Bannière Salon Beige

Partager cet article

L'Eglise : Vie de l'Eglise

Mercredi 1er juin, prier avec les enfants syriens pour que la paix s’installe, enfin

A l’occasion de la journée internationale de l’enfant, des centaines d’enfants syriens se rassembleront mercredi 1er juin pour prier pour la paix. Les Patriarches de Syrie lancent un appel aux chrétiens du monde entier – et particulièrement aux enfants – à les rejoindre.

Ce 1er juin, des centaines d’enfants chrétiens se rassembleront à Damas, Alep, Homs, Tartous et Marmarita pour prier pour la paix. Cette initiative, fruit d’une rencontre entre l’AED et les Églises de Syrie, est lancée conjointement par les patriarches catholiques et orthodoxes du pays. Dans leur message, ils alertent sur la situation particulièrement dramatique des enfants :

« Dans notre patrie, la Syrie, cela fait plus de cinq ans que les enfants sont blessés, traumatisés, tués par une guerre cruelle. Beaucoup ont perdu leurs parents et tout ce qui leur était cher. Tant d’enfants sont nés pendant la guerre et n’ont jamais connu la paix. Leurs larmes et leurs souffrances crient vers le ciel. »

C’est dans ce contexte que les patriarches appellent les écoles, paroisses et chrétiens du monde entier à s’unir à leur prière « pour que s’installe, enfin, la paix. »

« En priant avec nos enfants pour la paix en Syrie ce 1er juin, nous redisons notre attachement aux familles syriennes si lourdement frappées par la guerre depuis 2011», affirme Marc Fromager, directeur de l’AED.

Prière pour la paix en Syrie,

A réciter mercredi 1er juin à midi, en communion avec les enfants de Syrie

« Ô Christ, roi de l'univers,
Nous te demandons de bénir
les enfants de Syrie.

Toi qui es le seul à pouvoir
nous apporter la paix,

nous t'implorons :

Protège et sauve les enfants de ce pays !
Exauce maintenant nos prières !
Ne tarde pas plus longtemps
à offrir la paix à notre pays !

Regarde les larmes des enfants,
sèche celles de leurs mères,
fais enfin cesser les cris de douleur.

Amen »

L’AED communiquera aux Églises de Syrie le nombre de participants.

À tous les lecteurs du Salon Beige en France, j’irai droit au but : pour poursuivre son travail le Salon Beige a besoin de vos dons. Le combat culturel que nous menons est violent et nos opposants disposent de moyens infiniment plus importants que les nôtres. Nous sommes en permanence ciblés par des personnes et des groupes qui savent utiliser l’argent, les médias et … la justice pour nous combattre et nous détruire.

Oui, notre existence dépend de vos dons. Nos besoins ne sont pourtant pas immenses, loin de là !
Il suffirait que chaque année 3 000 personnes fassent un don ponctuel de 50 € ou bien que 1 250 fassent chaque mois un don de 10 € pour que l’existence du Salon Beige soit assurée !

Vous savez le rôle que le Salon Beige joue chaque jour dans la lutte contre la culture de mort et pour la dignité de l’homme; vous connaissez notre pugnacité à combattre chaque jour contre l’avortement, l’euthanasie, le mariage pour tous, la PMA, la GPA et toutes les dérives libertaires.

Le Salon Beige ne remplace pas votre rôle dans ces combats, il les facilite, les accompagne et les stimule.
S'il vous plait, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services