Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France

Marine Le Pen a dévoilé son projet politique

Aujourd'hui, Marine Le Pen a présenté son projet. Extraits :

L"Doté d’un poids politique fondamental, le ministère des Souverainetés sera créé et chargé de coordonner la renégociation des Traités européens"

"Dès le début du quinquennat, j’inviterai le peuple français à se prononcer sur une importante révision de la Constitution. Passage au septennat non renouvelable, interdiction de réviser la Constitution autrement que par la consultation du peuple dans son ensemble, reconnaissance du référendum d’initiative populaire sont autant de progrès démocratiques que je demanderai aux Français de ratifier. J’installerai le scrutin proportionnel à toutes les élections, nationales ou locales, directes ou indirectes."

"Je confierai donc à un jury de Cour d’assises, après un vrai procès, le soin d’accorder ou pas la libération conditionnelle pour les condamnés à des peines de réclusion criminelle assorties de périodes de sûreté. […] Ainsi la présence des victimes dans les commissions de décision de remise en liberté sera prévue et obligatoire."

"Ainsi, je l’inscrirai dans la loi : aucun organe de la presse écrite et audiovisuelle ne pourra appartenir à une entreprise vivant de la commande publique. Et je veillerai aussi jalousement à ce que la liberté puisse continuer à exister sur Internet".

"Une Planification Stratégique de la Réindustrialisation directement rattachée au premier ministre associant établissement universitaires et grandes écoles, filières industrielles et représentants de l’Etat organisera la réindustrialisation de la France. Le fer de lance de cette réindustralisation sera l’Etat stratège, un Etat fort qui mettra en place des protections intelligentes aux frontières, pour faire cesser cette concurrence déloyale et rétablir une justice dans les échanges commerciaux. Et la restauration organisée de notre liberté monétaire nous redonnera les marges d’ajustement nécessaires pour favoriser la compétitivité de notre industrie."

"La France demeure cette grande Nation capable de transmettre, parce qu’elle a su faire de la famille, le pilier central et fondamental de la société. Maintenir ce lien primordial qu’est la famille, c’est assurer la pérennité de notre héritage civilisationnel, c’est consolider ce socle sur lequel repose l’avenir de notre Nation. La famille est sacrée, elle est ce lien essentiel par lequel se transmettent, de génération en génération, les valeurs essentielles d’éducation, de civisme, de solidarité, de morale. Nous avons envers nos enfants et envers ceux qui demain écriront l’histoire de notre pays ce devoir : protéger, défendre, valoriser la famille. Nous remettrons au cœur de la préoccupation publique, la politique familiale. Une politique d’envergure, ambitieuse. Le rôle de parent sera enfin reconnu par la création notamment d’un revenu parental et d’un statut juridique et social qui y sera associé.

"A l’heure où les revendications communautaristes fragmentent l’unité nationale, diluent notre indentité et cherchent à remettre en cause la loi de la République qui est la loi qui doit s’appliquer à tous les citoyens, je ferai inscrire dans la Constitution que « la République ne reconnaît aucune communauté » et stopperai toutes subventions aux associations communautaristes."

"Le libre choix pour les femmes doit pouvoir être aussi celui de ne pas avorter : une meilleure prévention et information sont indispensables, une responsabilisation des parents est nécessaire, la possibilité d’adoption prénatale doit être proposée, une amélioration des prestations familiales pour les familles nombreuses doit être instaurée"

"Défendre la structure familiale : institution irremplaçable, la famille représente le caractère central de la société, la famille doit se fonder exclusivement sur l’union d’un homme et d’une femme et accueillir des enfants nés d’un père et d’une mère. Nous nous opposerons donc à toute demande de création d’un mariage homosexuel et/ou d’une adoption par des couples homosexuels. Pour autant, la vie commune suscitant des intérêts matériels communs, le PACS apporte une solution suffisante et ne sera pas remis en cause."

"Fin de l’aventure pédagogiste : la méthode syllabique sera obligatoire en CP, l’histoire sera apprise de façon chronologique tout au long de la scolarité. La géographie sera enseignée sur des cartes, et l’apprentissage de la géographie française obligatoire. L’histoire de France retrouvera sa place au cœur de l’apprentissage. Maintien obligatoire de la note".

      Exceptionnellement les commentaires restent ouverts. Faites-en bon usage… sur ces extraits ou sur le reste du discours.

      Partager cet article

      53 commentaires

      1. ….et dire que Laurent Joffrin a osé affirmer qu’elle n’est pas une républicaine…

      2. « la création notamment d’un revenu parental et d’un statut juridique et social qui y sera associé. »
        Cela veut dire : sous prétexte de vous défendre, on vous donnera des obligations ! « Statut juridique » = vous rendrez compte tous les ans de la façon dont vous aurez éduqué vos enfants !
        ACHTUNG.
        Marine Le Pen, c’est la stricte « nation française » issue de la Révolution de 1789. ACHTUNG !!!

      3. En tant que professeur d’Histoire, j’aimerais surtout que l’État fasse disparaitre l’éducation civique et cesse de nous imposer jusqu’aux exemples de nos cours dans les programmes.

      4. Je trouve que Mme le Pen à de vrais atouts,il ne lui manque que la Foi…

      5. Tout ce qui est dit là est excellent, cependant, pour ce qui est du coté économique, parler d’un « état stratège » en l’état de la gestion des fonds publics me paraît hasardeux s’il s’agit de conserver à des fonctionnaires des responsabilités économiques qu’ils assument depuis 50 ans avec le succés que l’on sait.
        On attend de connaître la politique fiscale, , et la position de Marine le Pen sur la liberté d’entreprendre, l’allègement des charges et la rénovation du droit du travail pour juger de sa politique. économique.

      6. Je vois que le programme du FN n’a pas sombré dans le progressisme que certains redoutaient.
        Cela va rassurer les hésitants en 2012. Reste à chiffrer et étayer cela de mesures concrètes pour être inattaquable et nous aurons une véritable alternative crédible en 2012.

      7. De manière incontestable, Marine Le Pen représente cette force de proposition et d’opposition patriotique.
        Il faut absolument, dans l’urgence, que tous les patriotes se rassemblent derrière celle qui portera l’espérance d’un redressement national.
        Nicolas Dupont-Aignan qui pense et parle à 80% comme LE PEN et qui représente une aile souverainiste de la droite, doit rejoindre l’Union des Patriotes, tout comme Philippe de Villiers mais aussi Frédéric Nihous, le candidat de la ruralité et du pays réel. Je pense aussi au CNI et aux nationalistes du PDF et du MNR.
        Son programme est excellent, un sans faute, le plus proche de la doctrine sociale de l’Église catholique !

      8. presence obligatoire des victimes au procès de libération du condamné.Va falloir ressusciter les morts…Ce programme est un inventire à la Prévert…Pas de souffle.Pas de griffes Au suivant.

      9. Louables intentions générales…quelques idées qui, si elles étaient appliquées retarderaient certainement la décadence.
        Nous verrons, mais je reste convaincu que la démocratie porte en elle-même les toxines de la décomposition; la gueuse a fait faillite: à la porte !

      10. j’y étais et je suis d’accord avec senex : un inventaire à la prévert. Beaucoup de bruit, de la parlote, pas grand-chose de concret. Ca baillait ferme dans le public et je suis parti avant la fin. ET le jacobinisme de MLP m’est insupportable.
         » la République ne reconnaît aucune communauté « . C’est purement totalitaire. Le FN, définitivement non.

      11. Bravo pour la photo.
        Elle me rappelle le lancement de la campagne de son père,avec le succès que l’on connait, en 2002 !

      12. Elle a un avantage incontestable sur les autres, quelles que soient les critiques qu’on lui lancera sur l’Etat « Républicain » ou sur ceci ou sur celà….. C’est qu’elle propose quelque chose de totalement inédit, de complètement neuf. Un programme qui n’a rien à voir avec ce qu’ont pondu les Loges et dont les deux copies ont été distribuées à l’UMP et au PS.
        Rien que pour celà, cà vaut le coup d’essayer. D’autant qu’elle a un atout que n’ont pas les autres : la Volonté politique. Enfin, ce programme est argumenté, étayé et tient la route….

      13. trop rapidement peut-être:
        – politique étrangère: globalement intéressante
        – politique familiale, assez intéressante car moindre mal proposé
        – laicité: je ne m’y retrouve pas du tout ou presque (limitation des mosquées)
        – Europe: intéressant
        MAIS surtout, qu’a-t-elle fait avant qui puisse nous donner une quelconque garantie de sérieux…
        Imaginez une entreprise qui recruterait son PDG sans aucune expérience sur le CV.

      14. On pourrait chipoter sur tel ou tel détail, mais on ne peut pas ne pas être impressionné par la volonté affichée de remettre la France sur ses rails par des moyens directs, simples et efficaces. On se libère enfin de l’oligarchie financière et politique, pour reprendre en mains soi même le destin du pays. On s’occupe enfin de l’homme français et non de la « planète » qui y trouvera son compte par surcroît.
        D’accord avec Georges ci-dessus.

      15. C’est le financement de bien d’autres associations qu’il faudrait aussi revoir.
        Combien prélèvent les syndicats (pourtant très faiblement représentatif vu les taux de participation) sur les budgets de l’Etat, collectivités territoriales, grandes entreprises ?
        C’est en milliards que cela se chiffre !
        A senex : Pas besoin de ressusciter les morts, car en cas de meutre, la victime n’est pas seulement le mort en tant que tel, mais aussi ses proches…
        Il faut maintenant qu’elle approfondisse et chiffre tout cela !
        Quels moyens pour réduire le déficit ?
        Quels moyens pour redonner vie à notre armée ?
        Sur l’éducation : Libre choix de l’école de ses enfants avec la mise en place du chèque scolaire, seul vrai moyen proposé auparavant par le FN. Cela n’apparaît pas semble t-il à ce jour dans son programme.
        Sur l’avortement : Elle veut proposer autre chose que le crime aux femmes. C’est déjà cela, mais ne doit pas être un fin mais une première étape.

      16. « Statut juridique » = vous rendrez compte tous les ans de la façon dont vous aurez éduqué vos enfants ! »
        Rien ne vous permet de tirer une conclusion pessimiste aussi rapide.
        Statut juridique peut vouloir dire que nous ne sommes plus que des individus en droit, mais que la famille a aussi une existence et des droits.

      17. devant la nullité des programmes UMPS qui nous ont coulés, elle est la seule alternative, c’est évident !

      18. Quand on se souvient que l’UMP était opposée au PACS avant sa création, et que Marine Le Pen veut le maintenir aujourd’hui, on mesure l’étendue de la dérive !

      19. Un programme fort, cohérent, construit, logique et nationaliste de bout en bout.
        Un pur régal!
        La famille remise à l’honneur et le salaire parental, le peuple souverain, l’Europe des Nations incluant la Russie, la sortie de l’euro et le combat contre la mondialisation…un programme de salut public!
        Merci Marine, cette journée était forte et éprise d’espérance. Demain nous appartient!

      20. « programme nationaliste »…
        Soyez sérieux olivierM. Que vous défendiez votre poulain, je veux bien, mais ne tombez pas dans l’énormité ! C’est grotesque.

      21. @ Ludo
        M LP a une expérience d’élue européenne.
        Mais quelle est la personne qui a une expérience totale de ses fonctions, quand il en prend de nouvelles ? Si on vous suit, nous n’aurions pas eu de rois, qui régnaient  »sans expérience » préalable, on ne monte jamais au feu pour la première fois, on ne se marie pas, on ne devient jamais parent, on enterre son talent comme le reproche le Christ dans l’évangile.
        Il y a une réalité éternelle de la vie des hommes et des sociétés : tout choix est un risque tout comme un acte de confiance.
        Et le critère est celui de la proximité avec le vrai ou la vérité. Le risque du jugement, de l’opinion, de la liberté.
        Mais on peut aussi voter perpétuellement SARKOZY ou Hollande : ils ont de  »l’expérience » et nous l’ont prouvé……

      22. ajoutons que la russie dans l’europe des nations est un non-sens historique et politique. C’est une chimère née dans les années 70 dans les cercles proches de la nouvelle droite. Elle ne repose sur aucune base sérieuse. JMLP doit bien rigoler. Absent d’ailleurs….

      23. La « reconnaissance du référendum d’initiative populaire » me paraît quelque chose de très important (et de très difficile à obtenir). Grâce à cet outil, la population peut amener sur le tapis tous les sujets qui lui paraissent importants, voter, et le gouvernement ne peut plus faire la sourde oreille.

      24. Un programme complet, cohérent, réaliste et une intégrité politique qui fait défaut à bon nombre de ses opposants. Elle me semble le seul espoir de redresser la France qui si elle n’est pas élue continuera de foncer dans le mur et d’aller à la catastrophe.

      25. Et l’immigration???
        Limité a 10000 unités par ans. C’est fini, l’immigration zéro et le retour en arrière sur ce point!

      26. vous avez vu cette vidéo?
        http://la-flamme.fr/2011/11/marine-a-refusee-de-debattre-avec-cope-elle-a-eu-raison/
        Cela ne me donne pas envi de voter pour elle.

      27. un ensemble de mesures republicaines bon teint en évitant les sujets qui fachent ,actuellement le programme le plus proche de la doctrine sociale catholique et du bon sens avec un potentiel de succés que n’a pas LANG.Reconnue ,quoique que l’on raconte, par les partisans d’ ISRAEL,boudée par la franc maçonnerie elle peut en restant dans une ligne sobre ,loin des provocations paternelles, acceder au deuxième tour .Mais peut elle faire l’impasse sur les voix des nationalistes regroupés derrière LANG ,dans un contexte de désespoir pour beaucoup de français ,çela semble hasardeux.

      28. même si on ne retrouve pas toujours ce que l’on aurait souhaité,il y a pas photo avec les programmes des autres prétendants.
        Pour les tièdes ou les adeptes des chapelles politiques,franchement ne vous perdez pas dans l’abstention,le vote blanc ou le vote de témoignage , alors que le programme de MLP réponds en grande partie à vos aspirations.
        Franchissez le pas (même si vous ne l’appréciez guère) et votez MLP.

      29. Elle pourrait utilement reprendre un commentaire de F.Mitterand « la France est en guerre, une guerre impitoyable que mène l’Amerique, une guerre silencieuse… » aujourd’hui la France est presque vaincue, pour se redresser elle doit eliminer les traitres qui se sont mis au service de ses ennemis…

      30. Ce n’est qu’un programme… électoraliste,il manque réellement de consistance et reste finalement très vague;un constat objectif de la situation actuelle(économie,social,budget,sécurité,réforme des administrations,position face à l’europe et à la mondialisation…)est quasi-inexistant.A-t-elle de réels appuis?Et bien sûr, toujours les mêmes se prétendant de la » bonne et vrai droite »(je ne sais pas ce que ça veut dire…!),préparant cirage et chiffon au cas où…? Pour moi elle se situe au sein d’un « jeu » politique, qui roulera encore les électeurs dans la farine:c’est clair pour ce jeu-là je n’irai pas voter.

      31. mouai….
        ça sent bon le populisme, voilà un peu un beau programme qui n’est pas chiffré, comment est ce possible en ces temps de crise de parler d’un programme sans en évaluer, ne serait ce que globalement, le cout? (qui sera exhorbitant quoi qu’on en dise) Je sais pour qui je ne voterai pas en tout cas!

      32. Beaucoup de commentaires des docteur « Yakafaukon »… Mais quel est donc votre poids ?
        Marine ne vous plaît pas ? Votez donc Karl Lang au 1er tour et rejoignez-nous pour le second !!!

      33. Le programme de MLP sera chiffré bien évidemment comme celui de JMLP le fut excellemment en 2007. On se souvient de l’effort particulier qu’avait fait le FN à l’époque sur ce sujet.
        Il est étonnant que certains -les mêmes haineux, ignorants coupables ou autres- sur ce site en doutent.
        Comme elle l’a annoncé, son programme chiffré sera dévoilé en janvier prochain.

      34. suite et fin…pour s’engager dans une véritable politique de réduction des budgets, une réforme en profondeur des « systèmes administratifs » qui plombent les contributeurs français est primordiale;leurs influences néfastes sont un boulet;P.Séguin a travaillé et démarré un combat vis à vis de cette entité à multi-facettes débroussaillant quelque peu le terrain(en vain?).La supposée dette de l’état(que l’on voudrait lâchement faire reposer sur la tête de nos enfants)est une mascarade relayée par des économistes choisis;c’est une honte! Jamais la société parfaite n’existera mais avec ces gens-là c’est au niveau du « pire »par cupidité trop souvent.Marine Le Pen a poussé sur la cuisse de « Jupiter »,avocate comme « l’autre » à la tête de la pyramide;le système politique français est cloisonné; ce sont des personnes qui ont mis les mains dans le cambouis dont on a besoin(soit ils se taisent pour se protéger, soit ils partent à l’etranger pour s’ouvrir l’esprit),loin des providencialistes issu de royalismes politico-religieux « mytheux »ou socialo-progressiste ou je ne sais quoi d’idéologie anachronique.Espérons que la jeunesse actuelle,quand elle aura vomit ces vins trompeurs prendra de l’assurance pour rejeter ce qui est mauvais.Puis ensuite dire que c’est la faute des étrangers… c’est un sujet qui passe après mais cela reste à prouver.

      35. @PG
        vous commettez une erreur : les rois de france avaient une expérience préalable, puisqu’éduquer dès le plus jeune âge à la fonction suprême et assistant très tôt au conseil du roi.
        Cela dit, au cas particulier, vous n’avez pas tort.

      36. @ Aramis
        Certes, les dauphins étaient plus que formés et, pour la plupart, préparés à régner : mais le mystère de leur réussite demeurait à chaque succession, et certains ne furent pas à la hauteur dans certains moments de leurs règnes (dont les derniers Bourbons), sauvés seulement par le cadre social qui les entouraient.
        On disait cela de REAGAN, acteur de second rang, et de Bush, fils, alcoolique idiot : ce sont les deux seuls présidents américains de droite américain qui ont tenu leurs promesses, car plus que l’expérience de gouverneur d’un état, ils avaient une vision de l’homme et une volonté.
        @ francis De Ville Souchet
        C’est ce qui ressort du programme dévoilé hier par M LE PEN : on peut ergoter, et sur certains points je suis personnellement partagé, mais l’essentiel, le plus important est là : avancées sur les PNN, et volonté ferme de redonner au peuple et à la société française le droit de décider par une réforme des modes de scrutin et le referendum d’initiative populaire, lequel est fondamental . Car certains commentateurs oublient l’essentiel pour se focaliser sur le secondaire, et en préconisant une abstention ou une vote marginal, réaliseront ce que certains cathos ont fait aux régionales d’Ile de France : donner la région aux seuls UMP et PS, qui financent depuis à tour de bras l’islam, l’homosexualité, la propagande contraceptive et abortive, la contre culture dont la plus blasphématoire, etc…., sans aucune opposition au Conseil Régional pour nous représenter.
        L’abstention de premier tour, alors que le vote de premier tour permet de d’éliminer, ou encore le vote marginal pour se faire plaisir sur des postures ou des attitudes irréalistes ou des candidatures manipulées (signatures des maires), sont inefficaces : même imparfaits, les partis sont des instruments parmi d’autres pour faire évoluer la société. S’en priver est absurde, voire immoral : un chrétien ne doit jamais renoncer à tenter de faire avancer ou défendre la loi naturelle.

      37. Tout n’y est pas, ou tout n’est pas dit jusqu’au bout, mais quand même, quelle bouffée d’oxygène par rapport au reste de l’échiquier politique.

      38. @PG
        d’accord avec vous sur le 1er point. Et presque sur le second.Même si il est un peu facile d’attribuer la défaite du FN aux régionales à son électorat catholique. Nous en avions débattu à l’époque et d’autres causes l’explique. Même si, encore une fois, votre question mérite d’être posée.
        Et, hors le FN, qui pour figurer avec un réel impact à la droite de l’ump ?

      39. Globalement d’accord sauf en ce qui concerne l’Etat qui ferait des affaires (surtout qu’il ne se mêle pas de l’industrie et du commerce ! car on en crêve)et l’obligation de telle ou telle méthode dans l’enseignement.
        Si MLP avait parlé du chèque scolaire, elle n’aurait pas eu besoin de détailler les méthodes car c’est forcément elles qui auront des élèves, et les autres qui devront s’adapter ou … renoncer aux chèques.

      40. @] Aramis
        Oui, le FN avait eu certaines maladresses en Ile de France, très vite montées en mayonnaise et cela avait  »pris » : et certains catholiques avaient foncé dans un chiffon rouge moraliste qu’on leur tendait, sans réfléchir clairement aux conséquences, ne distinguant pas la fin et les moyens : plus personne ne peut plus maintenant les représenter au Conseil Régional sur le financement de toutes les atteintes aux valeurs essentielles, associations de al culture de mort, culture blasphématoire, etc….. Pour s’être  »payé » la tête de liste FN, M-C ARNAUTU, désignée comme femme à abattre, qu’ont-ils eu depuis, les électeurs de la liste qui se disait plus chrétienne que chrétienne ?
        Je pense aussi que cela n’explique pas tout : le FN sortait d’une désaffection électorale.
        Mas ce qui demeure face à tout programme électoral, et toute échéance de vote, c’est le non engagement des cathos de la tradition : pour le chapelet de SOS Tout Petits de Laval ce samedi, nous étions 50. Or les trois lieux de culte tradis ( pour ne prendre en compte que cette sensibilité catholique) de la Mayenne rassemblent 600 à 700 personnes chaque dimanche, dans un rayon de 40 km autour de Laval. Pourquoi seulement un petit dixième de ces fidèles, un samedi de beau soleil, sans intempéries, une température clémente, aucune contre manif annoncée : là est le vrai problème des cathos en France, ils ne militent pas, y compris les tradis, même pour leurs idées les plus fortes.
        Mais ils  »prétendent » et font remontrance perpétuelle : qu’ils s’engagent déjà eux-mêmes, et ils seront plus crédibles. Etant catholique et militant, ancien élu à trois mandats et candidat à de très multiples reprises, c’est tout de même la question que je me pose depuis que j’ai 16 ans : à 56 ans, je ne trouve pas que cela ait beaucoup changé. Politiquement les cathos (de différentes tendances, mais surtout les tradis) râlent, excommunient, scissionnent, lavent plus blanc que blanc, mais sortent peu de la tranchée sous le feu politique.
        Là est la clef des programmes politiques de droite : le sel ne s’affadit peut-être pas, mais ceux qui en ont le dépôt le gardent pour eux entre eux. Alors évidemment……après, on gémit.

      41. Bonjour!
        Je crois que l’argument du manque d’expérience du gouvernement ignore l’Histoire, et montre surtout une certaine pusillanimité!
        Christophe Colomb n’avait pas l’expérience de l’Amérique, même si on peut l’assimiler au premier socialiste (parti, arrivé et revenu sans savoir où, avec l’argent des autres).
        Sans rire!
        Ce sont les mêmes qui vous demandent d’être jeunes et de disposer d’au moins dix ans d’expérience pour vous embaucher ou vous prêter de l’argent…
        …Des vrais banquiers français!
        Marine Le Pen n’a pas l’expérience du pouvoir, ben oui; l’homme n’étant pas pourvu d’ailes, sans expérience de l’altitude, ne devait non plus jamais voler, ou mourir d’anoxie!
        Les socialistes français n’ont pas non plus l’expérience de la pauvreté!
        Les UMP n’ont pas encore l’expérience de la sécurité publique, ils ont juste acquis une bonne technique de « com » sur le sujet…
        Et pourtant,
        il semble lui manquer la Foi, et sur ce point je reste paulinien: S’il te manque la Foi…
        Mais devant le néant des autre c’est vrai qu’un peu de bon sens au pouvoir pourrait singulièrement aider le pays!
        Reste une difficulté majeure, c’est quand en démocratie, un sot peut convaincre 51% de son peuple que peigner les girafes améliore l’emploi, les fabricants de peignes se mettent à produire des ustensiles inutiles!
        Bien à vous
        C+

      42. Merci à PG et Christophouros pour leur réponse.
        J’avoue n’être que partiellement convaincu, mais c’est sans doute mieux que pas du tout !

      43. @ Christophoros
        Comment juger de la Foi de qq un, surtout un personnage public lointain ? Est-ce un critère de vote en soi ? J. CHIRAC et V Giscard d’Estaing allaient à la messe, mais ils ont fait voter la loi qui dépénalise l’avortement.
        Sur ce lien (France 3, plutôt dans le 2ème minute) , M LP se dit croyante, alors qu’elle est agressée sur le port d’une croix pectorale et elle défend le droit d’être catholique et de manifester contre le blasphème.
        http://fr.gloria.tv/?media=215879
        Cela ne fait pas d’elle une sainte de vitrail, mais cela montre une certaine  »crânerie » pour dire ce qu’elle est face au niais prétentieux qui la harcèle.
        Pour le programme, attendons son chiffrage, et surtout les évènements monétaires et financiers qui déferlent chaque semaine : cette campagne se déroulera au milieu d’une tempête pour la France et l’€uro. Quel programme pourra t il tout prendre en compte, et particulièrement l’imprévisible ?
        C’est là où le caractère et la volonté scellent le destin des peuples.

      44. jeanne smits dit dans présent qu’il s’agit d’un programme de moindre mal. Surement. Et le problème est bien la. Car si le FN avait un programme tel que désiré par elle et d’autres, MLP (divorce, pacs…) verrait son potentiel électoral s’effondrer.

      45. Que de commentaires! s’il y en avait autant pour les « post » religieux…!Je regrette cependant le caractère haineux de certains,et surtout un manque d’esprit libre et dégagé pour orienter un débat équitable.

      46. Même si cela a déjà été dit, ce programme est vraiment le plus proche la DSE. Après cela , Marine Le Pen n’est pas et ne sera pas « la candidate des catholiques pratiquants », en effet, ce que certains lui reprocheront toujours.
        A nous de nous investir publiquement encore davantage , ce programme va dans le sens d’une vraie liberté d’expression.
        Ce sera plus productif que d’annoncer par exemple l’abrogation du Pacs dans un programme électoral …question qui aujourd’hui n’interesse que les lecteurs du SB et blogs amis : convenons que c’est nettement insuffisant pour constituer un axe de programme et rouvrir le débat à l’heure actuelle, sauf à vouloir prendre des coups.
        Autant reprocher à MLP de vouloir se faire élire ! Ce que certains font d’ailleurs.

      47. @ PG,
        « Comment juger de la Foi de qq un, surtout un personnage public lointain ? »
        Réponse dans l’évangile de dimanche dernier : la foi sans les actes n’est rien : on reconnaît l’arbre à ses fruits.
        « Est-ce un critère de vote en soi ? »
        En tenant compte de la première réponse, c’est un élément solide sur lequel on peut effectivement s’appuyer…

      48. @ PK
        Et bien vous témoignez certainement de votre foi dans votre milieu professionnel et social, comme Marine LE PEN l’a fait devant des millions d’auditeurs sur France 3 à propos de la croix pectorale qu’elle portait ce jour-là, affirmant sa foi, et défendant la liberté d’être catholique.
        Quand on est dans l’opposition, les fruits ne peuvent être réellement appréciés. Il est facile de toujurs lancer des fatwas cathos. Quand on regarde regarde le nombre de cathos qui se déplacent aux Rosaires pour la Vie devant les avortoirs (dans chaque ville de l’Ouset et même sur Paris, ce dernier samedi, 5 % à 10 % grand maximum des cathos tradis, et encore moins, rapporté au nombre de tous les cathos pratiquants), je suis perplexe : les cathos sont bien tièdes, et leurs actes témoignent-ils de l’intensité réelle de leur foi ? En quoi sont-ils
        aussi crédibles qu’ils le pensent d’eux-mêmes face aux Français ?
        Je regarde le critère que vous proposez : et en effet, on peut estimer que vu de l’extérieur, pour une candidate d’un parti non confessionnel, Marine LE PEN en fait beaucoup plus pour renverser la tendance en faveur de la Vie et de la famille que bien des catholiques y compris tradis, quoi qu’en disent déjà certains journalistes de la presse dite nationale, toujours prompts à décrypter des phylactères.
        Aussi les reproches sur la foi et les actes concernant M LP, c’est un peu l’histoire de la paille et la poutre : est-il certain que ceux qui usent de ce type d’arguments soient totalement objectifs ?

      49. @ PG,
        Vos attaques ad hominem incessantes sont insupportables : comme disait Giscard, vous n’avez pas le monopole du cœur !
        Oui, je témoigne et nous vous en déplaise, ça me coûte très cher : mes amis et ma famille : rien que cela… et moi, je n’ai pas tout un parti politique avec un papa qui tient les bourses pour me soutenir : il faut en plus que je bosse pour gagner ma croûte et celle de ma famille (enfin, ce qu’il m’en reste…). Et je ne viens pas faire la leçon au monde entier derrière les caméras d’une télévision…
        Alors, oui, je le déclare tout de go : j’ai le droit de dire qu’on reconnaît un chrétien à sa foi et que la foi sans les œuvre ne sont rien : en plus, je n’ai aucun mérite car ce n’est pas de moi mais du CHRIST.
        Parlons des œuvres de Marine Le Pen : pour le moment, des promesses… on sait ce que cela vaut en pratique.
        Pour les idées, elle a déjà affirmé ne pas avoir la foi alors mettre en avant sa foi est simplement RISIBLE. Sa dernière entrevue télévisée ne parle pas de sa foi mais elle pose simplement la question si on a le droit d’être chrétien en France… Elle ne parle pas d’elle…
        Mais passons, c’est à la limite secondaire dans un débat public.
        Parlons de ses œuvres. Parle-t-elle à terme de faire cesser l’avortement (comme le dit clairement pourtant un autre membre de son parti) ? NON. Elle dit même le CONTRAIRE (montré et démontré ici mille fois).
        On a déjà eu ce débat cent fois ici. Vous êtes de mauvaise foi (sans mauvais jeux de mot) : d’ailleurs, comme tous ceux qui soutiennent aveuglement Marine Le Pen. Il est fort possible que son programme soit un « moindre pire » dans le désastre ambiant mais ce n’est pas avec un verre d’eau qu’on éteint un incendie mais si les autres envoient un verre de pétrole…
        Prétendre qu’il est « catholiquement honnête » de voter Marine aujourd’hui est clairement malhonnête étant donné qu’elle n’est pas en accord avec nous sur les points non négociables (même en essayant de tordre le cou à la vérité pour la faire entrer dans son programme).
        Marine a choisi clairement la voie républicaine pour se faire élire : c’est effectivement la seule solution en France sans aide de la Providence : il faut être membre du sérail pour être adoubé : les derniers barrages sont en train de céder : il ne lui manque plus que l’adoubement maçonnique (qui ne saurait tarder : ce n’est qu’une question de temps).
        Et voilà, on aura une bonne républicaine, avec un programme nettement plus à gauche que… le Front Populaire des années 30. Quand on voit où cela nous a mené aujourd’hui, vous avez raison d’appeler à voter pour elle !
        Vive la République… heu pardon… je me suis emporté dans l’enthousiasme délirant d’une future nouvelle IIIe république…

      50. @PK
        Restons apaisés et calmes entre nous. Je ne vous ai pas agressé, ne vous connaissant nullement, à titre personnel.
        Je persiste à penser :
        1/ que les catholiques, même tradis, à part une minorité dans cette minorité du catholicisme, se mobilisent moins contre l’avortement qu’ils ne l’affichent en paroles, par écrit et pour certains dans leurs attaques contre le FN
        2/ que le moindre mal c’est de proposer des mesures qui feront, dans un premier temps, reculer l’avortement, comme l’ont fait tous les mouvements pro Vie efficaces, qui ont soutenu des mesures de petits pas, et non des mesures  »définitives », jamais atteintes,
        3/ que croire qu’il suffise de dire qu’on supprimera la loi Veil puisse faire avancer en quoi que ce soit et dans le réel la cause des enfants à naître, dans une France déchristianisée, et dont l’épiscopat, à de rares exception, a abandonné ce combat, est une utopie en politique, même si elle demeure une obligation dans d’autres modes d’action, dont la prière.
        4/ que si vous connaissez une autre voie que républicaine pour participer à des élections, il serait intéressant de nous l’indiquer
        5/ que vous êtes très approximatif dans vos affirmations, car M LP a bien dit dimanche dernier sur France 3 être croyante et donc catholique, face à la question ironique sur le port d’une croix : le nier est à la fois inexact et peu charitable,
        6/ que les cathos tradis ou conservateurs qui s’obstinent depuis 25-30 ans à toujours trouver d’autres supports politique (dont chaque scission, concurrence manipulée et groupusculaire) que le Fn n’en ont jamais ni trouvé, ni créé qui soit ne serait-ce qu’un centième plus audible, crédible et pérenne que la mobilisation populaire durable que persiste à dresser le FN face au système, et n’ont servi en général qu’à fair echuter un maximum de fois les candidats FN soit pour être aux seconds tours, soit pour être remboursés des frais qu’ils engagent souvent à titre personnel,
        7/ qu’un parti n’est pas l’Eglise et que l’échec de l’alliance béate et nostalgique du trône et de l’autel qui était déjà un échec quand Montalembert en dressa le constat d’inutilité dans les années 1870, ne renaîtra jamais à vue humaine;
        8/ que par conséquent que ceux que la politiqe n’attire pas pour des raisons diverses, dont en effet parfois la profession, cessent de passer l’essentiel de leurs réflexions sur ce sujet en politique, par une guerilla constante contre le FN, dénuée de bienveillance, voire par calcul contre des personnes (l’autre dirigeant etc<.....), Le seul point d'accord et il n'est pas négligeable est qu'un parti ne remplacera jamais la foi retrouvée éventuellement par une large partie du peuple français. Mais dans cette attente que nous partageons, cette rabia à perpétuellement reprocher au FN de ne pas faire ce que les catholiques ne font pas (les tradis n'en étant qu'une très faible partie, et encore peu mobilisée en politique, voire même pour les Rosaires pour la Vie de samedi dernier), me parait circonscrire cette cause de la Vie à un cercle étroit et sans réelle audience. Comme si la morale naturelle était catholique en soi. Il est déjà remarquable et utile que le FN persiste à vouloir s'attaquer à la question de l'avortement : Pie XII a très clairement expliqué que la loi ne peut parvenir à recréer une morale en grande partie disparue. Mais il est plus agréable d'avoir raison in abstracto que de tenter de progresser dans le réel de 2011.

      51. @ PG,
        Je n’ai pas retrouvé de référence (je n’ai pas beaucoup cherché et de mémoire, ça date de quelques année… du temps où je regardais encore la télévision) à l’incroyance de madame Le Pen : tous les articles récents parlent de sa foi (mais non pratiquante) donc à la limite dont acte. Encore que, cela rejoint ce que je disais : on reconnaît avant tout l’arbre à ses fruits…
        Pour le reste, un n-ième rappel sur « 2/ que le moindre mal c’est de proposer des mesures qui feront, dans un premier temps, reculer l’avortement, comme l’ont fait tous les mouvements pro Vie efficaces, qui ont soutenu des mesures de petits pas, et non des mesures  »définitives », jamais atteintes, »
        C’est évidemment un gros mensonge (déjà souligné ici donc vous n’avez même pas l’excuse du doute) : les mesures petits pas des mouvements pro-Vie ont été efficaces parce que LA FINALITÉ A TOUJOURS ÉTÉ LA SUPPRESSION. Devant l’impossibilité d’y aller directement, le moindre mal (et oui, là, c’est un VRAI moindre mal) est d’y aller doucement mais sûrement.
        Il n’y a pas d’exemple de politiques de petits pas menés par des gens pro-morts.
        Je vous rappelle que la loi Veil propose en son sein de quoi modérer l’avortement mais cela n’a jamais été appliqué. Croire que cela le sera sous l’impulsion de madame le Pen – elle-même pour l’avortement – est de l’angélisme niais.
        Je laisse tomber le reste : vous avez un tel parti pris et un tel mépris pour tous ce qui n’est pas catholique dans votre sens qu’il est utopique de vouloir vous raisonner.
        Ce qui est somme toute profondément maladroit pour quelqu’un qui veut rassembler.

      52. une mise en perspective de l’article publié plus haut sur ce blog, analysant le projet économique du FN, et du programme commun de la gauche de 1981, laisse apparaître de surprenantes similitudes. C’est inquiétant lorsque l’on connaît l’échec retentissant des mesures économiques de la gauche entre 1981 et 1984.

      53. [@ PG. Désolé de caviarder votre commentaire qui mélangeait le poulet et le fromage, j’avais pourtant demandé de faire bon usage des commentaires, pas de raconter n’importe quoi sur ce qu’écrit untel ou untel. Je sais que vous désirez défendre à tout prix Mme Le Pen, et c’est votre droit, mais il y a des limites :
        – le projet de Mme Le Pen est en ligne, libre à vous de le consulter, y compris sur les sujets économiques critiqués par ailleurs.
        – le projet de Mme Le Pen n’est pas pro-vie, contrairement aux anciens projets du FN. On peut s’en lamenter, faire avec à défaut de mieux, mais c’est un fait.
        Inutile de traiter tous les journalistes qui ne pensent pas comme vous de « menteurs ».
        Et on se fiche bien de savoir si Mme Le Pen est croyante ou pratiquante. Personne ici n’est son confesseur et cela ne nous intéresse pas.
        MJ]

      Les commentaires sont fermés pour cet article