Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr Vingt-Trois et le choc des banlieues

L’archevêque de Paris a estimé samedi à Bruxelles que les violences dans les banlieues françaises n’étaient pas un "choc des civilisations" :

"Je crois profondément que nous ne sommes pas dans un choc des civilisations (…) On fait face à un désespoir économique, on n’est pas en face d’un choc religieux. Il y a un an maintenant il y a eu des émeutes très graves et très violentes et je crois que ça a été une tentation pour un certain nombre d’observateurs et d’analystes d’attribuer ces épreuves de violence à une confrontation religieuse".

L’archévêque de Paris et les cardinaux de Vienne, Lisbonne, Bruxelles et Budapest ont répondu samedi matin, en la Basilique du Sacré-Coeur de Koekelberg, à des questions de société, des relations entre l’Eglise catholique et l’islam à l’avortement ou l’euthanasie, à l’occasion du congrès d’évangélisation "Toussaint 2006".

Interrogé sur l’islam, le cardinal Godfried Danneels, archevêque de Malines-Bruxelles, est revenu sur la polémique créée par le discours du pape à Ratisbonne. "On a retiré cette phrase de son contexte", a-t-il dénoncé. Malgré tout, "je dois dire que la réaction si violence révèle tout de même qu’il y a quelque chose de vrai dans ce que le pape disait".

Michel Janva

Partager cet article

5 commentaires

  1. Non pas dans ce que le pape a dit, mais dans ce que disait le personnage cité par le pape, nuance… Toujors la même erreur !

  2. “Laissez-les; ce sont des aveugles qui guident des aveugles. Or, si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou” (Mt, 15, 14)
    “Et pour eux s’accomplit la prophétie d’Isaïe qui dit:
    Vous serez tout oreilles et ne comprendrez pas,
    vous regarderez de tous vos yeux et vous ne verrez pas,
    car le coeur de ce peuple s’est épaissi,
    ils sont devenus durs d’oreille,
    ils ont fermé les yeux,
    pour ne pas voir de leurs yeux,
    ne pas entendre de leurs oreilles,
    ne pas comprendre avec leur coeur” (Mt, 13, 14)

  3. Mgr Vingt-Trois, dans Valeurs-Actuelle de cette semaine par exemple, nous a habitué à des propos plus pertinents.
    De la même façon, on peut attendre du Cardinal Primat de Belgique un peu plus de profondeur dans un commentaire sur la leçon de Ratisbonne. “On a retiré cette phrase de son contexte” sonne comme une excuse.
    Et merci du “il y a quelque chose de vrai dans ce que le pape disait”. Dans la bouche de Tincq passe encore, mais d’un cardinal, c’est très moyen.

  4. excellent commentaire d’amdg

  5. Quand les évêques ont le courage d’une fillette, il faut que les fillettes aient le courage d’un évêque.
    Ste Catherine de Sienne.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services