Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Société

Méprise impardonnable

Lu sur le Scan télé du Figaro :

"C'est ce qu'on appelle une terrible méprise! Lundi soir, M6 a confondu un humoriste avec Bertrand «Bilal» Nzohabonayo, le jeune homme de 20 ans abattu samedi à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire) après avoir blessé avec un couteau trois policiers dans un commissariat. Au cours d'un reportage du 19.45 présenté par Laurie Millat-Desorgher sur le profil et les motivations de l'agresseur, le journaliste à l'origine du sujet pensait dévoiler une vidéo du français d'origine burundaise. «Seuls quelques indices émergent comme ce drapeau de Daesh posté sur son compte Facebook ou encore cette vidéo dans laquelle il annonce changer de vie», commente-t-il durant le journal de M6.

Sauf que sur la vidéo, il ne s'agit pas de Bertrand Nzohabonayo mais d'un internaute et humoriste connu pour ses vidéos publiées sur Instagram sous le nom The Lewis Show. Partagée sur le mur Facebook de l'agresseur, la vidéo de l'humoriste a provoqué la confusion de plusieurs médias. Selon nos confrères de Télé-Loisirs, l'humoriste compte intenter une action en justice contre les différents médias à avoir commis l'erreur."[…]

Le Parisien conclut son article sur le sujet avec cette phrase :

"Comment une telle confusion a-t-elle pu se produire ? L’agresseur avait relayé sur sa page Facebook la vidéo de Lewis et certains, au nom d’une vague ressemblance (la peau noire, le crâne rasé) et parce que les propos, sortis de leur contexte, semblaient prémonitoires, en ont conclu qu’il s’agissait du même homme."[…]

PHO59c52fee-8acf-11e4-b2ac-602afd021a91-805x453

M'enfin ! Ils ne se ressemblent pas du tout ! A gauche, l'humoriste. A droite, l'autre "humoriste", celui qui voulait assassiner des policiers à Joué-lès-Tours. Curieux que ni le Figaro, ni le Parisien, n'ait remarqué le point commun le plus visible entre les deux hommes, qui a pu prêter à cette confusion, la barbe "type salafiste"…

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services