine, et aucun de ceux qui connaissent les mots et actes du Prophète (pbsl) ne l’a transmis. Combattre les incroyants est la plus grande des causes. En fait, c’est la meilleure chose qu’une personne peut rechercher. Allah dit, Coran, 4:95 : « Ne sont pas égaux ceux des croyants qui restent chez eux-sauf ceux qui ont quelque infirmité- et ceux qui luttent corps et biens dans le sentier d’Allah. Allah donne à ceux qui luttent corps et biens un grade d’excellence sur ceux qui restent chez eux. Et à chacun Allah a promis la meilleure récompense , et Allah a mis les combattants au dessus des non-combattants, en leur accordant une rétribution immense. »

Il est inquiétant de voir que les services de renseignement de la PPP tolèrent en leur sein des musulmans fréquentant les mosquées compatibles avec la pensée salafiste et « salafiste-réformiste » des Frères Musulmans.

Voilà le genre de vidéos qu’il affichait sur sa page Facebook :

 

Addendum 18h30 : finalement le parquet antiterroriste est saisi…

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services