Bannière Salon Beige

Partager cet article

Homosexualité : revendication du lobby gay

Marais : le ghetto gay est triste

Marais : le ghetto gay est triste

0,5% des femmes et 1,1% des hommes se définissent comme homosexuels. Pas étonnant que cela ne suffise pas pour faire vivre un quartier…

La dernière librairie LGBT+ du Marais va devoir déménager de son site historique. Les gérants doivent désormais quitter les lieux avant le 31 mars.

« Les boutiques gays ferment les une après les autres. Il n’y a plus que des fringues, des chaussures. Mais le luxe n’a pas sa place dans le Marais ».

Face à l’explosion des prix des loyers, la dernière librairie LGBT+ du Marais n’a pas pu renouveler son bail.

« C’est l’âme du Marais qui disparaît. L’ambiance, les rencontres… la vie va partir ».

Partager cet article

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services