Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / Non classifié(e)

Mais pourquoi Marine Le Pen cherche-t-elle en permanence la reconnaissance du système ?

Mais pourquoi Marine Le Pen cherche-t-elle en permanence la reconnaissance du système ?

Ira ou ira pas aux obsèques de Jacques Chirac ? Le 28/09 :Marine Le Pen se rendra lundi à la cérémonie d’hommage à Jacques Chirac. Le 29/09 : Mort de Jacques Chirac : Marine Le Pen renonce à se rendre à la cérémonie d’hommage de lundi

Pourtant, Gilbert Collard l’avait prévenue : “La dédiabolisation, c’est un piège à cons” et Bruno Gollnisch dès 2010 :

Le système politico-médiatique ne saurait se satisfaire des gages qu’on lui donne. Il en veut toujours plus. Si on lui complait en paroles, il exige que l’on courbe la tête, puis l’échine, puis que l’on se mette à genoux, et ainsi de suite. La vraie dédiabolisation ne résulte que d’une chose: la prise de conscience par les Français de la justesse de nos analyses et de nos propositions”

Et en 2015 :

Il ne faudrait donc pas que nos amis s’imaginent qu’un changement de nom du FN entraînerait automatiquement un bond électoral car la diabolisation du Front par la Caste découle des idées nationales qu’il défend. Autant dire qu’un parti affublé d’un nouveau nom susciterait la même opposition du Système

Alors n’y a-t-il personne de suffisamment courageux pour rappeler à Claude Chirac que son père, Jacques Chirac, n’a récolté que 5,6 millions de voix en 2002 au 1er tour quand Marine le Pen en récoltait 6,4 millions en 2012 et plus de 7,6 millions en 2017 ? A quoi mesure-t-on la popularité d’une personnalité politique si ce n’est à ses résultats électoraux ? Tous ces Français sont-ils également exclus de l’hommage national ?

Voici l’analyse de Jean-François Touzé du Parti de la France :

« Il est naturel que je me rende lundi à la cérémonie nationale d’hommage à l’ancien Président de la République » a déclaré Marine Le Pen.

Il s’agit, en effet, d’un hommage. Hommage que le vice républicain rend au vice politicien.

La fille de Jean-Marie Le Pen qui eut à subir pendant trente ans la haine que lui portait Jacques Chirac a-t-elle oublié les responsabilités immenses qui, du regroupement familial à l’abaissement mémoriel de la France en passant par la loi Veil, le succès du référendum Mitterrandien sur Maastricht (sans sa prise de position en faveur du Traité, la réponse des Français aurait été massivement « NON » !) et l’instauration du Front républicain contre le FN, furent celles de celui qui, à la fin des années 50, vendait à la criée l’Humanité sur les marchés parisiens? Des responsabilités que le seul fait d’avoir — pour des raisons qui ne doivent rien à l’indépendance nationale mais beaucoup à d’autres intérêts — épargné à notre pays une deuxième entrée en guerre en Irak aux côtés des américains ne saurait compenser, surtout venant de celui qui n’hésita pas à soutenir les bombardements US contre la Serbie, vieille et constante alliée de la France, pour installer au cœur de l’Europe une république islamique.

Devant les réticences appuyées du clan Chirac à propos de sa présence, la Présidente du RN y aurait finalement renoncé. Reste que l’intention compte bien plus que la réalisation.
Marine Le Pen espérait sans doute, en se rendant à ces obsèques, gagner encore un peu de respectabilité républicaine et quelques voix de plus en 2022.

Elle y perdra encore un peu plus de l’honneur qu’elle avait reçu en héritage.

 

Partager cet article

6 commentaires

  1. De toute façon, tout ce cirque et ces “hommages” ne sont que de la fumée pour cacher la crise profonde du système actuel, des espèces d’électrochocs médiatiques sur un cadavre.

  2. Eh oui c’est dommage qu’elle ne s’en tienne pas à ses propres paroles, ce qui n’ augurent rien de bon pour la suite ! car ce que l’on fait pour des “petites choses” que ne fera-t-elle pas pour d’autres bien plus importantes.

  3. Je suis surpris que nul ne rappelle le pacte passé entre Supermenteur et le B’nai B’rith par lequel le premier s’engageait vis-à-vis du second, de façon irrévocable, à ne jamais avoir de contact avec quiconque ayant, de près ou de loin, une sympathie ou un lien avec le Front National.
    Cet engagement est renouvelé chaque année lors du banquet du CRI(J)F. Toute l’élite de la bien-pensance française est ainsi invitée à ce pacte de sang, sur le mensonge historique affirmant que JMLP est le fils adultérin de Hitler et du Maréchal. Aussi longtemps que le mensonge perdurera, le “cordon sanitaire” tiendra, même si on peut constater qu’il commence à s’effilocher par endroits.

  4. Tout cela est fort bien dit, merci M. Carhon. Cette pauvre Marine n’est pas de l’essence de son père, vieux granit breton rétif à tout asservissement voulu par la gueuse. Il est d’une autre époque où on savait se tenir debout sous les injures et les coups, même si la jeune Marion semble avoir hérité de quelques uns de ses chromosomes.
    Chirac ne mérite sûrement pas un tel hommage national et surtout qu’elle s’y associe. Marine désire trop arriver au pouvoir, au détriment de son honneur et des convictions originelles de son parti. Mauvais calcul.
    À force de vouloir faire le grand écart…

  5. la vraie question est à mon avis, pourquoi marine le pen voulait elle y aller ?
    pour verser quelques larmes de crocodile?
    déjà elle considère que l’islam est compatible avec la république
    elle interdit à membres du RN de participer à la convention des droites (avec zemmour, marion maréchal, golnadel, E.Levy
    elle a échoué deux fois, la troisième je ne voterai même pas pour elle!

  6. Je ne vois pas où est le déshonneur. Il fallait faire encore la preuve de l’hostilité pathologique du clan Chirac à l’encontre des Le Pen. Voilà, c’est chose faite, une nouvelle fois. Cela m’a conduit à étudier le pedigree de Claude Chirac. Pas reluisant! Une série d’unions et de mariages ratés. Un manque de discernement catastrophique. J’espère ne pas trop m’avancer en disant que le gaullisme c’est fini. Barbouzi fora! Place aux nationalistes français.

Publier une réponse