Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Mgr Bagnasco, encore menacé

Le chef de l’Eglise italienne, Mgr Angelo Bagnasco, a reçu une nouvelle lettre contenant trois balles et des menaces de mort, après un courrier semblable reçu en avril dernier. Mgr Bagnasco avait déjà été placé sous protection policière début avril après la découverte d’un graffiti hostile sur le portail de la cathédrale. Le préfet de police de Gênes, Salvatore Presenti, indique :

"Nous pensons que cette enveloppe pourrait être l’oeuvre d’un mythomane. Nous enquêtons mais nous pensons que cette nouvelle menace ne représente pas une escalade dans l’intimidation".

Le haut prélat s’est dit "tranquille" dimanche matin à l’issue de l’Angélus qu’il a célébrée à Gênes et au cours de laquelle, dans une sorte d’allusion aux menaces, il a affirmé que "dans les moments difficiles il faut prier".

Michel Janva

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]