Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr Giraud encourage à aller manifester le 13

Communiqué de Mgr Giraud, évêque de Soissons :

"Une manifestation nationale est organisée à Paris, le dimanche 13 janvier 2013, par un collectif aconfessionnel et apolitique souhaitant la préservation «de l'unité et de la parité du mariage civil et de la filiation humaine garantie par le droit civil français.»

GAprès avoir écrit à plusieurs reprises au sujet de la solidarité, du travail, de la crise économique,
et avoir alerté les parlementaires du département, il me semble utile
de rappeler ce que le Cardinal Vingt-Trois expliquait le 8 novembre
dernier au nom des évêques de France : «Les évêques se réjouissent
que, dans le cadre de la légalité et dans le respect des personnes, de
nombreuses initiatives soient prises par nos concitoyens, croyants ou
non, pour s'opposer au projet du gouvernement dans son état actuel.
Beaucoup de catholiques s'engagent dans ce sens avec des personnes
d'autres courants de pensée ou d'autres religions. Par-delà les clivages
politiques, légitimes dans une démocratie, il s'agit bien d'un
engagement pour la promotion d'un bien commun pour notre société.
»

Or, dans sa forme actuelle, le projet de loi s'oppose, sous de
multiples aspects, au bien commun.
Certes, il veut prendre en compte les
demandes de justice, de respect, de reconnaissance des personnes
homosexuelles. Mais ce supposé mariage imposerait à tous une nouvelle
définition du mariage et de la famille, provoquant une perte symbolique
et un brouillage de la filiation. Ce « mariage pour tous » changerait,
pour tous, la fonction sociale de cette institution en la cantonnant
dans la reconnaissance de situations particulières et des sentiments
personnels. Loin de vaincre une discrimination, ce projet de loi risque
au contraire d'en créer de nouvelles, notamment pour les enfants dont il
méprise les droits universellement reconnus. Beaucoup de citoyens
demandent un débat réfléchi (des États généraux sur l'adoption, par
exemple) prenant en compte le principe de la notion d'intérêt supérieur
de l'enfant. Mesure-t-on bien les conséquences de cette loi ? L'adoption
internationale ne pourra en être que plus difficile, sans compter les
risques éthiques des propositions d'ouverture à la procréation
médicalement assistée, voire à la gestation pour autrui.

L'invitation du Président de la Conférence des Evêques de France demeure juste : « Que
les catholiques de notre pays sachent que leurs évêques les encouragent
à parler, à écrire, à agir, à se manifester… Ils ont le droit de
témoigner de ce qui, dans la lumière de notre foi et selon la logique de
la raison et du bon sens, leur semble essentiel pour le présent et pour
l'avenir.
»

Que l'Esprit Saint nous guide et comme l'affirme saint Paul : «En faisant la vérité dans la charité, nous grandirons tous ensemble vers le Christ.»"

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services