Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / L'Eglise : L'Eglise en France

Mgr Gaschinard : prier et jeûner, écrire et manifester

Mgr Gaschinard, évêque d'Aire et Dax, écrit :

  • G"[…] J’invite en premier lieu tous les fidèles catholiques à demander à Dieu, dans la prière et le jeûne, sa lumière pour nous-mêmes et pour les consciences de tous nos concitoyens. On choisira, personnellement ou en famille, ce temps de prière et de jeûne. Pour ma part, je le marquerai le vendredi 11 janvier.

  • Je souligne à nouveau l’importance de reprendre le chemin du débat, à tous les niveaux, avec tous les élus (députés, conseillers généraux ou régionaux, maires), sans se contenter de réponses péremptoires, de slogans, ni céder à l’agressivité et à la violence verbale. Que chacun écrive une lettre manuscrite à ses élus, organise un vrai débat avec ceux qu’il rencontre habituellement.

  • J’encourage ceux qui pensent, en conscience, qu’ils doivent manifester leur opposition à ce projet, à rejoindre les femmes et les hommes de bonne volonté qui se réuniront à Paris, le 13 janvier prochain. Comme citoyens, nous devons participer à la vie politique, en utilisant les moyens d’expression qui sont ceux de la démocratie participative. Des associations familiales, confessionnelles ou non, s’organisent. […]

Compte-tenu de l’ampleur et de la gravité des questions posées, il n’est pas bon d’entrer dans des réformes aussi ambitieuses et hasardeuses. D’autres projets se préparent : l’expérimentation sur l’embryon, les questions de la fin de la vie, une nouvelle révision des lois de bioéthique. Ils réclament tous une réflexion approfondie. Il nous appartient d’entendre les questions posées à notre société et d’analyser les crises qui la minent, en premier lieu la crise économique et ses multiples conséquences.

Déjà des groupes de chrétiens se mobilisent, y réfléchissent et y travaillent. Je demande à tous de les rejoindre et de participer au service du bien commun. Il faut connaître et diffuser la pensée sociale de l’Église, qui éclaire les questions de la vie, de la famille et de la société. Avec toutes les personnes de bonne volonté, nous bâtirons alors une société plus libre, plus juste et plus vraie, plus respectueuses des faibles."

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services

 

Pendant le confinement, le combat ne s'arrête pas.

Le Salon beige a besoin de votre aide pour défendre les principes non négociables!