Bannière Salon Beige

Partager cet article

Pays : Etats-Unis

Menacée de fermeture, une paroisse introduit la forme extraordinaire

Et ça marche :

I"Établie en 1868 au sud de Manhattan, au cœur de ce qui était alors le Pigalle new-yorkais, devenu depuis le « Garment district » (le quartier du tissu et de la mode), la paroisse des Saints Innocents a longtemps été considérée comme la paroisse des acteurs de par sa proximité avec les théâtres de Broadway. Devenue peu fréquentée le dimanche dans ce quartier d’affaires et de spectacles plus que d’habitation, elle a récemment été menacée de disparition à l’occasion d’un plan de restructuration diocésaine jusqu’à ce que le cardinal Dolan, archevêque de New York, ne reconnaisse le nouvel essor connu par la paroisse depuis qu’elle s’est ouverte à la forme extraordinaire du rite romain en 2009-2010. La fréquentation des messes dominicales y a en effet triplé depuis cette date. Du coup, non seulement l’archevêque a confirmé le statut des Saints Innocents mais lui a également assigné un nouveau curé alors qu’elle en était dépourvue depuis 2013. […]

Ainsi, outre la célébration de quatre messes du lundi au vendredi (une le matin et deux à l’heure du déjeuner dans la forme ordinaire et une dans la forme extraordinaire le soir) et de deux messes le samedi et le dimanche (forme extraordinaire à 13h le samedi et à 10h30 le dimanche), les Saints Innocents offrent désormais, outre le chapelet quotidien, l’adoration eucharistique tous les après-midi en semaine et les vêpres traditionnelles le dimanche. La forme extraordinaire est habituellement chantée, sauf les lundis et jeudis."

Le curé, l'abbé Villa, explique :

V"La nouvelle évangélisation n’est rien d’autre que l’évangélisation : l’enseignement de la foi catholique. Ici, nous avons l’opportunité d’évangéliser par la liturgie, le confessionnal, les dévotions, le bulletin paroissial et la bonne presse. Nous redémarrons la Légion de Marie dans la paroisse et je compte sur elle pour animer un centre d’information catholique mobile, une mini-bibliothèque itinérante, ainsi qu’un cercle d’apologétique, les Patriciens, au cours duquel les fidèles apprennent à se familiariser avec leur foi et à l’approfondir.

Le pape François invite régulièrement les catholiques à « sortir » : vous arrive-t-il, littéralement parlant, de sortir de vos murs pour des activités, liturgiques ou autres, dans les rues de Manhattan ?

En ce qui me concerne, je suis toujours habillé comme un prêtre quand je sors dans la rue. Cela suscite des réactions et il m’est même déjà arrivé de confesser dans la rue. Au niveau paroissial, nous participons avec d’autres paroisses à une initiative de soutien aux gens de la rue. L’église et le hall de la paroisse, où se trouve une boutique d’objets religieux, attirent du monde toute la journée. En outre, nous avons aussi des processions publiques lors de certaines grandes fêtes comme la Fête-Dieu ou la Saint-Martin."

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services