Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Meurtre d’Adrien Perez : ” l’Etat a peur de cette minorité de personnes ultra-violentes qui terrorisent la majorité des pauvres gens”

ApSes parents s'expriment après la mort de ce jeune homme de 26 ans, poignardé alors qu'il volait au secours de son meilleur ami agressé par des racailles armées.

"Dans une interview accordée au Dauphiné Libéré, les parents d’Adrien Perez – le jeune homme de 26 ans tué d’un coup de couteau dimanche matin à Meylan – évoquent  longuement la mémoire de leur fils et se disent révoltés par ce drame. « Il y a eu Grégory [Baharizadeh] à Échirolles, il y a mon fils aujourd’hui. On pourra toujours organiser des marches blanches pour tenter de mobiliser l’opinion, cela ne servira à rien.  Car il y aura encore d’autres victimes : une jeune fille demain, une grand-mère ensuite. Et cela ne s’arrêtera jamais. Le niveau de violence dans l’agglomération grenobloise est inadmissible. La police et les gendarmes font tout ce qu’ils peuvent, mais la vérité, c’est que l’Etat a peur de cette minorité de personnes ultra-violentes qui terrorisent la majorité des pauvres gens dans les quartiers », estime notamment Bruno Perez, le père d’Adrien.  

 « Mon fils a tenté de venir au secours d’un couple d’amis qui était pris à partie par les agresseurs. C’est en venant les aider qu’il a été tué. Il a fait preuve d’héroïsme. Ni lui ni ses copains n’étaient évidemment armés, alors que les autres avaient des couteaux. Mais comment est-il possible que des gens puissent entrer dans une discothèque en étant armés ? », s’interroge, effondrée, la mère d’Adrien, Patricia" (suite). 

RIP

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule<;

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

23 commentaires

  1. et comme par hasard il s’agit de ces fameuses chances pour la France, mais les guignols au pouvoir devraient préciser: les chances pour la France de se faire assassiner mais eux dans leur bunker ne risquent rien

  2. Dans ce terrible drame, en effet, les pauvres parents réagissent avec davantage de franc-parler que dans les cas similaires ou les attentats.
    Pardon de commenter de tels drames… Mais… Est-ce une évolution des sociétés européennes ? La plupart des proches de victimes semblent taire publiquement la douleur, se prêter aux bougies, marches blanches et assister aux cérémonies de récupération avec leurs discours cotonneux et leur bien-pensance visant à anesthésier les consciences, étouffer toute réaction, laisser la décomposition et l’éclatement de la France continuer dans le silence, éviter tout sursaut ou tension qui ferait tomber les masques et les décors Potemkine…

  3. Tout notre soutien à cette famille et prières pour Adrien.
    Que faire? Peut être revivre, pendant un temps en plus petite communauté.Pour les jeunes faire comme autrefois… des boums.

  4. La messe de funérailles a été célébrée dans la collégiale saint André par l’abbé Loddé prêtre de la FSSP en poste à Grenoble
    RIP

  5. Atroce ! La photo de ce brave garçon, l’interview déchirante de sa mère désespérée, la racaille importée par la racaille politicienne, “intellectuelle” et médiatique, tout ce qu’on ne sait pas mais que l’on imagine… J’en ai les cheveux qui se dressent sur la tête ! Toutes mes condoléances à cette pauvre famille française anéantie par la douleur !

  6. Pour la presse mainstream et le gouvernement, il s’agit d’une bande de jeunes désœuvrés pris dans une tourmente de débordements.

  7. D’un autre côté, grosse consolation et joie malgré l’horreur sur le sort éternel de ce brave garçon : “Il n’y a pas de plus grand Amour que de donner sa vie pour ceux que l’on aime !” Infaillible ticket pour le paradis !

  8. L’État a peur ? Non Monsieur Perez, l’État n’a pas peur. Cet État donc vous parlez dispose d’hélicoptères de combat, de chars Leclerc,et même d’ogives thermonucléaires. Il n’a donc pas peur de ces sous-merdes qui ont assassiné lâchement votre fils. Ce dont il a peur, en revanche, c’est que ce modèle (à chier…) de société multi-culturelle, multi-raciale, multi-religieuse, multi-confessionnelle qu’il nous construit contre notre gré depuis près de 50 ans lui explose à la gueule, dégénère en guerre civile. C’est cela qu’il redoute par dessus-tout Monsieur Perez. Mes plus sincères condélances pour le décès de votre fils, même si rien ne le ramènera à la vie. Mais un jour, ces déchets, responsables de la mort de votre fils – et je ne parle même pas de ces 3 racailles – pourriront en ENFER.

  9. Pas de crérémonie aux Invalides ou au Panthéon ?

  10. Les couteaux, c’est ce qu’ils jugent suffisant pour aller en discothèques, mais bon nombre ont bien autre chose…

  11. Encore un de nos jeunes hommes, de nos jeunes guerriers, désarmés par ce régime abject qui est à l’origine même de la présence de ces racailles tueuses dans nos villes, encore un de nos valeureux Français assassiné par l’ennemi, sur notre sol, dans l’une de nos villes, sans que les “autorités” ne prennent jamais vraiment les mesures qui s’imposent?
    A quand le soulèvement du peuple de France : “Ami, entends-tu le vol lourd des corbeaux…”?

  12. Une justice digne de ce nom voudrait qu’une fois les crevures responsables de ce drame neutralisées, elles soient condamnées à mort sans pitié. Quant aux ordures qui, aux postes de commandes, tolèrent ce désordre et cette barbarie, ils paieront. Tôt ou tard, la grande saoûlasse prendra fin et les larmes changeront de camp. Tas de pourritures.

  13. La violence à Grenoble ? Depuis longtemps. Dans les années 70, jeune fille en vacances savoyardes, sortant avec mes amis… savoyards, attaqués par des bandes avinées en pleine ville… Bagarre générale. J’en garde une cicatrice (au rasoir) derrière une cuisse. A l’époque, les bûcherons saisonniers… Et maintenant ? La racaille a droit de cité à Grenoble depuis des décennies… quelle qu’elle soit et d’où qu’elle vienne.
    Grenoble, ce n’est pas cette ville aux mains de la gauche depuis………..

  14. L’état a peur ou l’état laisse prospérer la délinquance grande et petite afin de décourager les Français d’intervenir ?????
    En effet , si l’état ne peut rien faire malgré qu’il détient “la violence légitime ” qu’il dispose des forces de l’ordre ,de l’armée et de l’arme nucléaire ,alors nous ,simples citoyens autant ne pas même y penser !!!!!!
    D’autre part ,ne pas négliger le fait que
    L INSECURITE EST UN MOYEN DE CONTROLE SOCIAL.
    http://www.fdesouche.com/50553-insecurite-et-nomenklatura-eric-w
    la France ne punit pas comparativement à d’autres pays .
    LA PREUVE SOUS NOS YEUX
    Taux d’incarcération par tranche de 100 000 habitants
    France 102 ,une misère !!
    Israel ……..319
    Russie…………………….559
    USA………………………………743
    Capito!!!
    Ceci explique cela ,il n’y a rien d’autre à ajouter ;ah si ,une chose: personne ne parle de ce tableau explosif et très dérangeant pour le pouvoir en place.
    Bien évidemment ,AUCUN MEDIA SIGNALE SON EXITENCE
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population_carc%C3%A9rale
    Tau

  15. Mes profondescondoléances aux parents et aux amis de ce jeune homme admirable.

  16. Ce jeune homme a l’air plein de vie et heureux, il a un très beau regard, sur la photo. On a du mal à croire qu’il soit décédé.
    Il faudrait que les jeunes comprennent qu’il est dangereux de sortir le soir et la nuit (même le jour), d’aller en boîtes de nuit pour faire la fête, parce que nous sommes en guerre civile.
    Je ne comprends pas que les Français ne se révoltent pas.
    Grande colère dans le royaume de France!

  17. La question fondamentale est celui de la peine de mort.
    Pour saint thomas d’aquin, on a le droit de tuer quelqu’un à partir du moment où il est devient nécessaire de protéger le Bien Commun. Ici, le corps social et la paix qui doit y régner en protégeant le faible. En découle la peine de mort permise par l’Etat.
    Le rejet de la peine de mort pour des principes de dignité humaine annihile l’action de l’Etat qui devient impuissant devant les paisibles citoyens : le voyou est d’une certaine manière “protégé”. On ne lui ôte pas la vie
    Donc il peut recommencer.
    Et il recommencera.

  18. M.Trump nous expliquerait que rien ne serait arrivé s’il avait eu sur lui un Colt 45.

  19. Que ce courageux garçon repose dans la lumière du Seigneur.
    Mais nous, que faisons-nous, à part nos commentaires, à l’encontre de la racaille de la rue, de la racaille politicienne, de la racaille des merdias ?
    Combien d’assassinats faudra-t-il encore pour que nous prenions les armes en lieu et place de bougies et de fleurs ?
    Une chose nous retient peut-être, c’est que la guerre civile est dans les plans du nouvel ordre mondial : dresser les gens les uns contre les autres afin qu’ils se tuent et que ceux qui ont les manettes en main mettent de l’ordre. Leur ordre !

  20. La culture d’origine des agresseurs valorise ce type d’actes et considère ceux qui les commettent comme “des vrais bonhommes”.

  21. Tout est encadré: une MINORITE violente qui terrorise la MAJORITE des pauvres gens: Une minoirité c’est sûr. Mais la minorité en général est-elle si minoritaire en particulier? En clair: la minorité est-elle vraiment une minorité dans les minorités auxquelles elle appartient?
    Et puis, y-a-t-il de l’islam ou pas dans les couteaux?
    Pauvres parents qui n’ont même plus recours à la colère.

  22. encore un couteau fou
    encore une info qui n’est traitée par la presse aux ordres comme une brève, quand elle est évoquée!
    pauvres gars, pauvres parents

  23. @Carter
    En effet l’état n’a pas peur et il n’a pas non plus peur du modèle qu’il impose car le but est précisément de déclencher la guerre civile et d’anéantir le peuple !
    Le grand remplacement n’a rien d’une théorie ni de phantasmes c’est ce qui se déroule sous vos yeux !
    Lorsque vous vous réveillerez il sera trop tard…
    Nous sommes en instance de devenir minoritaire dans notre propre pays et vous pouvez compter sur notre gouvernement pour armer massivement la majorité.
    La suite vous la vivrez en pensant à moi !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services