Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Homosexualité : revendication du lobby gay

Marion Maréchal-Le Pen conteste publiquement la nomination de Sébastien Chenu

Courageusement, dans une tribune publiée par Valeurs Actuelles, Marion Maréchal-Le Pen conteste la nomination de Sébastien Chenu, fondateur de GayLib, au sein du Rassemblement bleu marine.

M"On entend souvent dans la bouche de nos détracteurs que “le nationalisme, c’est la guerre”. Ce slogan réducteur et faux tend à criminaliser le concept de nation. La nation n’empêche pas la guerre mais elle permet d’éviter la pire de toutes : la guerre civile. Celle, larvée, qui menace aujourd’hui la cohésion nationale est idéologique : celle des droits individuels contre l’intérêt général, des communautés contre la communauté nationale.

Cette cohésion nationale est attaquée de toutes parts. De l’extérieur par l’Union européenne à travers le droit et la jurisprudence, le fédéralisme et l’immigration de masse. De l’intérieur par le développement dans la société d’un tissu d’associations et de personnalités censées défendre les nouveaux damnés de ce monde.

La gauche, structurée doctrinalement par la lutte des classes, transpose ce modèle de conflit à toutes les strates de la société : les femmes contre le patriarcat, l’homosexualité contre l’“hétéronormativité”, le droit à la différence des minorités ethniques contre l’assimilation à la française. Tout est bon pour détruire l’identité culturelle, juridique, historique de la France, cette nation “conservatrice”, “réactionnaire”, “rétrograde”, voire franchement “obscurantiste”. Ces nouvelles insultes marquent du sceau de l’infamie politique quiconque en est frappé.

On terrorise intellectuellement l’adversaire par la morale et non par les arguments politiques. Vous critiquez le régime de l’Union européenne, vous êtes europhobe ; vous dénoncez les revendications politiques de certains musulmans contre notre modèle laïc et la tradition chrétienne, vous êtes islamophobe ; vous participez à la “manif pour tous”, vous êtes homophobe… Il y a bien longtemps que la droite, culpabilisée par une gauche contrôlant tous les vecteurs de la pensée (éducation, médias, culture), est devenue complice. « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine). Les “phobes” contre les “istes” : immigrationnistes, européistes, mondialistes. Définition de la phobie : crainte excessive et injustifiée d’une situation, d’un objet ou de l’accomplissement d’une action.

Nous ne serions donc pas des citoyens éclairés mais des personnes mues par une peur irrationnelle, quasi psychiatrique, agissant par passion et non par raison. Inutile de débattre avec nous, nous sommes disqualifiés d’office. Pis, être “progressiste” (tiens, encore un “iste”) est tendance. Pour ma part, j’aime assez cette citation de Gustave Thibon : « Être dans le vent, une ambition de feuille morte… » Nos “élites” et nos gouvernants se plaisent en automne.

La sexualité n’est pas un programme politique, pas plus que l’origine ou la religion. Je préfère offrir aux nouveaux Français une identité française fière et exigeante plutôt que de les abandonner à une identité de substitution, mêlée de religiosité guerrière et de mépris de la France, qui jette certains dans les bras de l’État islamique.

Les pseudo-représentants et défenseurs militants de cette conception participent de cette “stigmatisation” qu’ils dénoncent tant et qui constitue leur fonds de commerce lucratif. Ils laissent entendre que ces Français seraient prisonniers de ces identités factices et qu’elles conditionneraient l’ensemble de leurs choix personnels et politiques. À l’inverse, je pense que le meilleur moyen de protéger ces minorités est de mettre en avant ce qui nous unit plutôt que ce qui nous différencie, à savoir la seule communauté qui vaille la peine de se battre : la communauté nationale. Il faut cesser de les pousser à afficher leurs spécificités comme un étendard dans des représentations communautaristes aussi ridicules que la GayPride…

Croyez-vous que ces mêmes communautaristes trouveraient “cool” que demain nous lancions une radio “Blanc FM” en réponse à Beur FM ? La perspective d’une telle société ne m’enchante guère. Pis, elle m’effraie. La France bleu, blanc, rouge plutôt que la France Black, Blanc, beur. La couleur du drapeau, plutôt que la couleur de peau.

Il n’y a pas de demi-mesure. Soit vous êtes pour la communauté nationale, soit vous êtes avec les libéraux-libertaires. Soit vous êtes pour la France, soit vous êtes contre la France."

Partager cet article

43 commentaires

  1. Emission avec MMLP à réécouter ce soir sur RC (21h30) (rediffusion de l’émission de mardi), c’était très intéressant avec un passage sur sa spiritualité, la religion…
    “mieux connaître une jeune députée anticonformiste”, (titre de l’émission)

  2. J’ai du mal à accepter le titre de votre article. Point de “contestation publique” , juste une mise au point personnelle . Marine poursuit son chemin vers la prise de pouvoir , Marion incarne la pensée interne profonde du FN . Tout va bien.

  3. On dit “Merci” à qui ?
    http://marionlepen.fr/
    Avec Marion, sus aux LGBT !!!!!!!!

  4. Ah bon elle conteste courageusement où?
    Un bon discours qui n’engage qu’elle comme toujours, la politique du rateau.Mais aucune remise en cause de la décision de son bureau.

  5. Elle semble rester dans les généralités sans pointer précisément le problème Chenu !

  6. Marion, on vous aime !

  7. Marion ne conteste rien elle constate.
    Contrairement à ce qu’on fait certains anciens avec le PdF elle a le courage de dire ouvertement les choses et de rester au FN pour se battre jusqu’au bout.
    Elle comme Bruno auraient pu claquer la porte, loin s’en faut !
    Les militants ont voté pour eux ce n’est pas pour rien.

  8. Marion est bien meilleure que Marine. Quand est-ce qu’elle prendra sa place ?

  9. Oui oui, on sait ! elle ne parle pas de l’Affaire Chenu, le Salon beige ne fait que reprendre le titre de Valeurs actuelles mais ce titre n’est pas bon. Elle conteste peut-être (oû ?) mais pas dans cet article.

  10. “hétéronormativité”
    Mieux vaut dire orthosexualité !
    http://l-antichambre-fr.e-monsite.com/blog/editos/ni-homo-ni-hetero-je-suis-orthosexuel.html

  11. BRAVO MARION !!! C’est rafraîchissant !

  12. Il faut être réaliste, il ne peut avoir assimilation quand on ne parle plus français, quand le blanc devient minoritaire dans sa France, sa ville, son école. C’est une souffrance…

  13. Comme la grande presse sensationnaliste, le SB fait un titre qui ne correspond pas au contenu de ce long article que je me suis donné la peine de lire jusqu’au bout sans y trouver une seule contestation claire de la nomination de Chenu.
    [Le texte est pourtant clair. Et puis j’ai mes infos qui me permettent d’écrire ce titre. Ce n’est pas du sensationnalisme. MMLP n’a pas écrit cette tribune par hasard. MJ]

  14. Courage! Beaucoup vous suivent.

  15. Ca commence bien, et ça finit mal :
    “Il n’y a pas de demi-mesure. Soit vous êtes pour la communauté nationale, soit vous êtes avec les libéraux-libertaires. Soit vous êtes pour la France, soit vous êtes contre la France.” — Marion le Pen.
    Eternel chantage de tous les dictateurs. Donc la seule façon d’être pour la France, c’est d’être pour ce que dit le Front national ? En France, il n’y a qu’un seul avis, une seule volonté, un seul Führer ? Etre libéral, c’est être anti-français ? Etre opposé à Poutine et au KGB, c’est être un ennemi du peuple russe ?
    Immaturité d’une femme arrivée trop tôt à des fonctions politiques trop éminentes, ou dévoilement de la vraie nature du Front national ?

  16. Tout à fait d’accord avec Marion. Bravo à elle
    pour son courage

  17. C’est clair, Marion est nettement supérieure à Marine en ce qui concerne les Valeurs à défendre.

  18. Que ceux qui disent “je n’ai pas vu le nom de Chenu dans cette tribune” se donnent la peine d’en comprendre le sens. Le moment auquel cette tribune est publiée les aidera.
    MMLP commence à résister frontalem… heu… courageusement à sa tante et c’est très bien. Les prochaines années vont être intéressantes. Désolé Marine, mais el nouvelle Jeanne d’Arc ce n’est pas vous mais votre nièce.

  19. Les réponses que certains se posent au sujet des actions que devraient envisager Marion sont justement dans le déroulement de son plaidoyer, où elle ne cherche pas à imposer quoi que ce soit, mais au contraire à faire comprendre à ceux qui l’écoutent que la balle n’est pas dans leurs camps, mais dans celui d’une France fière dans ce qu’elle était, et non dans ce qu’elle est devenue.
    En fait, à la lecture de certains commentaires, on ne peut répéter que le “droite” est vraiment la plus bête du monde.

  20. @ Marchenoir
    C’est vrai, il y en a qui pensent que la défense de l’indépendance d’un pays consiste à coller au train des Américains, puissance anxiogène et belliciste, connue pour ses actions guerrières maladroites aux conséquences désastreuses, pour ses écoutes mondiales (NSA), ses révolutions orange menées par la CIA, sa force de frappe spéculatrice grâce à ses multinationales bancaires.

  21. @ Robert Marchenoir,
    il semble que vous soyez jaloux de la jeunesse et du grand succès de la belle MMLP. “La valeur n’attend pas le nombre des années”.

  22. @ Robert Marchenoir : “Il n’y a pas de demi-mesure. Soit vous êtes pour la communauté nationale, soit vous êtes avec les libéraux-libertaires. Soit vous êtes pour la France, soit vous êtes contre la France.” — Marion le Pen.
    Eternel chantage de tous les dictateurs. Donc la seule façon d’être pour la France, c’est d’être pour ce que dit le Front national ?”
    “En France, il n’y a qu’un seul avis, une seule volonté, un seul Führer ?”
    C’est une honte d’écrice cela, un véritable scandale : POINT GODWIN
    pour vous être “pour la communauté national” c’est être “pour le FN” ?????? Oû voyez-vous que MMLP le dit ? Il n’y a que vous qui voyez cela !!
    Belle conception , belle désinformation ! digne des HLPSDNH… et vous vous permettez de donner des leçons ?

  23. Raz-le-Bol : ras-le-bol du what-aboutisme, qui consiste à accuser les Etats-Unis à chaque fois que l’on met en accusation l’allégeance ouverte, explicite et revendiquée du Front national au régime de Poutine.
    Ce qui est en cause, c’est Poutine. Poutine est le président de la Russie, pas le président de l’Amérique. C’est Poutine qui a fait assassiner la courageuse journaliste Anna Politkovskaïa, pas les Etats-Unis. C’est Poutine qui a assassiné 129 membres de son propre peuple par des gaz de combat dans le théâtre de la Doubrovka, ce n’est pas le président des Etats-Unis.
    Que Poutine assume ses responsabilités, au lieu de toujours chercher un bouc émissaire, comme tous les dictateurs, comme les anti-sémites qui rejettent toujours la responsabilité de leurs fautes sur les Juifs.
    Que les Français assument leurs responsabilités dans le sort de la France, au lieu de toujours de prétendre qu’ils n’y sont pour rien, que c’est la faute des Américains si l’Etat socialiste français confisque 57 % de la richesse française et condamne les Français au chômage.
    Et que les Français patriotes sanctionnent le Front national, parti désormais indigne, à la solde de l’étranger, qui s’est rangé du côté des assassins, des oligarques, des voleurs, des bandits mafieux, du KGB devenu FSB, qui gouverne la Russie, et cherche maintenant à subvertir la France et l’Europe, comme il le fait, sous ses différentes formes, depuis 1922.

  24. Et Marine ? Le grand remplacement LGBT continue au FN…. Sans moi !

  25. C’est bien les jésuites dont est issu Sa sainteté le Pape François qui disent : La fin justifie les moyens”
    Il nous faut atteindre les 50% + 1 pour arriver au pouvoir….Je pense qu’après nous seront surpris …en bien…Les bretons sont têtus et ils…ont de la mémoire…Je pense que Marine a ces qualités…Vous oubliez les “humiliations”… qu’à subit Jean Marie…Vous ne l’intégrez pas dans l’équation…courte vue…courte vue…
    [Non la fin ne justifie pas les moyens et le pape n’a jamais dit ça.
    Quant à être surpris, vous risquez de l’être. Le FN prend le même chemin que le RPR des années 80. Nombreux ont été les déçus… En général, quand on arrive au pouvoir, face aux vraies difficultés politiques, on est obligé de mettre de l’eau dans son vin. Alors si on en a déjà mis auparavant, on arrive in fine à une abominable piquette qui mécontente tout le monde.
    MJ]

  26. On sent là une connivence certaine…
    Voilà une petite qui aime son grand-père!

  27. Marchenoir
    Êtes-vous pour le traité transatlantique négocié dans le dos des peuples européens au profit des intérêts de LA superpuissance qui veut dominer le monde ?
    Les Européens qui pensent que ce traité est néfaste signent l’Initiative Citoyenne Européenne qui a déjà recueilli 1 178 214 signatures
    https://stop-ttip.org/fr/signer/?noredirect=fr_FR

  28. Ces commentaires montrent à l’évidence les limites du système de partis pour accéder au pouvoir. Il n’y aura jamais une parfaite adéquation entre le Bien Commun des Français et le Bien du Parti (y compris F.N.) qui veut s’emparer du pouvoir.
    Il faut au moins écarter par voie constitutionnelle hors de l’influence des partis les sujet nationaux tels que les “réformes sociétales”.

  29. à Robert Marchenoir,
    vous vous sentez trop seul dans votre cabine téléphonique que vous prétendez ici distiller votre bonne parole, dont le seul argumentaire réside dans “A bas Poutine ” ?
    Votre nullité de votre doxa n’a d’égale que votre fatuité à l’égo démesuré.

  30. Tout n’est pas perdu , elle cite THIBON . ET dans le dernier express Fanny ARDANT cite simone WEIL comme modèle .

  31. Oui, beaucoup ont été déçus et j’en connais un qui l’est tellement qu’il ne sait plus pour qui voter car il n’y a rien d’autre de valable.

  32. Cela fait longtemps que je me dis que j’aimerais bien avoir une Présidente de 35-40 ans, et que MMLP est faite pour ça.Quelle stature!!!
    Le problème, c’est que ce sera trop tard. Il faut aider le pays à s’en sortir avant. Investissons donc le FN pour y peser de tout notre poids, comme le font les gays, et attendons notre heure.

  33. j’ai lu tout l’article, je dirais …… : et alors ?
    Où était-elle Marion quand il fallait voter “contre” l’avortement reconnu comme “droit des femmes ” ?
    Elle ne faisait même pas partie des 7 justes …
    Alors, compter sur elle, c’est vraiment se mettre le doigt dans l’œil !

  34. Le texte est solide, appuyé sur une vraie réflexion et une culture qui surprend agréablement. De même qu’elle maîtrise très bien les interventions en hémicycle, les interviews et les débats, elle montre une plume assez brillante.
    Elle est incontestablement une chance pour sa formation et un point d’appui pour l’aile traditionnelle.
    Des témoins bien informés m’ont dit que sa première place d’une part et le résultat décevant de Florian Philippot ont fait une très forte impression au Congrès de Lyon et au sein du Comité Central et que le bras droit de Marine Le Pen en a été très blessé.

  35. Mouais….
    Pas terrible la Marion

  36. Marion Maréchal Le Pen dit ce que j’écris depuis des mois à propos des termes en « phobie » ! Et le salon Beige la publie : Bravo !
    Je la félicite et lui envoie mes commentaires. Je vous l’envoie aussi à nouveau.
    « On terrorise intellectuellement l’adversaire par la morale et non par les arguments politiques. Vous critiquez le régime de l’Union européenne, vous êtes europhobe ; vous dénoncez les revendications politiques de certains musulmans contre notre modèle laïc et la tradition chrétienne, vous êtes islamophobe ; vous participez à la “manif pour tous”, vous êtes homophobe… Il y a bien longtemps que la droite, culpabilisée par une gauche contrôlant tous les vecteurs de la pensée (éducation, médias, culture), est devenue complice. « Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés » (Jean de La Fontaine). Les “phobes” contre les “istes” : immigrationnistes, européistes, mondialistes. Définition de la phobie : crainte excessive et injustifiée d’une situation, d’un objet ou de l’accomplissement d’une action. »

  37. « L’islamophobie », c’est la peur, la crainte de l’Islam, de ce qu’il implique et défend dans certains de ses textes fondateurs. Le dire, c’est faire une analyse de texte, rien de plus et ce n’est pas condamnable !
    Il est très cruel de tuer un animal sans l’étourdir au préalable. Il est grave de faire la guerre aux mécréants, … On a non seulement le droit de le dire mais c’est un devoir de le faire savoir, textes à l’appui, tout comme on peut débattre du communisme, du christianisme, de l’homosexualité, du gouvernement ou de la franc-maçonnerie.
    Le corollaire, c’est qu’on a le droit aussi d’être communistophobe, christianophobe, homophobe, gouvernementophobe, franc-maçonnophobe, … si on s’en tient à débattre et discuter paisiblement des textes et des faits subséquents, lesquels sont constatables.
    Je rejette donc ces mots en « …phobe » en tant qu’ils devraient mener à une condamnation ! Sinon, cela revient à protéger toutes valeurs ou totalitarismes en les mettant tous au même niveau et en les protégeant par un qualificatif affublé de cette terminaison.
    Le rejet de cette qualification en machinphobe rend plus fortes les plaintes contre des actes perpétrés sur des monuments, des biens ou des personnes, délits ou crimes, lesquels sont condamnables. Il évite aussi de se référer à un climat, une incitation… qui, cette fois, seraient condamnables ou pas suivant ceux à qui on a à faire et l’air du temps. Ne tombons pas dans ce piège !

  38. “En général, quand on arrive au pouvoir, face aux vraies difficultés politiques, on est obligé de mettre de l’eau dans son vin. Alors si on en a déjà mis auparavant, on arrive in fine à une abominable piquette qui mécontente tout le monde.”
    Alors là, je dis bravo !!

  39. J’apprécie beaucoup cette jeune femme.
    Je ne vois pas ce qu’on peut lui reprocher, elle ne va tout de même pas créer un nouveau parti, et vu son âge, je l’admire pour vivre dans un marigot aussi pestilentiel et s’en sortir avec les honneurs.

  40. Je préfère largement Marion à sa tante Marine, prête à tout brader pour arriver au pouvoir.
    Et Chenu, dans tout ça?? Marine Le Pen devrait nous expliquer pourquoi le recrutement à la tête du FN se fait sur des critères sexuels.

  41. Avec Robert Marchenoir
    ça commence mal
    ça continue mal
    et ça finit mal !

  42. Ah ! Marchenoir le Robert toujours aussi fanatiquement atlantisme et menteur ! L’inconditionnel faussaire qui sévit sur tous les blogs catalogués comme “dissidents”
    Une taupe factice ou un robot informatique ?

  43. Il faut lire “atlantiste ” évidemment !

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services