Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société / Homosexualité : revendication du lobby gay

“Messieurs Hollande et Valls, vous venez en un quart d’heure de perdre une centaine d’électeurs”

Un journaliste est témoin d'arrestations violentes samedi soir dans le quartier latin de jeunes qui venaient de manifester au Conseil constitutionnel. Il raconte :

"Il est 20h30 samedi, je rentre de dîner avec un ami dans un restaurant du carrefour de l’Odéon. Nous marchons rue Saint-Sulpice quand, derrière nous, des cris, deux motos de la police à fond, une personne, un homme très jeune,  court sur le trottoir. Il s’arrête fait demi-tour, reprend sa course. La première moto pile, fait demi-tour à son tour, monte sur le trottoir et fonce. La seconde la suit. On se dit, avec mon ami, qu’il s’agit d’un voleur de sac. Et que les policiers ont l’air très énervés.

Sur le même trottoir, courent vers nous deux autres jeunes hommes et une jeune femme puis ils s’arrêtent tous essoufflés. On leur demande ce qui se passe.

– «Une manif anti-mariage gay», nous dit un garçon, genre propre sur lui, souriant, pas du tout l’air d’un casseur.

Je lui demande pourquoi les flics… mais il n’a pas le temps de répondre, deux voitures de police, puis trois, foncent dans notre direction, bloquent le croisement avec la rue Mabillon. Tout va très vite.

Les policiers sortent des voitures, sautent sur un des jeunes, le ceinturent, le poussent brutalement vers une voiture. La fille sort son portable pour prendre une photo. Elle est immédiatement ceinturée et emmenée à son tour. D’une voiture banalisée sortent deux hommes, qui foncent sur un autre jeune, et le jettent par terre avec violence.

D’autres voitures passent à fond, freinent à mort, des policiers en sortent, attrapent d’autres jeunes.

Les passants s’émeuvent de ces comportements de cowboys. Je montre ma carte de presse, m’approche des voitures demande: «pourquoi les arrêtez-vous? Qu’ont-ils fait?». Pas de réponse. Je brandis ma carte devant les yeux du motard qui semble un peu le chef avec ses trois galons, mêmes questions.

Il s’approche très près, me parle les yeux furieux: «demandez au service de presse de la préfecture, nous n’avons rien à vous dire». J’insiste, demande s’ils ont cassé quelque chose… «Demandez au service de presse» et comme je me retourne pour essayer de poser les mêmes questions à d’autres, il me poursuit, sans me repousser et ni me toucher, mais avec un ton qui monte' (suite).

Partager cet article

20 commentaires

  1. “leur nombre diminue” … c’est vrai ? je n’y était pas.

  2. hum ! je n’y étaiS pas …

  3. La suite dit :
    “Tout ça inutilement Monsieur le ministre de l’intérieur. La loi est passée, il ne sont que cent à manifester, leur nombre diminue”.
    Si FH et MV lise cet article, voici un argument qui devrait les rassurer sur leur stratégie…

  4. C’est bien qu’un journaliste de gauche voit ça en direct, et c’est à son honneur d’en parler. Cependant, son propos – même à supposer que ce soit de la rhétorique – est encore peu démocrate :
    “La loi sur le mariage est votée, les manifestants qui continuent de s’y opposer sont de moins en moins nombreux: un peu de sagesse devrait vous conduire à calmer vos troupes lors des arrestations des anti-mariage.”
    Veut-il dire que c’est normal que la police arrête quand il y a beaucoup de manifestants ?
    A part ça, j'”aime bien” le renvoi au service de presse de la préfecture… Toute la propagande.

  5. Oups ! “voie”.

  6. Article à prendre avec des pincettes, sur site très “gay friendly” ! Lisez les autres articles. Pour autant, même si le journaliste pense que la mobilisation est à bout de souffle, il dénonce avec une certaine opportunité les excès policiers ! C’est déjà ça.

  7. “100 électeurs en 1/4 heure” : il s’agit d’électeurs en plus de la moyenne qui s’élève, selon mes calculs (Hollande étant passé de 51% en mai 2012 à 25% 13 mois plus tard, soit environ 9 000 000 électeurs en moins) à 240 électeurs perdus toutes les 15 minutes ! Voilà au moins un score remarquable à son actif !

  8. monsieur Le Boucher, ils ne veulent pas de manifestants c’est leur comportement depuis le début!
    ils veulent nous décourager mais les jeunes comprennent combien ils ont été manipulés et ne veulent pas devenir des “Bisounours”
    ils sont moins nombreux car le temps des examens est là!
    à septembre!

  9. Etrange cette comparaison avec l’époque Pompidou …pour être de cette génération je n’ai pas le souvenir de manifestants pacifiques quant aux archives elles pourraient éclairer le jugement de ce journaliste ( Rues dépavées,voitures brulées, arbres tronçonnés,magasins saccagés etc. …)A l’époque on pouvait parler de forces de l’ordre, actuellement on peut parler de police politique. aL42POQUE

  10. Les “VOPOS” de la république,
    à la manoeuvre :
    http://www.youtube.com/watch?v=CeePo6BGmHc

  11. A lire le titre de cet article, son auteur ne doute pas qu’il se trouve encore des jeunes pour voter hollande, ce ne sont sûrement pas ceux qui sont opposés au mariage gay, si ce journaliste le croit, alors c’est leur faire insulte et cela découle bien d’une mentalité gauchiste.

  12. Ce n’est pas une centaine d’électeurs qu’ils ont perdu, mais mille ou plus, grâce au Salon beige !
    Grand merci aussi, à la “Préfecture” et ses nervis.Ont-ils été formés à Cuba ou en Corée du Nord ?

  13. La comparaison entre Vals et Pompidou est erronée, Pompidou n’était pas une brute, il ne refusait pas le dialogue (De Gaulle lui a d’ailleurs reproché et lui en a plutôt tenu rigueur lors de mai 68).
    si cet honnête journaliste était mieux renseigné à propos de LMPT, il verrait que ce n’est pas prêt de se tarir : quelque soit les moyens employés par les tortionnaires

  14. Moi ce que j’aime bien c’est les articles à coté de celui-ci…
    Même nos adversaires trouvent que le gouvernement va trop loin!!! Ca ne peut qu’être bon pour nous!
    Et si ça diminuait, le journal “elle”, dont on connait les opinions n’irait pas parler des antigones, et surtout pas en page de couverture!

  15. Je suis comme vous tous à sourire, entre les lignes, de voir ce journaliste élevé hors-sol et formaté à souhait expliquer doctement que le rideau est tiré, que les manifestants sont le dernier carré et autres rêves éveillés qui prouvent cette incroyable cécité de tout un microcosme…
    Je ne vois pas du tout autour de moi des gens résignés et cela d’autant plus que François Hollande et ses complices sont à ce point dans leur fuite en avant suicidaire et leur absence de sens politique qu’ils multiplient les coups de poignards à la politique familiale et à la liberté éducative, lâchent leurs commandos à l’assaut des écoles, s’en prennent chaque jour à une cible nouvelle…
    La psychologie de François Hollande est incompréhensible, est-ce qu’il est suicidaire ?
    Personne ne l’avertit qu’il court à la catastrophe, surtout dans un pays sur les nerfs ?

  16. Et tout ce beau monde passe son temps à nous ressasser “nous;on est pour la liberté, vous,bouclez la, suppôts de l’Inquisition !!!!!”Hum …d’où venait Torquemada ?

  17. Je ne suis pas sûr du tout que les actions diminuent, le nombre visible sans doute, les poussettes ne vont pas sortir tous les soirs !
    Quant à ces caricatures de schpounz, j’espère bien que des plaintes vont être portées contre eux, j’espère que des gens ont filmé ces comportements irresponsables et inqualifiables des forces de l’ordre.
    Le trois galons dont parle le journaliste est un kapo.
    Quant à la haine, même si ce n’est pas chrétien, je crains que le soutien de la population qui leur était traditionnellement acquis est effacé, je faisais partie des gens comprenant la police, c’est fini défitivement !
    La fracture avec le peuple est consommée, un jour sans doute pas très lointain, la police aura besoin de ses soutiens traditionnels, je les enverrai paître.
    Quand ils prennent des baffes, cela ne me choque plus, au contraire !

  18. C’est attendrissant, surtout à la fin, quand ce journaliste dit que ce n’est pas dans les manières de Manuel Gaz…
    Je propose un appel aux retraités ou quasi, qui n’ont plus rien à craindre (cours ou examens ratés, casier judiciaire etc), c’est eux qui devraient se dévouer pour aller en GAV. Il est bien plus délicat de les brutaliser et de les garder sans ménagement et sans médicaments pendant 24 ou 48h. Et ils peuvent se montrer très acariâtres sans trop se forcer. Je me porte volontaire sur le champ. Et bravo aux jeunes, aidons-les!

  19. Éric Le Boucher, journaliste bobo économiste de salon, que les violences policières indisposent quand elles font tâche sur son gouvernement socialiste préféré. Mais mon brave, les flics agissent ainsi parce qu’on les y pousse, ou pour les demeurés parce qu’on leur a donné licence de le faire. Il vous l’a dit lui-même le pandore, allez voir la préfecture, et la préfecture de Paris en ce moment c’est un valet aux bottes de hollande.
    Quant aux policiers, ils devraient réfléchir à ce genre de réaction avant de servir avec autant de zèle le pouvoir socialiste : “tenez vos flics” ça veut dire que ce petit monde de gauche se servira d’eux comme boucs émissaires et fusibles si ça tourne mal.

  20. Bravo les jeunes nous sommes avec vous ! Je serai toujours là pour assister aux manifs tant que je le pourrai….Je ne lâcherai rien. Il est honteux de diviser les français à ce point. Il est scandaleux de voir ou de subir toutes ces violences policières.Les policiers, CRS, sont là pour assurer la sécurité du citoyen et non l’inverse !!! Honte à Valls Je saurai le faire “val(l)ser dans les urnes en temps voulu !!!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services