Bannière Salon Beige

Partager cet article

Immigration

Marche arrière sur les « migrants »

Après les avoir accueillis à bras ouverts, maintenant ils veulent les expulser :

  • La Suède veut expulser 80.000 « migrants ».
  • La Finlande veut expulser 20.000 « migrants ».

Et la coalition gouvernementale conduite par Angela Merkel a décidé jeudi de durcir les conditions d'octroi du droit d'asile en Allemagne. Les mesures prévoient un délai de deux années pour tout regroupement familial pour les demandeurs d'asile auxquels a été accordé un statut limité de réfugiés. L'Allemagne souhaite également que soient accélérées les procédures d'expulsion des demandeurs qui n'ont pas obtenu le droit d'asile.

Partager cet article