Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Mexique : le tension monte entre les politiques et l’Eglise

Le maire de gauche de Mexico a porté plainte contre le numéro deux de l'Eglise catholique du pays qui l'avait accusé d'avoir corrompu les juges de la Cour suprême pour qu'ils approuvent la loi sur le mariage homosexuel adoptée par sa municipalité. Le maire de la capitale, Marcelo Ebrard, entend que le cardinal Juan Sandoval Iniguez, archevêque de Guadelajara "prouve ce qu'il dit ou présente des excuses publiques, se rétracte et reconnaisse qu'il a menti". Sa plainte "pour dommage moral" vise également le porte-parole de l'archevêché de Mexico, Hugo Valdemar, qui avait confirmé les propos de Mgr Sandoval Iniguez.

La Cour suprême du Mexique a validé en ce mois d'août la constitutionnalité du mariage et de l'adoption par des couples homosexuels. "Nul doute que (les juges) ont été largement soudoyés par Ebrard. Ils ont été largement soudoyés par les organismes internationaux", avait déclaré Mgr Sandoval Iniguez. L'adoption par un couple homosexuel est "une aberration", avait-t-il ajouté. "Ca vous plairait, à vous, d'être adopté par un couple de pédés ou de lesbiennes?", avait-il même lancé aux journalistes.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services