Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Mgr Chaput (Philadelphie) à propos du Synode : “la confusion vient du diable”

Monseigneur Charles Chaput se dit très troublé par le débat sur les enseignements de l’Eglise sur les homosexuels et remariés catholiques, avertissant que cela envoyait un message semant la confusion et que ‘la confusion est l’arme du diable’.

Mgr Chaput suggère aussi qu’au vu des séries précipitées de décisions de justice légalisant le mariage de même sexe dans plus de 30 Etats, les prêtres catholiques pourraient envisager de ne pas reconnaître les mariages civils comme un signe de ‘résistance de principe’.

Mgr Chaput se prépare à accueillir le Pape François à Philadelphie en septembre prochain pour un Rassemblement Mondial des Familles

Mgr Chaput reconnaît que le rapport final est une amélioration, mais qu’il ne clarifie pas suffisamment les confusions et n’établit pas clairement l’enseignement de l’Eglise sur le mariage et l’homosexualité.

‘Aucun de nous n’est accueilli par l’Eglise selon nos propres termes. Nous sommes accueillis selon les termes de Jésus. C’est cela que veut dire être chrétien. Vous vous soumettez à Jésus et à son enseignement. Vous ne recréez pas votre propre corps spirituel.’

La Pennsylvanie et 30 autres Etats autorisent maintenant les mariages entre personnes de même sexe. Suivant la pratique mise en place depuis longtemps aux Etats-Unis, un prêtre catholique agit comme agent de l’Etat quand il signe un certificat de mariage.

‘Il est difficile de comprendre comment un prêtre ou un évêque pourrait, en bonne conscience, signer un certificat de mariage se contentant d’identifier Epoux A et Epoux B.’

‘Refuser de conduire des mariages civils, en matière de résistance de principe, a bien plus valeur de témoignage que se faire expulser du commerce du mariage plus tard par le gouvernement, ce qui est un pari probable.’

Mgr  Chaput précise qu’il ne valide pas pour l’instant cette démarche mais que ‘les évêques américains devraient en discuter pour considérer un véritable programme d’action.’ L’idée de séparer les cérémonies de mariage civil et sacramentel a déjà été évoquée. Mais Mgr Chaput semble être le leader catholique le plus en vue évoquant cette question.

Nous avons aussi à remercier Dieu pour le don de ce moment actuel et difficile. Parce que le conflit conduit toujours à deux choses : il purifie l’Eglise, et clarifie la figure des ennemis qui la haïssent.’

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services