Mgr Aubry : "Ce qui est légal n’est pas forcément moral"

L'évêque de La Réunion, Monseigneur Gilbert Aubry, était parmi les manifestants aujourd'hui pour défendre le mariage. Il explique :

A"Je suis là
aujourd'hui parce qu'avant d'être évêque, je suis d'abord citoyen. Le
mariage a un sens précis. On ne peut pas employer le même concept pour
deux réalités différentes
".

"on ne peut pas parler de mariage pour un homme et une femme et aussi
de mariage pour deux hommes et pour deux femmes, c’est
toute la famille qui va éclater". "Même dans les familles
monoparentales, l’enfant sait qu’il a un papa et une maman. Il faut
qu’un enfant arrive à dire papa et à dire maman".

"Même si la loi passe, il faudra revenir aux
fondamentaux. Ce qui est légal n’est pas forcément moral
". "Ce qui est légal et civil n’est pas moral,
on ne peut pas faire n’importe quoi". "Si la loi
pour le mariage pour tous passe, il faudra dans la foulée changer douze
codes juridiques". "On n’a jamais vu un arbre avec les
racines en haut et les feuilles en bas
".

3 réflexions au sujet de « Mgr Aubry : "Ce qui est légal n’est pas forcément moral" »

  1. PK

    Alléluia…
    Il ne reste qu’à le crier aussi fort sur tous les sujets lesquels l’Église est moins présente et ce sera une vague digne d’un raz-de-marée !
    France, Fille Ainée de l’Église, réveille-toi !
    Souviens-toi des promesses de ton baptême ! N’aie pas peur !

  2. Claribelle

    “Ce qui est légal n’est pas forcément moral”
    Entièrement d’accord. Le problème est que beaucoup de nos concitoyens n’ont pas cette vision.
    C’est légal ? donc c’est permis et même c’est bien (l’avortement, le divorce, le vagabondage sexuel -du moment qu’on se “protège”- etc.) !
    C’est illégal ? donc c’est pas bien… sauf si l’air du temps dit que ce n’est pas normal que ce soit illégal comme l’euthanasie, le mariage homo etc.
    Et malheureusement l’école véhicule beaucoup d’idées dans l’air du temps !
    Donc, si on s’oppose aux lois qui sont des “avancées” c’est pas bien (avortement par ex.), et si on veut garder des lois qui s’opposent à des avancées (mariage, bioéthique), c’est pas bien non plus !
    Pauvre France !

Laisser un commentaire