Marie-Christine Arnautu prend acte de sa suspension

Marie-Christine Arnautu, vice-présidente du Front national, suspendue pour quinze mois de ses fonctions dirigeantes au sein du bureau exécutif du parti, répond à Boulevard Voltaire :

Laisser un commentaire