Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Société

Mariage annulé : où va t-on?

L’avocat du mari :

""Il a demandé la nullité parce que sa femme a menti et aussi parce
qu’elle n’était pas vierge. Il m’a clairement dit : ‘Si elle avait dit
la vérité, ben j’aurais réfléchi
.’".

L’avocat de l’épouse :

"La jeune femme a accepté l’annulation de mariage car c’était pour elle la seule manière de se sortir de cette impasse et de retrouver sa liberté".

L’avocat du mari à propos du verdict du juge :

"Je n’ai pas été surpris puisque les deux ex-époux étaient d’accord.
Lorsque deux personnes disent qu’elles veulent annuler leur mariage,
que voulez-vous faire?
"

Que faire? Eh bien, on reste en France en prise à une idéologie viscérale et le ministre de la justice "souhaite que la juridiction collégiale d’appel puisse être amenée à se prononcer à nouveau" : le parquet va donc faire appel d’un verdict rendu par un juge, conforme à la loi et convenant aux deux parties !

Lahire

Partager cet article

8 commentaires

  1. Mais c’est qu’en fait nos politiques sont tiennent beaucoup à préserver l’institution du mariage !

  2. Le mariage est un acte d’état-civil, la vie de couple relève purement de la vie privée.
    Entretenir la confusion entre les deux aspects du mariage, public et privé, est extrêmement pernicieux et dangereux: que les juges tombent dans un piège aussi grossier est inquiétant.

  3. Le dol, c’est à dire la tromperie, pour obtenir le mariage est une cause de nullité y compris en droit canonique . Il faut s’étonner de l’instrumentalisation qui est faite de cette affaire .” Atteinte à la laïcité”, “au droit de femmes”…On croit rêver .

  4. Le parquet va faire appel, alors que consulté par le juge il avait donné son accord à l’annulation !! (cf blog de maître Eolas)
    Et les mêmes nous parlent de l’indépendance de la justice, se gargarisent de la séparation des pouvoirs…

  5. C’est trop comique : si elle annule la nullité (sic), la “République” procédera alors à un mariage forcé, puisque plus aucun des “époux” ne veut de l’autre. Au moins, ils ne font pas les choses à moitié.
    Tous, y compris Slama, dans le Figaro, refusent de voir que c’est le mensonge qui, à juste titre, gêne l’homme. Un mensonge est toujours grave. On le dit : il n’y a pas de petit mensonge.
    Ceci dit, la matière est-elle “grave” ou “vénielle” ? Je conseille à la “République” de recourir aux excellents distinguos établis par notre sainte Mère l’Eglise !!!!
    Il me semble que dans ce cas, le cas est intranchable sous cet angle ; en effet, la matière est grave et le péché est grave… Mais, mais, nous savons bien que summus jus summa injuria et que l’essentiel est la charité : l’amour et le pardon. Il ne reste donc au fond qu’une question ; les ex-époux, au regard de la “loi”, s’aiment-ils encore ? Si oui, laissons le temps de pardonner – toujours selon la loi de l’Eglise, bien sûr. Si non, ou bien ils ne savaient pas ce qu’étaient l’amour : ils peuvent l’apprendre. Ou biens ils ne s’aimaient pas vraiment et ne le veulent pas, alors qui pourrait lss forcer à vivre ensemble. Le projet conjugal n’était pas constitué.

  6. Le “système” a hurlé contre ce jugement uniquement à cause de la virginité dont il ne veut pas qu’elle soit considérée contre une certaine valeur.
    Or, le jugement se fonde non sur la virginité, mais sur la tromperie.
    Il est curieux de voir Rachida Dati ordonner de faire appel de ce jugement, alors que cette personne fut une des rares, en France, à obtenir …. l’annulation de son mariage !!! annulation fondée non sur la tromperie, mais sur la contrainte.
    Comme quoi la Dati et le système se contrefichent des faits et du droit, ils ne vivent que de l’idéologie.
    Berg.

  7. “Lorsque deux personnes disent qu’elles veulent annuler leur mariage, que voulez-vous faire?” dixite l’avocat du mari.
    Quid alors du divorce par consentement mutuel, où les deux parties sont en accord pour se séparer ? Pourquoi n’annule-t-on pas alors purement et simplement l’union, au lieu de traîner toute sa vie la trace d’un divorce dans tous les papiers de la vie civile ?
    Merci à qui peut répondre. YB

  8. Et oui ! Et si le jugement est cassé, ils seront à nouveau mariés ?!!!
    Très romantique.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]