Bannière Salon Beige

Partager cet article

Bioéthique

Marchons enfants : 18h00, fin du direct

Marchons enfants : 18h00, fin du direct

13h15 : C’est parti pour le direct!

Affaibli par une crise sociale d’une ampleur inédite depuis plus d’un an, le gouvernement français ne peut continuer à jouer la provocation en s’enfermant dans le déni et le mépris.”

Communiqué de presse : Nouvelle manifestation unitaire pour le retrait du projet de loi bioéthique

La revendication des manifestants est claire : obtenir le retrait du projet de loi dont l’examen en 1ère lecture est prévu à partir de mardi prochain au Sénat. Manifestation pour la famille et donc avec les familles, le cortège s’annonce pacifique et déterminé. Le RDV est donné à 13h place de la Résistance (Pont de l’Alma), comme un symbole pour tous les Français attachés aux droits des enfants et prêt à se mobiliser contre les dérives anti-éthiques et transhumanistes. Les manifestants passeront devant l’Assemblée nationale, puis la Pyramide du Louvres, où le Président de la République avait commencé son quinquennat, avant de rejoindre la place de l’Opéra où un podium sera dressé.

Après le succès populaire de la manifestation du 6 octobre dernier, le gouvernement a, pour le moment, fait le choix du silence, refusant toute forme de dialogue avec le mouvement associatif mobilisé de manière unitaire sous le label « Marchons Enfants ! ». Affaiblit par une crise sociale d’une ampleur inédite depuis plus d’un an, le gouvernement ne peut continuer à jouer la provocation en s’enfermant dans le déni et le mépris. Il doit répondre aux légitimes inquiétudes des manifestants. Selon une enquête Ifop rendue publique cette semaine, plus d’un Français sur deux souhaite le retrait du projet de loi bioéthique, ou, à minima, sa suspension. L’attente est particulièrement forte chez les jeunes (18-25 ans) qui sont 64% à demander son retrait.

Dans le contexte actuel, le gouvernement ne peut pas continuer à jouer les jusqu’au-boutistes en passant en force malgré l’opposition des Français sur un sujet qui ne fait pas consensus. L’existence préalable de ce consensus au sein de la société était d’ailleurs une condition fixée par Emmanuel Macron. Elle n’est manifestement pas remplie. Il faut en tirer les conséquences.

La PMA sans père prive délibérément un enfant de son père, et donc de l’amour de son père. Ce manque est irremplaçable. Il n’a pas de prix, tout comme les enfants et les femmes qui sont réduits à l’état d’objet par la GPA, que certains cherchent à faire avancer dans le projet de loi bioéthique. Quelle injustice ! Comment oser parler de marchandisation dans un texte soi-disant « éthique » !

La Manif Pour Tous appelle les Français à se mobiliser contre le projet de loi et ses principales mesures : la PMA sans père, la filiation d’intention, l’autoconservation ovocytaires, les embryons transgéniques, les chimères…

Agnès Thill, député ex LREM, présente à la manif :

“Qu’on nous dise clairement qu’un père ne sert à rien”

 

 

 

 

 

 


Caroline Roux d’Alliance Vita et Ludovine de la Rochère, présidente de la Manif pour tous :

“Nous demandons au gouvernement d’arrêter ce processus qui tend vers l’eugénisme”

“C’est un projet de loi anti-ethique, nous demandons aux sénateurs de le récrire”

 

 

 

 

La France se rassemble contre ce projet anti-éthique :

Les slogans ou le choix du  sourire pour mieux faire comprendre le drame qui se noue :

 

Une fois encore, c’est la foule des grands jours :




Albéric Dumont sur CNEWS :

“Personne ne peut se vanter d’être heureux sans père.”

“La PMA revient à priver délibérément et pour toute sa vie un enfant de père3

Les médias sont sur place :


Le sénateur Sébastien Meurant (LR Val d’Oise) est présent :

“J’appelle mes collègues sénateurs à se battre contre ce texte qui permettra de fabriquer des enfants”

13h45 : le cortège s’est mis en marche sur les quais de Seine

Comme à chaque manifestation, la queue du cortège va devoir patienter avant de partir.

Alors, si même le Figaro se met à faire un direct sur la manif… :

Remarquez, ce n’est pas dans toutes les manifs en ce moment que l’on retrouve la Joie et de vivre et l’ambiance des familles!

Jean-Frédéric Poisson est là au milieu des manifestants :

“Il y a encore des français qui résistent à la pensée unique”

Manifestation pour tous, vraiment! Pour tous ceux qui partagent le bon sens.
Joseph Thouvenel, secrétaire général de la CFTC :

“La vérité, même minoritaire dans les médias, doit être affirmée”

Patrice Obert, Président des poissons roses :

“Après s’être cru maître de la nature, l’Homme occidental se croit maître de la vie. Au moment où la forêt brûle en Australie, nous manipulons le vivant, terrible cohérence d’une société qui a perdu ses repères.”

Monseigneur Marc Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron est présent.

Louis de Bourbon, duc d’Anjou :


André, médecin dans la Drôme et gilet jaune :

“On va rembourser des millions d’euro de PMA alors qu’on a même pas de quoi financer la santé”.

Dans le calme, le cortège avance :

Choix de musique de circonstance :
après “Parler à mon père” de Céline Dion, retentit “Sur les épaules de mon père”, chanté par la jeune Angélina, écrit par Patrick Fiori…”C’est mon refuge, mon repère.”…

La foule enfle est elle est particulièrement dense :

Des slogans qui piquent pour sauvegarder l’essentiel :



La tête du cortège :

Gros direct de Cnews qui note l’excellente organisation et la bonne ambiance.

14h45 : la tête de la manifestation arrive devant l’Assemblée nationale.


Slogan : “La paternité ce n’est pas une option, la maternité n’est pas une prestation”

Albéric Dumont en tête de la manifestation :

“Le message est clair: nous demandons au président de la République de retirer ce projet de loi”

15h15 : La manifestation emprunte le quai Anatole France

Le cortège traverse la Seine sur le pont du Carrousel. Il y a encore du monde à hauteur des Invalides. Chacun peut vérifier que 2,5 kms séparent ces deux points de la manifestation qui n’en sont pas les extrémités.

Nicolas Bay, député européen RN, est présent :

Les députés Agnès Thill, Emmanuelle Ménard et Nicolas Bay :

Du monde, beaucoup de monde:

Les manifestants traversent le Louvre :





La haine d’une dizaine de LGBT contraste avec l’amour de la vie de la manifestation. Les forces de l’ordre font leur travail.

Les couleurs de l’espoir et de la vie :

Un point sur les personnalités présentes dans ce cortèges de plusieurs dizaines de milliers de personnes minimum. Nos correspondants sur place nous signalent monseigneur Marc Aillet (voir supra) et de nombreux prêtres, Louis de Bourbon, duc d’Anjou, Nicolas Bay, Jean-Frédéric Poisson, Agènes Thill, Yvan Rioufol, François-Xavier Bellamy, Guillaume Peltier, Claude Guoasguen, Hérvé Mariton, Thierry Breton, Nicolas Dhuicq, Gilbert Collard, Pascal Gannat, Bruno Retailleau, Patrick Obert, etc.


Le conseil départemental de Corrèze est présent :

Un public toujours très jeune qui détonne avec le vieux monde de l’anti-culture de mort :

Le cortège s’étire toujours :

Anne-Sophie Biclet, pédiatre, présidente de l’association DHOC, sur CNEWS :

“la médecine n’est plus là seulement pour soigner, mais pour répondre à des désirs de personnes qui sont en parfaite santé”.

Le podium de l’arrivée :

16h45 un soir d’hiver : Que de monde… pour défendre la paternité et l’enfance : L’avenue de l’Opéra est pleine! Et le cortège n’est pas encore entièrement présent.


17h00 : Discours de clôture.
Aude Mirkovic :

“Est-il juste que l’assurance maladie prenne en charge la PMA sans Père pour des personnes fertiles alors que des soins pour des malades sont déremboursées faute de moyens ?… La loi est fondée aujourd’hui sur le plaisir, les désirs… ce n’est qu’une perversion du droit…”

Ludovine de la Rochère :

“Les progressistes se trompaient il y a 30 ans, ils se trompent aujourd’hui, et se tromperont demain : à nous de les arrêter pacifiquement par notre persévérance et notre courage ! À notre tour de chambouler la vie politique !…
J’appelle les écolos à faire entendre leur opposition au projet de loi sur la Bioéthique. C’est maintenant que se joue le destin de l’écologie de l’Homme ! J’appelle les féministes à l’unité : levez-vous contre la PMA sans Père et la #GPA !”

Albéric Dumont :

“”Comment sommes nous arrivés à ne plus savoir ce qu’est un père, ce qu’est une mère ? …
Merci aux équipes centrales et aux milliers de volontaires présents aujourd’hui et mobilisés depuis des semaines !”

Alberic Dumont, vice-président de La Manif Pour Tous, annonce ne pas vouloir communiquer sur les chiffres :

“les images parlent d’elle même”

Il annonce deux nouvelles manifestations devant le sénat mardi et mercredi de la semaine prochaine à 19h.

Les principes non-négociables n’ont jamais été si attaqués. Aidez le Salon beige à contre-attaquer et à promouvoir la culture de vie !

Partager cet article

6 commentaires

  1. JF Poisson entouré de jeunes: est-ce un présage? Merci à lui . Merci au SB de nous informer en direct.

  2. Bien pour cette manif mais le problème de ces lois est bien politique !
    Les orateurs et tous les politiques présents s’engagent-ils à faire battre E Macron à la prochaine présidentielle en appelant fermement à voter pour son opposant le mieux placé au second tour ? pour beaucoup ils ne l’ont pas fait à la dernière présidentielle alors c’est un peu facile de venir pleurer maintenant.

  3. Chiffre de la participation validé par Casse-ta-mère : moins de 10.000 fachos et, en face, la contre-manifestation des LGBTUV+ a rassemblé plusieurs dizaines de milliers de bien-pensants dans le calme et le respect des comportements citoyens.
    😇😇😇😇

  4. Les images parlent d’elles-mêmes, c’est vrai !… Cependant, il est urgent de dénoncer publiquement ce que je qualifie de “véritable mensonge d’état” Les pouvoirs publics et les élus, avec la complicité des médias télévisuels et radiophoniques, continuent d’annoncer des chiffres de participants aux manifestations, largement sous-évalués et qui n’ont rien à voir avec la réalité. Tous le savent; tous continuent de mentir. Faudra-t’il que notre actuel président, Mr Macron, ne soit plus président de la république pour écrire un livre, comme son prédécesseur, François Hollande, pour reconnaître qu’il y avait finalement, plus ou près d’un million de manifestants !…Halte au mensonge d’Etat !…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services