Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Même en Turquie, se tenir immobile n’est pas un crime

C'est Amnesty international qui l'écrit. Et ce n'est pas tous les jours que le Salon beige fait référence à cette organisation… : 

"Lundi 17 juin 2013 dans la soirée, une personne s’est rendue à la place Taksim et s’est simplement tenue immobile, en signe de protestation silencieuse et symbolique contre les violences qui ont récemment eu lieu à cet endroit. Bilan de la situation depuis Istanbul par Andrew Gardner, spécialiste de la Turquie à Amnesty International

 Cette personne a fait de nombreux émules. Aujourd’hui, certains sont équipés de casques et dansent sur une musique qu’ils sont seuls à entendre ou se tiennent par le bras pour exécuter en silence des danses traditionnelles. Après toute l’agressivité qui a marqué ces dernières semaines, c’est une façon de manifester certes très passive mais aussi très efficace et créative.

La police a interpellé 16 personnes, qu’elle a relâchées au bout de quelques heures. Aucun code pénal n’incrimine le fait de se tenir immobile, ce qui démontre à quel point ces arrestations étaient arbitraires. Il s’agissait d’une manœuvre d’intimidation, ni plus ni moins".

Toute comparaison avec la France est bien sûr bienvenue!

Partager cet article

7 commentaires

  1. La France est en train de montrer l’exemple. Cela va-t-il se répandre sur d’autres continents ? Des veilleurs debout, immobiles, devant l’ONU, attendant qu’enfin les peuples retrouvent leur souveraineté….

  2. Ouais sauf que les libertaires d’amnisty ont été cul et chemise pour le défilé LBGT du jour et ils appellent ça ” la marche des fiertés “.

  3. AMNESTY à des “taches aveugles” depuis toujours, elle examine à la loupe certaines atteintes aux D.D.l’H. et en ignore – délibérément – nombre d’autres, en fonction de la couleur politiques des violents et victimes…

  4. Que fait Amnesty / situation en France?
    Ils devraient dénoncer le traitement fait à Nicolas, etc.

  5. J’invite les généreux et le signeux à ne plus répondre positivement aux appels Amnesty International et à leur faire savoir.

  6. Merci pour la référence: à lire aussi une description hallucinante des violences policières Place Taksim (“Première confrontation au gaz lacrymogène”‘, Andrew Gardner, spécialiste de la Turquie à Amnesty International), pour comparaison…

  7. J’ai posté un message sur le site d’Amnesty International, pour m’étonner du deux poids -deux mesures de leur combat en faveur des libertés fondamentales : défendre les Turcs, oui, mais défendre des Français, blancs, catholiques et de droite, il n’en est pas question !
    Encore une association gangrenée par la gauche…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services