Bannière Salon Beige

Partager cet article

Europe : politique / France : Politique en France / Immigration

Malgré la crise économique, l’Union européenne veut faciliter l’emploi…des immigrés clandestins

Malgré la crise économique, l’Union européenne veut faciliter l’emploi…des immigrés clandestins

On va finir par croire que le Grand remplacement est voulu et organisé :

Les sans-papiers algériens dans les pays européens auront bientôt plus de chances de s’intégrer sur le marché du travail de l’UE. En effet, la commission de l’Union européenne, ainsi que les syndicats, les employeurs, les chambres de commerce et les organisations ont exprimé leur intérêt à renouveler la coopération dans le cadre du partenariat européen pour l’intégration. Cette coopération vise à octroyer plus d’emplois aux sans-papiers, dont les Algériens, qui se trouvent sur le territoire européen (…)

Le responsable de l’UE souligne que « le socle européen des droits sociaux ne fait aucune distinction d’où viennent les gens. Indépendamment du sexe, de l’origine raciale ou ethnique, de la religion ou des convictions, du handicap, de l’âge ou de l’orientation sexuelle, chacun a droit à l’égalité de traitement et de chances en matière d’emploi » (…)

La commissaire chargée des affaires intérieures, Ylva Johansson, estime que les travailleurs migrants et les entrepreneurs sans-papiers ont un potentiel et des talents qui contribuent au développement du secteur économique en Europe.

Et l’Office Français de l’Immigration et intégration s’empresse d’en faire de la publicité :

Partager cet article

6 commentaires

  1. Question peut-être naive: comment peut on identifier les sans papier algeriens ? S’ils sont algériens ils ont des papiers ?

  2. N’est-ce pas discriminatoire vis-à-vis
    -des Algériens avec papiers (je suppose que ça doit bien exister)
    -des sans-papiers non-Algériens?

  3. “… les travailleurs migrants et les entrepreneurs sans-papiers ont un potentiel et des talents qui contribuent au développement du secteur économique en Europe.”
    Ils contribuent surtout à enrichir certains secteurs de grand patronat et diverses officines reliées aux Etats …
    Ils sont dans une situation où les employeurs “européens” peuvent les sous payer sans risque de contestation, grève, menace syndicale …, y compris quand ils n’ont aucun talent ni compétence …

  4. On retrouve naturellement derrière cette directive la volonté d’évacuer du marché du travail la main d’oeuvre ‘autochtone’, nationale, trop chère et indocile là où d’autres acceptent des conditions d’asservissement indignes parce qu’ils ne peuvent pas faire autrement. (par exemple https://www.valeursactuelles.com/clubvaleurs/societe/sans-papiers-les-dessous-de-la-traite-humaine-mondialisee-122759)

  5. l’année dernière les sous traitants de colissimo ont fait grève, ils étaient payés 3€ /heure quand ils étaient payés !
    le grand capital a des raisons d’employer cette main d’oeuvre docile quand ils veulent bien travailler

  6. Il y a longtemps que je suis intimement convaincu que le Grand remplacement est organisé par JUPITER, ses séides et ses godillots.
    Ce n’est qu’un des principes fondateurs de la Société ouverte telle qu’elle est conçue et en cours d’installation par George Soros et ses affidés.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Le Salon Beige a choisi de n'afficher uniquement de la publicité à des sites partenaires !

Refuser tous les services
Accepter tous les services