Bannière Salon Beige

Partager cet article

Culture de mort : Avortement

Marche pour la vie en direct

Le cortège (plus nombreux que les années précédentes : environ 2000 personnes) est parti vers Departmplv_118h30, puis les rangs se sont étoffés au fur et à mesure de la marche. A Notre-Dame des Victoires, Jean-Pierre Maugendre avait adressé une supplique aux évêques afin qu’ils demandent aux électeurs français de voter selon la morale chrétienne (et en premier lieu le respect de la vie) aux prochaines élections. Dans ce cadre, il a annoncé l’ouverture d’un site internet.

Abbejayr_000 L’abbé Jayr (photo, supérieur de France de l’Institut du Christ-Roi) a prononcé une allocution en reprenant l’enseignement du Pape sur la famille et la vie, et en appelant à prier pour les femmes qui ont subi un avortement. On note la présence de nombreux abbés, dont Ribeton (supérieur du district de France de la FSSP), Pozzetto (FSSP), Tanoüarn (IBP), Argouarc’h (Riaumont), ainsi que de la FSSPX. Parmi les élus, plusieurs élus régionaux, notamment une demi-douzaine du FN (dont Michel Bayvet, les époux Baeckeroot, Michel de Rostolan, Laurent Touchage, Philippe Bernard), ainsi que le député européen Patrick Louis (MPF).

Mplvopera 19h00 : La Marche, en prière, se trouve actuellement au niveau de la Trinité. Il y a beaucoup de jeunes et de familles. Très bon esprit de la manifestation. Pour les retardataires, il n’est pas trop tard.

19h30 : La Marche se trouve place de Clichy, la nuit tombe. Lecture est faite de la prière pour la vie (à la fin de l’encyclique Evangelium Vitae : "regarde, ô Mère, le nombre immense des enfants que l’on empêche de naître") et commencement du dernier mystère glorieux : le couronnement de la Très Sainte Vierge Marie au Ciel.

Bscm 20h00 : arrivée de la Marche en vue de la basilique de Montmartre éclairée. Parmi les banderoles : "avortement = génocide", "un peuple qui tue ses enfants n’a pas d’avenir", "un embryon est un être humain"… Distribution de tracts pour la Marche pour la vie du 21 janvier 2007 (retenez cette date !). Quelques réactions hostiles aux fenêtres de bobos-parisiens hirsutes, mais quelques applaudissements. La contre-manifestation (environ 300 personnes) a essayé d’occuper les abords de la basilique mais a été repoussée à distance. Les partisans de la culture de mort sont à peine visibles et audibles du cortège, retenus à 200m par un cordon de forces de l’ordre casquées. Ils offrent toutefois un contraste flagrant, avec leurs drapeaux noirs et cornes de brume, par rapport à la dignité et au recueillement de la Marche pour la vie.

20h15 : Arrivée à la basilique du Sacré-Coeur. Il faut noter la jeunesse de la Marche (de nombreuses poussettes sont portées pour gravir les marches) et le nombre croissant de prêtres par rapport aux années précédentes. La nef de la basilique est pleine tandis que des marcheurs continuent d’arriver pour adorer le SaintSacrement déjà exposé.

Mplvsaluttss_1 20h30 : Salut du Très Saint Sacrement, chants du Christus Vincit, Salve Regina et Tantum Ergo.

20h40 : Fin de la Marche : Chez nous soyez Reine. La manifestation se disperse rapidement. Parmi les points forts de cette année :

  • un nombre croissant de manifestants pour la vie (entre 2000 et 3000)
  • dont beaucup de jeunes mobilisés
  • et beaucoup de prêtres

Dans sa conclusion, Jean-Pierre Maugendre appelle à la mobilisation en cette année chargée en matière de combat pour la vie. En effet, outre les élections, il fait allusion au prochain rendez-vous pro-vie : la Marche pour la vie du 21 janvier 2007, rendez-vous 14h30 place de la République à Paris (tract, pdf). En cette année électorale majeure, cette prochaine marche se veut être :

  • une occasion privilégiée de démontrer la force des électeurs pro-vie, à un moment où ils doivent se «compter» pour que le respect de la vie soit pris en compte au sein de la campagne électorale.
  • dynamique et s’inscrire dans une stratégie déterminée et réaliste de reconquête.
  • l’élément moteur de la percée à venir du mouvement pro-vie.

Le Salon Beige

Add. Les photos viennent de cette page, via le FC.

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

6 commentaires

  1. on pouvait voir aussi les conseillers régionaux FN Michel de Rostolan (Ile de France), laurent Touchague (Haute Normandie) et Philippe Bernard (Nord Pas de Calais).
    Grand “oeucuménisme chez les prêtres: FSSP, IPB, Mérigny, Riaumont, ICRSP. FSSPX?

  2. Très bien. Je ne suis pas sûr que l’argument du nombre soit entendu. Vous faites bien confiance à la démocratie…
    ue vue de Konk sur ce drame :
    http://francelatine.over-blog.com/article-4084308.html

  3. Vous oubliez de mentionner l’abbé Ribeton supérieur du districte de France de la FSSP. Il était là aussi.

  4. Bravo! c’est tout ce que j’ai à dire à ceux qui sont allés défendre la culture de vie ce soir.Je n’ai pu y participer moi-même, mais je pense que l’on a tous quelque chose à faire pour combattre l’avortement.
    Retroussons nos manches!

  5. Merci des précisions !

  6. …vous oubliez aussi ce cher abbé Bégin qui, cette année encore, a exécuté le salut du Saint Sacrement en la basilique du Sacré-Coeur.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services