Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay / Médias : Désinformation

Médias manipulateurs…

Présenté comme ça l'est dans la presse, avantage Mélenchon :

  • 32 % des gens pensent que Mélenchon a raison de parler comme il le fait (source).
  • 67 % des personnes pensent que la manif pour tous devrait arrêter (source).

Présenté autrement, avantage Manif pour tous :

  • 32 % des gens pensent que Mélenchon a raison de parler comme il le fait.
  • 33 % des gens pensent que la Manif pour tous a raion de continuer comme elle le fait.

Partager cet article

17 commentaires

  1. Le Huffington Post France a bien pour directrice éditoriale Anne Sinclair, épouse de qui vous savez. Ce sont donc les socialo-bobo qui voudraient que LMPT s’arrête.

  2. J’espère qu’il y aura beaucoup de manifestants à Rouen le 25 mai pour accueillir Najat Vallaud-Belkacem lors des fêtes Jeanne d’Arc ; c’est elle qui présidera (sic).
    http://www.paris-normandie.fr/actu/najat-vallaud-belkacem-presidera-les-fetes-jeanne-darc-a-rouen-le-25-mai?utm_source=feedly

  3. Vous voyez vraiment le mal partout !!! ;o)

  4. Sur le sondage concernant LMPT, voici le commentaire que j’ai déjà posté sur le site du « Point » :
    Derrière une présentation débile, un résultat intéressant…
    Quel résultat formidable ! L’Ifop nous apprend donc qu’une très forte majorité des opposants à la loi Taubira (pas loin des 2/3) est favorable ou n’est pas opposée à la poursuite des manifestations – permettez-moi de risquer l’hypothèse que les partisans de la loi ne soutiennent pas ces mouvements d’opposition. Qu’il se trouve 12 % de sympathisants du PS à ne pas souhaiter explicitement la fin des manifestations est également significatif…
    Le gouvernement doit donc se préparer à une opposition durable, dans la rue, n’en déplaise au ministre de l’intérieur…

  5. Concernant Mélenchon, on pourrait même plutôt retenir que : « Pour 66 % des sondés (et 56 % des sympathisants de gauche), soit les deux tiers, M. Mélenchon « a tort de s’exprimer de cette manière, c’est un langage trop agressif »…
    Mais non, les médias ne manipulent aucunement l’opinion des français…

  6. la manifpourtous, prévisions dérisoire en janvier et mars, tout est fait pour minimiser le rejet de cette loi alors qu’une majorité de français sont contre, ils le savent!
    Manifestons dimanche 5 mai en province et le 26 mai à Paris pour l’avenir de nos familles et de nos enfants!

  7. Sondage réalisé par questionnaire auto-administré en ligne du 26 au 27 avril, auprès d’un échantillon national de 961 personnes âgées de 18 ans et plus (méthode des quotas).
    comment iffop peut presenter serieusement ce types de questinnaire ! dejas on utilise une méthode non aléatoire aupres d’un echantillon non representatif pour une methode empirique ! en plus on utilise la methode des quotas ( meilleur moyen de fausse une etude si l’on desire un resultat donné !

  8. Il est grand temps que les catholiques comprennent le piège que la Révolution leur tend depuis plus de 200 ans, à savoir le parlementarisme, c’est à dire, l’illusion que la cause matérielle (= « le peuple »)a une prise DIRECTE sur la cause efficiente (le pouvoir/la cause efficiente). Ne nous trompons pas de combat !

  9. La Manif pour Tous dérange, beaucoup plus nombreux lors des manifestations, ce que n’a pas réussi à réunir les autres mobilisations.
    Extreme gauche malgré la forte propagande des médias a fait un bide, le lobby gaiprydeur encore moins suivi.
    Les sondages seront crédibles quand ils représenteront tous les français, apolitiques compris pas que les encartés ou 1000 on ne sait trop qui !! A voir le 05 mai et surtout le 26 mai, si c’est comme les autres fois il y aura plus de monde que prévu.

  10. C’est drôle, un sondage du FIGARO parle de 85% en faveur de la PERSEVERANCE ! (3 mai 2013)

  11. Quoi qu’ils disent, quoi qu’ils pensent, quoi qu’ils fassent, nous les battrons.
    Nous les battrons parce que notre combat est juste.
    Nous les battrons parce qu’ils sont pleutres.
    Nous les battrrons parce qu’ils sont nuls.
    A tous ceux qui le peuvent, rendez vous à Paris dimanche !

  12. Ah les sondages, on les brandit qu’on ils vous sont favorable, on les conspue quand ce n’est plus le cas.
    32% Meluchon = il y a étonnement 32% de gens qui..
    33% favorables aux manifs = il n’y a que 33% de gens qui …
    Et vous ne citez pas le chiffre le plus catastrophique: uniquement 12% des sondés pensent qu’il est possible de faire changer d’avis le gouvernement.

  13. Le sondage est le B A BA de la manipulation, il vaut mieux voir qui est le propriétaire du journal et qui finance cela aide à mieux les interpréter.

  14. @Marcus: « Ah les sondages, on les brandit qu’on ils vous sont favorable, on les conspue quand ce n’est plus le cas. »
    C’est parfait, j’espère que vous l’avez écrit au gouvernement et à ses merdias ou sinon faites-le immédiatement!
    Si vous les pensez vraies (ce qui ne les rend pas vraies pour autant), il serait bon que vous cherchiez à étayer les thèses bien-pensantes du gouvernement corrompu par le lobby lgbt et relayé par les merdias, cela vous éviterait d’étaler dans vos commentaires la mauvaise foi ambiante des dictateurs de la pensée!
    Soljenitsyne, 1978: « Quelle responsabilité s’exerce sur le journaliste, ou sur un journal, à l’encontre de son lectorat, ou de l’histoire ? S’ils ont trompé l’opinion publique en divulguant des informations erronées, ou de fausses conclusions, si même ils ont contribué à ce que des fautes soient commises au plus haut degré de l’Etat, avons-nous le souvenir d’un seul cas, où le dit journaliste ou le dit journal ait exprimé quelque regret ? Non, bien sûr, cela porterait préjudice aux ventes. De telles erreurs peut bien découler le pire pour une nation, le journaliste s’en tirera toujours. Etant donné que l’on a besoin d’une information crédible et immédiate, il devient obligatoire d’avoir recours aux conjectures, aux rumeurs, aux suppositions pour remplir les trous, et rien de tout cela ne sera jamais réfuté ; ces mensonges s’installent dans la mémoire du lecteur. Combien de jugements hâtifs, irréfléchis, superficiels et trompeurs sont ainsi émis quotidiennement, jetant le trouble chez le lecteur, et le laissant ensuite à lui-même ? La presse peut jouer le rôle d’opinion publique, ou la tromper. […] Autre chose ne manquera pas de surprendre un observateur venu de l’Est totalitaire, avec sa presse rigoureusement univoque : on découvre un courant général d’idées privilégiées au sein de la presse occidentale dans son ensemble, une sorte d’esprit du temps, fait de critères de jugement reconnus par tous, d’intérêts communs, la somme de tout cela donnant le sentiment non d’une compétition mais d’une uniformité. Il existe peut-être une liberté sans limite pour la presse, mais certainement pas pour le lecteur : les journaux ne font que transmettre avec énergie et emphase toutes ces opinions qui ne vont pas trop ouvertement contredire ce courant dominant.
    Sans qu’il y ait besoin de censure, les courants de pensée, d’idées à la mode sont séparés avec soin de ceux qui ne le sont pas, et ces derniers, sans être à proprement parler interdits, n’ont que peu de chances de percer au milieu des autres ouvrages et périodiques, ou d’être relayés dans le supérieur. Vos étudiants sont libres au sens légal du terme, mais ils sont prisonniers des idoles portées aux nues par l’engouement à la mode. Sans qu’il y ait, comme à l’Est, de violence ouverte, cette sélection opérée par la mode, ce besoin de tout conformer à des modèles standards, empêchent les penseurs les plus originaux d’apporter leur contribution à la vie publique et provoquent l’apparition d’un dangereux esprit grégaire qui fait obstacle à un développement digne de ce nom. »
    Soljenitsyne était visionnaire mais la France va aujourd’hui plus loin et la liberté de la presse n’existe que dans les cours d’éducation civique!
    12% des sondés penseraient que les manifestations peuvent faire changer d’avis le gouvernement (selon la presse bien-pensante). Si cela est vrai, OK, et que pensent les Français? C’est vrai que le gouvernement socialiste ne leur demande pas leur avis, nous sommes en dictature, comme le pensent ces quelques sondés!

  15. Ce sondage, réalisé auprès de 1.000 personnes dans des conditions que l’on imagine pittoresques, est l’oeuvre de l’Ifop pour Huffington Post, le cybercanard d’Anne Sinclair, épouse du regretté DSK, dont elle a acheté l’innocence à coup de millions de dollars. Bonjour la référence !

  16. Autre manipulation: les journaleux assimilent le lobby LGBT (un peu plus de cent activistes) aux Français et distinguent les opposants à la loi taubira des Français!

Publier une réponse