Bannière Salon Beige

Activités

  • Chantal de Thoury a publié une note il y a 1 an et 3 mois

    Pour en revenir aux reformes immediates a instaurer en France, l’ Etat a le devoir formel de tenir compte que tout Être humain doit se nourrir , se vêtir, se loger le tout selon les conditions climatiques et de sol.
    La richesse se trouve dans le surplus de ces critères,
    La pauvreté est le fait de pouvoir réunir ces 3 critères
    La misère est le fait de ne pouvoir avoir accès à un, deux ou 3 de ces 3 critères.
    Le devoir de l’Etat est en subsidiarité de faire en sorte que Nul ne tombe dans la misère et de veiller à ne pas rajouter aux difficultés des pauvres par des taxes injustes.
    Or tous les hommes ont ces 3 besoins minimum, Il est donc du devoir de l’état de ne lever aucune taxe sur les produits de 1ere nécessité. qu’ils soient alimentaires produits en France, vestimentaires non luxueux produits et manufacturés en France, et matériaux de construction minimum pour se proteger climatiquement produits et manufactures en France et véhicules familiaux bas de game au prorata du nombre des membres de la famille père, mère et enfants et de la nécessité de déplacement de celui qui doit l’utiliser pour se rendre à son travail. Tout ces critères doivent être soumis à une taxation ZERO.
    Pour ce qui est du carburant , Il doit en ce cas être attribué à chaque individu et famille au prorata du déplacement professionnel journalier et d’un déplacement hebdomadaire familial , une distribution de tickets de carburant détaxé totalement.
    Tout produit étranger entrant sur le Sol de France sera taxé de façon à ne pas concurrencer le même produit français .de qualité identique.la libre circulation (veritable libre échange) est maintenue mais tout produit étranger concurrent de nos produits est taxé de façon à ce que son prix ne dépasse pas le même produit fabriqué chez nous.
    Quant aux produits dits de luxe ils sont taxes à 30% pour les produits Francais et mis a parité pour les mêmes produits étrangers.
    Ainsi la Justice fiscale sur le superflu peut également s’exercer en protégeant nos producteurs Français des concurrences déloyales.
    Les services de contrôles des marchandises aux frontières sont renforcées.et les montants des taxes à l’importation sont payées à la Frontière dans le but de limiter le plus que faire se peut les fraudes.
    Il est impératif de protéger notre peuple des concurrences déloyales d’autres pays qui ont un système social moins soucieux que le notre de la protection des plus demunis et pratiquent souvent l’exploitation de l’homme par l’homme leur permettant de vendre deloyalement, a bas prix chez nous les mêmes produits que les nôtres.
    Parralelement la politique de remigration vers leurs pays d’origine des émigrés clandestins doit être mise en place immédiatement. Les technologies de reconnaissance faciale de ceux qui appartiennent a des pays ayant institué celle-ci dans leurs rescensement identitaires et/ou de reconnaissance des langues et accents linguistiques permet de le faire pour les émigrés clandestins.
    Même la somme des billets d’avion pour renvoyer ces émigrés économiques sans contrat de travail ou à contrat expiré dans leurs pays nous coûtera moins cher que de les maintenir sur Notre sol en les prenant en charge sans contrepartie de travail ( travail qui doit être réserve en priorité à nos français autochtones qui sont notre famille prioritaire en tant que compatriotes.
    Cela n’empêchera pas que dans des cadres plus intelligents et prudents la France se préoccuper d’aider les populations des pays comme Elle le pourra après avoir fait le ménage de ses finances intérieures mais….elle pourra aider ces populations chez elles dans leurs propre patrie.et forte des mauvaises expériences antérieures veiller à le faire en évitant les détournements des aides apportées par des surveillances de ses circuits charitables d’aides au populations à se responsabiliser elles mêmes chez elles localement.
    Quant au regroupement familial il ne devient autorisé que si la preuve est apporté par l’Emigre que son emploi stable à durée indéterminée et sa présence travailleuse en France depuis plus d’un an lui permet de nourrir sa famille en la faisant venir.si ce n’est pas le cas il peut la faire venir si sa femme est elle aussi titulaire d’un contrat de travail et que la somme de leurs deux salaires leur permettent de faire face aux besoins de leur famille.
    S’ils perdent leur travail ils auront un laps de temps à déterminer pour le retrouver sinon ils seront renvoyés familialement dans leur pays.
    De nombreux pays appliquent ces règlements en toute charité
    Une instauration à cet effet d’une obligation d’adhésion à une mutuelle sociale spécifique pour les émigrés venant travailler en France désolidariser de notre système social actuel qu’il faudra revoir également, doit être mis en place afin de les desolariser de notre système français réduira considérablement la pompe aspirants migratoire.

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services