Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

« Mariage » pour tous ? La vérité sur une manipulation

H
MLe thème du nouveau hors-série de L'Homme Nouveau s'imposait : face à la volonté du gouvernement d'imposer la dénaturation du mariage, il est nécessaire de montrer la réalité des propagandes en cours, de présenter les
possibilités inédites qu'ouvre une telle offensive et d'offrir enfin un
arsenal d'arguments et d'espoirs. En 64 pages, philosophes, médecins,
psychanalystes, pédopsychiatres, hommes politiques, prêtres,
universitaires et journalistes démontent la vaste manipulation
idéologique
en cours et redonnent les raisons en faveur de la famille et
du bien réel des enfants.

Extrait de l'article de Raphaëlle Lespinas, présentant des réponses concises à des arguments assénés par le lobby LGBT :

SI LES HOMOSEXUELS NE PEUVENT
SE MARIER PUISQUE LEUR
COUPLE EST INFÉCOND, ALORS POURQUOI
LES COUPLES HÉTÉROSEXUELS
QUI NE PEUVENT OU NE VEULENT
AVOIR D’ENFANT POURRAIENT-ILS
SE MARIER ?

Un couple hétérosexuel, quels
que soient son âge ou sa
santé, est porteur de l’altérité
qui fonde les rapports humains.
Il demeure, au-delà de la stérilité ou de la vieillesse,
un cadre possible et
donc crédible de la filiation.
La stérilité d’un membre d’un
couple hétérosexuel est une
maladie, un accident qui ne
remet pas en cause la nature
même du couple. Elle n’a rien
à voir avec la stérilité du
couple homosexuel, qui n’est
pas celle d’une des deux personnes
mais celle d’un couple
par essence non fécond
.

"LE MARIAGE NE PEUT SE CONCEVOIR
UNIQUEMENT PAR RAPPORT À
LA PROCRÉATION ! AVOIR DES ENFANTS
N’EST PAS LE SEUL BUT DU
MARIAGE !

Il est étonnant de voir comment
les partisans du « mariage
» homosexuel militent
ardemment pour que la légalisation
de ce prétendu
mariage donne droit de facto
à l’adoption (faisant ainsi un
lien nécessaire entre mariage
et filiation), en même temps
qu’ils s’offusquent lorsque
l’on argue que le mariage est
ordonné à la procréation…
"

Philippe Arino y révèle aussi :

"Ceux
qui tirent vraiment les ficelles
du nouveau
projet de loi et qui ont tout intérêt
à ce qu’il passe, ce ne sont pas les
personnes homosexuelles mais bien un
lobby bisexuel
(…qui n’ose pas dire
son nom), lobby beaucoup plus étendu
que la communauté LGBT car il est disséminé
dans toute la société française,
promu mollement/agressivement par
une vaste frange de la population qui
prône le relativisme moralisant et le constructivisme identitaire, qui se sert
pour un temps des personnes homosexuelles

comme porte-drapeaux de son
libertarisme (avant de se retourner
contre elles et de nier l’existence de leur
désir homosexuel), et qui gagne à ce
que socialement l’amour homosexuel
soit légalisé et banalisé pour que lumière
ne soit pas faite sur tous les manquements
à l’amour dont les couples femme-homme
et le désir homosexuel sont les
signes (viols, divorces, infidélités, absence
de foi en Dieu, crise morale et
économique, guerres, etc.). Donc ne
nous trompons pas d’ennemis : nous
n’avons pas à nous opposer au « mariage
pour tous » contre « les » homos,
mais au contraire à nous opposer au projet
de loi pour les personnes homosexuelles,
pour les libérer d’un cadeau
(le mariage) que la société bisexuelle
libertine leur donne précisément au moment
où elle n’y croit plus
. Retournons-nous
plutôt vers le culot et l’hypocrisie
de ceux qui se débarrassent du mariage
d’amour, et qui ne sont pas homosexuels
!"

Numéro à commander ici.

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.