Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Mgr Pell dénonce la pornographie et la libération sexuelle

ZENIT se fait l'écho d'un article publié par le Cardinal Pell, archevêque de Sydney:

Cgpell « les abus sexuel sur des enfants sont un crime horrible ». « Que des prêtres catholiques et des membres d'ordres religieux fassent partie de ceux qui abusent d'enfants doit remplir tous les catholiques, et moi y compris, d'horreur et d'indignation », a-t-il souligné.

Selon le cardinal, « ici ou à l'étranger, ce n'est pas seulement un problème pour l'Eglise ».

« La diffusion de la pornographie dans certains secteurs de la culture et la pression pour une ‘libération' sexuelle qui souhaite l'acceptation de la pédophilie comme une autre préférence sexuelle font aussi partie du problème ». […]

« Quand des personnes athées en vue demandent que le pape soit arrêté et porté devant le Tribunal pénal international, il faut se demander s'ils ne sont pas plus préoccupés par la grandiloquence que par les abus sexuels », a signalé le cardinal.

« Comme l'a souligné un athée britannique, il est ironique que des personnes athées veuillent appliquer leur propre inquisition ».

« Richard Dawkins, l'un de ceux qui a fait pression pour arrêter le pape, a affirmé qu'élever un enfant comme catholique était plus mauvais qu'un abus sexuel », s'est-il lamenté. « Cela montre qu'il ne prend pas les abus au sérieux ».

Partager cet article

6 commentaires

  1. On pourrait parler du monde de la mode qui instrumentalise des gamines pré-pubères à des fins consuméristes avec les résultats que l’on connaît dans nos rues: des lolitas à demies dénudées qui pullulent sans soulever l’indignation d’une autoritaire parentale désastreusement décimée par les scories de mai 68.
    On pourrait parler d’Internet, l’avatar de l’Adversaire, qui n’aura finalement été que l’abjecte instrument de la propagation de la luxure et de l’ordure.
    On pourrait parler de la publicité qui jette à la face de tous la nudité des femmes là encore pour répondre à un des intérêts mercantiles omnipotents et omniprésents.
    On pourrait parler de certaines émissions de radios qui flattent l’adultère et les pratiques décadentes à des heures de grande écoute.
    Il y a tant à dire sur notre époque…
    Je ne dirai qu’un mot :que les athées y regardent à deux fois avant de donner des leçons de morale aux catholiques. Je n’ai pas l’impression qu’ils soient les censeurs les mieux placés pour se livrer à une critique opportune en l’occurrence.
    Quant à Richard Dawkins c’est un vaniteux doublé d’un sot. Qu’il s’occupe de ses primates et qu’il laisse la transcendance à ceux qui savent sentir et voir la lumière.

  2. Doucement avant de condamner et d’anathématiser en bloc internet, la publicité… En suivant le raisonnement jusqu’au bout on peut aussi condamner l’imprimerie qui a aussi servi à publier des écrits licencieux, la peinture et ses nus… Le mal vient du péché, qui peut se glisser partout. L’Eglise enseigne de son côté la bonne utilisation de ces média. Sans internet, pas de Salon beige… Pie XII n’avait-il pas en son temps préconisé le recours à la télévision comme relai pour l’Eglise ?

  3. Il faut savoir que Richard Dawkins qui est effectivement le chef de file hyper-médiatisé des anti-théistes et des antichrétiens (version darwinisme réducteur) et qui est allé jusqu’à donner 9000 $ pour une campagne d’affichage proclamant sur les bus londoniens que Dieu n’existe pas, ce même Dawkins pilier du rationalisme athée qui accepterait à la rigueur que la vie ait été créée par des extraterrestres, mais surtout pas par un Dieu… Cet incisif et efficace Dawkins, donc, a des circonstances atténuantes : enfant, il fut victime, dans une institution religieuse, d’un prêtre pédophile professeur de latin, ce fut, apparemment, la source de sa réaction dévastatrice.
    Lourde retombée d’un péché capital…
    Rappelons nous aussi, que sa chaire d’Oxford , destinée à divulguer un argumentaire matérialiste et antichrétien est payée par Microsoft.

  4. les révélations sur les abus sexuels n’ont rien à voir avec le déferlement de la pornograhie
    Les abus sexuels existaient bien avant 1975
    C’est leur dénonciation qui était inexistante

  5. Ce que le monde reproche à l’Eglise, ce n’est pas qu’il y ait en elle des immoralités, mais qu’elle cherche à mettre des entraves au libertinage. L’Eglise peut bien faire n’importe quel effort pour se rendre impeccable, elle restera toujours odieuse à ceux qui veulent pécher librement pour sa prétention de leur imposer une morale contraire à leurs convictions et à leurs aspirations. Si nous croyons avoir l’obligation de forcer les autres à vivre selon nos propres critères moraux, il faut que nous soyons prêts à en subir les conséquences de haines et de persécutions. On ne va pas à la guerre sans courir le risque d’y être fait prisonnier, blessé ou tué. Puisque l’Eglise veut faire violence aux incroyants, en les contraignant à adopter des lois où ils ne voient que des carcans inutiles, elle ne doit pas s’étonner d’être à son tour victime de leurs violences. Mais la mission de l’Eglise est-elle vraiment de moraliser les gens contre leur propre gré ? Ne pourrait-on pas envisager de n’imposer de discipline qu’à ceux qui, librement, choisissent d’être disciples ?
    [non l’Eglise n’impose rien à ceux qui ne la rejoignent pas librement. FC]

  6. « Richard Dawkins, l’un de ceux qui a fait pression pour arrêter le pape, a affirmé qu’élever un enfant comme catholique était plus mauvais qu’un abus sexuel »
    Pitoyable ! Heureusement qu’il y a des scientifiques plus en mesure de se servir de la raison que Dieu leur a donné.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services