Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Politique en France / Nazisme / Religions : L'Islam

Manuel Valls parle d’islamo-facisme

Lu ici :

Le Premier ministre utilise pour la première fois le terme "islamo-facisme" après les deux fusillades de Copenhague, réplique apparente des attentats de Paris, et la profanation d'un cimetière juif en Alsace:

"Pour combattre cet islamo-fascisme, puisque c'est ainsi qu'il faut le nommer, l'unité doit être notre force. Il ne faut céder ni à la peur, ni à la division."

N'ayons donc pas peur, comme le demande Manuel Valls, et rappellons, à l'instar d'Aymeric Chauprade qui avait pourtant été critiqué pour ces propos, les alliances naturelles qui se sont établies au XXème siècle entre le pouvoir nazi et l'islam :

"Le nazisme était allié avec l'islam radical. Himmler lui-même avait deux objets fétiches sur son bureau, Mein Kampf et le Coran. Et la mosquée de Munich a été l'un des grands centres de prédication de l'islam radical, a été installée par les nazis"

On peut aussi relire cet article de Véronique Chemla à propos du documentaire diffusé par Arte et intitulé La croix gammée et le turban, La tentation nazie du grand mufti:

Bundesarchiv_Bild_146-1987-004-09A,_Amin_al_Husseini_und_Adolf_Hitler"Il s’agit d’une alliance précoce : fin mars 1933, le grand mufti affirme au consul d’Allemagne en Palestine sous mandat britannique que « les musulmans approuvent le nouveau régime. Il souligne la nécessité de combattre l’influence néfaste des juifs dans l’économie et la politique ». Rappelons que le 30 janvier 1933 Adolf Hitler est devenu chancelier d'Allemagne.

Ses affinités avec le nazisme sont profondes, et non pragmatiques, non motivées par un ennemi commun : « l’ennemi nazi de mon ennemi britannique est mon ami ». Elles sont cimentées par l’antisémitisme : dès avril 1933, le grand mufti demande à l’Allemagne « de ne plus envoyer ses Juifs en Palestine ». Il souhaite « bâtir une alliance durable ».
Il déclare :

Les principes de l’islam et ceux du nazisme présentent de remarquables ressemblances, en particulier dans l’affirmation de la valeur du combat et de la fraternité des armes, dans la prééminence du chef, dans l’idéal de l’ordre".

Addendum : un lecteur nous transmet ce lien vers une video d'une manifestation anti-israëlienne ayant eu lieu le 16 novembre 2012 à Tunis. On y voit distinctement un drapeau nazi. Il s'agit sans doute d'un militant d'extrême droite infiltré…

Vous souhaitez que votre patrimoine serve à défendre vos convictions, plutôt qu'être dilapidé par un Etat prédateur et dispendieux ?

Savez-vous que le Salon beige est habilité à recevoir des legs ?

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

13 commentaires

  1. Attention car l’élément de langage nouveau (plusieurs interventions de gauche – la droite ne pensant plus – ont lancé l’expression sur les médias) qui consiste à parler d’islamo-fascisme est un piège sémantique. On aurait pu parler d’islamo-nazisme…
    Autrement dit, quand on parle de “fascisme en loden” (J. Attali) pour parler de LMPT, il s’agit d’un nouvel amalgame avec le “fascisme” au sens large…

  2. C’est n’importe quoi… Ce genre de comparaison est totalement idiote car les théories sont radicalement et fondamentalement opposées (l’une est théocratique, l’autre totalement païenne par exemple).
    On est dans le bourrage de mou complet pour forger l’opinion publique (dont le niveau culturel est infiniment bas). On file donc la seule référence de mal que l’on a mis en avant depuis 50 ans : le fascisme.
    « Les principes de l’islam et ceux du nazisme présentent de remarquables ressemblances, en particulier dans l’affirmation de la valeur du combat et de la fraternité des armes, dans la prééminence du chef, dans l’idéal de l’ordre” . »
    Le niveau zéro de la culture du chefaillon gouvernemental… Avec ce genre d’analogie, même un art martial est du fascisme et les chevaliers du Moyen Âge l’étaient aussi…
    Pathétique…

  3. Ce pacte islam-nazisme qu’on redécouvre aujourd’hui n’a rien d’étonnant.
    Car il n’y a que deux camps : celui de la Bonne Nouvelle de la vie et celui de la “culture de mort” au sens large. Le Christ contre l’antéchrist.
    Communisme, nazisme, islam, fm, faisant tous peu de cas de la valeur de la vie humaine et partageant une férocité complice contre les chrétiens, appartiennent clairement au même camp, celui qui est à la botte de “l’Adversaire du genre humain”, même si parfois ils en arrivent à se bouffer le nez entre eux (trotskistes et léninistes, sunnites et chiites, communistes et nazis, etc.) tant ils débordent de haine et de soif de pouvoir (c’est un “royaume” divisé contre lui-même).

  4. prière de ne pas parler de nazisme, mais de national socialisme ; prière de considérer que cette idéologie païenne est de gauche et non de droite.
    la gauche utilise encore ce terme comme épouvantail, mais elle n’en est pas moins proche de certaines idées néfastes : euthanasie, et autres.

  5. Pendant ce temps, nos gouvernants font tout ce qu’ils peuvent pour avancer l’islamisation du pays :
    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/02/remplacement-des-jours-f%C3%A9ri%C3%A9s-catholiques-dans-les-dom.html

  6. Comme le premier commentaire semble le sous entendre : “fascisme” pourrez bien désigner autre chose : par exemple les catholiques et en particulier ceux qui sont sensibles à la Tradition et votent FN.

  7. Pendant 60 ans les communistes ont mis le mot fasciste à toutes les sauces et l’on continue.

  8. à propos de la vidéo, un commentateur précise en dessous que dans la video entiere, sous le drapeau nazi il y a une pancarte qui dit que les Israéliens / Juifs et les nazis sont pareils. Il y a donc peut-être contresens.

  9. Manuel Valls « sous influence juive » de sa femme? Roland Dumas se lâche en direct
    Invité ce lundi 16 février sur BFMTV et RMC, l’avocat s’est lancé dans une étrange improvisation sur les « alliances personnelles » de Manuel Valls.
    « Sous prétexte que je défends les Arabes contre les Israéliens, il m’a agressé un jour alors que je le connais à peine. […] Chacun sait qu’il est marié avec quelqu’un…. quelqu’un de très bien, je dirais, qui a de l’influence sur lui », a estimé l’ancien président du Conseil constitutionnel, ciblant sa compagne la violoniste Anne Gravoin, de confession juive.
    Invité à préciser le fond de sa pensée, Roland Dumas s’embrouille, affirme connaître la famille de Manuel Valls, salue la mémoire de son père républicain espagnol formidable qui a « toujours refusé de revenir en Espagne du temps de Franco ». Manuel Valls « a pris le point de vue contraire, c’est sa vie ».
    Manuel Valls est-il sous influence? « Tout le mode est sous influence », enchaîne Roland Dumas. Sous influence juive?
    http://www.bfmtv.com/politique/pour-dumas-valls-est-sous-influence-juive-863869.html
    « Probablement, je peux le penser », a-t-il insisté. Sous l’influence de sa femme? « Pourquoi pas. Pourquoi ne pas le dire! », a répondu Roland Dumas. Et de conclure: « c’est pour cela que le titre de mon livre c’est ‘incorrect’ ». CQFD
    Selon Dumas “l’islamo-facisme de Valls n’est qu’un slogan”
    NB : Chez les politiques socialistes il y a ceux qui sont sous l’influence juive et ceux qui sont sous l’influence musulmane …au CHOIX !
    Mais lesquels sont sous l’influence chrétienne ?
    On veut des noms ….

  10. Il s’agit d’islamo socialisme tant ces deux visions du monde sont proches.

  11. Un de mes collègues de travail algérien, très bien intégré et -en apparence au moins- tenant d’un islam tolérant, me confiait un jour que l’antisémitisme, le négationnisme, Hitler et le nazisme sont regardés avec beaucoup de complaisance par des couches importantes de la population.
    Complaisance, voire admiration.

  12. Ce que je ne comprends pas c’est la notion de guerre. La France subit des actes terroristes comme dans le passé. Pour sauver le gouvernement on grossit le machin mais le KOUACHI, il n’a pas buté le pompiste, l’automobiliste ou le directeur de l’imprimerie, il a buté ceux qui ont insulté le prophète. En guerre, il aurait buté tout le monde. Et s’il y a guerre, c’est une guerre civile, puisque les “ennemis” sont français.
    Non, un peu de sérieux, nos politiques irresponsables se cachent derrière leur petit doigt, incapables d’assumer tous les errements, lâchetés et faiblesses des 40 dernières années.
    car depuis 40 ans,
    dire que peut-être il y aurait un peu trop d’immigrés = raciste,
    dire que le mariage pour tous est une mascarade = homophobe,
    dire que l’Islam dans les piscines, dans les cantines et dans les hôpitaux commence à imposer sa loi = islamophobe.

    Et bien, voilà où on en est. Des petits européens sans foi ni loi se raccrochent à ce qui va donner un sens à leur vie : l’Islam radical. Apparemment c’est trop compliqué à comprendre pour nos élites religieuses, politiques et médiatiques du moment qu’il va falloir, c’est incontournable maintenant, dégager rapidement…

  13. “Pour combattre cet islamo-fascisme, puisque c’est ainsi qu’il faut le nommer, l’unité doit être notre force. Il ne faut céder ni à la peur, ni à la division.”
    N’empêche que si il va rompre le jeûne du ramadan avec les musulmans de France, quelqu’un peut-il me dire dans quelle église il est allé fêter le mercredi des Cendres avec les catholiques de France ?
    Je n’y vois là aucune égalité de traitement… alors, son unité de façade à sens unique, il peut se la mettre à un endroit que la décense m’interdit de nommer !!! Quand à la division, qui sème le vent…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services