Bannière Salon Beige

Partager cet article

Cathophobie

Manifestation contre la cathophobie en direct

En hommage au Père Santoro, assassiné en Turquie le dimanche 5 février.

19h20 : 100 personnes sont déjà rassemblées place Wagram tout près du consulat de Turquie devant lequel sont stationnées une quinzaine de voitures de police. La grande majorité des gens présents portent des drapeaux des pays d’Europe et des torches, éteintes pour l’instant.

19h40 : 300 personnes. Les torches sont allumées dans la nuit. Hommage au père Santoro : Sa photo est exposée, les gens déposent des fleurs devant. Après avoir rappelé la vie  et la mort du Père Santoro, Maître Pichon précise que la manifestation n’a pas pour but de critiquer l’Islam mais de rendre hommage à un prêtre assassiné. Il rappelle également que M. Erdogan, premier ministre turc n’a toujours rien dit sur cet assassinat, alors qu’il a vivement critiqué les caricatures. S’adressant à M. Erdogan, il indique que si ce dernier veut que l’Europe ne soit pas "un club chrétien", la Turquie doit montrer qu’elle ne fait pas partie du "club musulman". Force est de constater que les progrès en matière de protection des minorités chrétiennes en Turquie sont faibles et qu’un double langage est tenu.

19h50 : Richard Haddad de Chrétienté Solidarité, spécialiste du Moyen-Orient , expose la situation des chrétiens dans les pays musulmans. Les méthodes de coercition de ces derniers jours sont connues. Les persécutions et massacres des chrétiens au Liban avaient commencé par les mêmes faits : manifestations, incendies d’ambassades (France, Grande-Bretagne au Liban), mise à sac des quartiers chrétiens. La Syrie manipule les émeutes ainsi que d’autres pays musulmans. Comment ce pays peut-il en effet affirmer être débordé par quelques manifestants qui mettent à sac des ambassades, alors que ce même pays n’est jamais débordé pour faire taire des milliers d’opposants ?…

20h00 : Des bougies sont déposées devant la photo du Père Santoro. Des "Je vous salue Marie" sont chantés par tous. La foule va bientôt se disloquer… Des bougies sont disposées en forme de croix sur le trottoir, devant la photo du Père Santoro. Laquelle photo sera laissée là, exposée au regard des passants, pour mémoire. En espérant qu’elle reste le plus longtemps possible.

Si les chaînes de télévision françaises brillaient par leur absence (et pourtant, elles avaient été prévenues), CNN a dépêché une équipe (un cameraman et une journaliste), venue spécialement de Belgique. Le cameraman m’a confié ensuite qu’il trouvait dommage que les médias français ignorent ce type de manifestation… Mais nous nous consolerons en visionnant prochainement le film de cette manifestation réalisé par nos amis de Vox Galliae.

Lahire & MJ

Partager cet article

3 commentaires

  1. Ah oui ! je me suis demandé à qui était cette grosse caméra … Peut être que CNN lit le Salon Beige 😉 ?
    Ce fut une réunion bien agréable, les esprits chagrins souligneront que 200 personnes c’est peu, mais 150 personnes chantant un “Je vous salue Marie”, cela a du bien faire plaisir au Père Santoro.
    Bravo à EuropaeGentes pour l’organisation !

  2. Bravo à ceux qui y étaient.
    Mon Ave Maria ce soir sera pour le père Santoro et il s’ajoutera aux vôtres.

  3. Manifestation sobre et digne… au ton juste: un innocent,le père Santoro mort, massacré parce qu’il était prêtre, catholique et européen. Il ne s’agit pas d’ajouter de mettre de l’huile sur le feu de l’affaire des caricatures, mais de refuser le silence qui plane autour de cet assassinat. Si le monde musulman ne respecte que la justice et la force, ce modeste rassemblement fait acte de justice et montre que dans l’épreuve de force, le camp mussulman n’a pas tout à fait encore gagné!

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Paramètres de confidentialité sauvegardés !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services
[name="url"]
[name="url"]