Marisol Touraine incite à la débauche

Les modalités de délivrance de la « pilule du lendemain » dans les collèges et lycées par les infirmeries scolaires sont désormais simplifiées. La condition de « détresse » des élèves demandant une contraception d’urgence, jusqu’ici exigée par la loi, est supprimée.

Cette mesure s’inscrit dans la continuité des décisions pro-mort prises par Marisol Touraine depuis 2012.

Avec la pilule, Marisol Touraine consacre la femme objet de plaisir.

Laisser un commentaire