Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Matraquage homosexuel en Catalogne

Jeanne Smits nous informe que, Carme Figueras, la Conseillère pour le bien-être et la famille [sic] du gouvernement autonome de la Catalogne, qui a obtenu son statut de quasi-rupture avec l’Espagne, a présenté 76 mesures pour lutter contre l’homophobie et la "transphobie", dans un plan élaboré en étroite collaboration avec un collectif gay, lesbien et transsexuel. Le plan, approuvé par le gouvernement, a déjà reçu une dotation de 90000 €.

Il s’agit de promouvoir les droits homosexuels aussi bien à l’école, que devant la justice, dans le domaine social, de la santé, du travail. L’accueil des homos, bi, lesbiennes et trans dans les prisons et les centres de rétention fera ainsi l’objet d’une mesure spécifique. Les violences à l’intérieur des couples homos et trans seront poursuivies dans le cadre de la loi sur la violence de genre. Sans oublier les campagnes de prévention du sida dirigée vers les «sourds et aveugles gais et lesbiennes». Dans toutes les écoles, dès que l’on considérera la chose convenable, il faudra choisir des activités centrées sur l’homosexualité afin de "promouvoir des référents positifs ainsi que la visibilité du fait homosexuel et transexuel". La culture se mobilisera pour proposer les spectacles que l’on imagine aux «enfants et adolescents», tandis qu’une nouvelle «commission de suivi» veillera à la conformité des programmes audiovisuels. Prévue également : la «communication suivie avec les représentants des diverses croyances et religions» pour présenter les principes et les dispositions du Plan.

Michel Janva

Partager cet article

4 commentaires

  1. Les aveugles et sourds gays et lesbiennes représentent sans doute des millions et des millions de gens à travers le monde et une priorité absolue pour l’avenir de la planète… Il ne faudrait pas oublier non plus les culs de jatte gays et lesbiennes, les acnéiques gays et lesbiennes, les daltoniens gays et lesbiennes, les constipés aussi gays et lesbiennes: toutes ces minorités admirables ont droit aux droits et ne doivent point faire l’objet d’une quelconque discrimination…

  2. Il est temps que tous les représentants de l’Eglise chrétienne, de tous les pays, se mobilisent et mobilisent les fidèles.
    Ce combat prime sur tous les autres!
    L’invasion musulmane n’est rien par rapport à l’invasion de la perversité.
    Il est temps que l’Eglise pose les bornes à ne pas dépasser.
    Il est temps que l’Eglise redevienne le phare de l’Humanité.
    Il est temps que l’Eglise redevienne l’arbitre de la moralité.
    Il est temps que l’Eglise donne de la voix.
    Oui à l’ordre moral.
    Sauvons nos enfants de l’Immonde.
    Nous devons savoir argumenter contre l’homosexualité.
    Nous devons montrer la perversion que c’est, et celles qu’elle entraîne.
    Et si la loi nous inonde de perversité, c’est un devoir d’être hors la loi !
    Sachons dés maintenant que très bientôt, les vrais catholiques subiront des peines de prisons.
    Dans certain cas c’est un honneur de faire de la prison.
    Les temps deviennent durs : Il faudra bientôt choisir, et accepter les conséquences de son choix.
    Prions pour être nombreux à faire le bon choix.

  3. J’ai connu l’Espagne et Barcelone il y a 40 ans.
    Ce qui s’y passe aujourd’hui est surréaliste (çà aurait peut-être amusé Dali, et encore…) et n’aurait pu être imaginé, même il y a 20 ans…
    Le tout sur fonds d’irrédentisme catalan extrême (pourtant catalan et homo, en général, çà ne fait pas trop bon ménage…)
    Ils ont une longueur d’avance sur nous dans la décadence, mais si on n’est pas vigilant, demain on sera nous aussi comme la Catalogne..

  4. vu dans “le Point” de cette semaine : l’armée va distribuer aux militaires pacsés homo ou hétéro les mêmes prestations familiales que les personnes mariées. Eh oui…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.