“Maintenant on va être obligé de prendre des mesures dégueulasses”

"Cette confidence d’un conseiller de Bercy illustre le désarroi du gouvernement devant le montant faramineux des ressources à trouver en 2014 pour descendre “nettement” sous les 3% de déficit public, comme l’exige Bruxelles.

La valse des chiffres donne le tournis: le montant des besoins nouveaux non financés dépasse 30 milliards d’euros, l’équivalent du  de la Défense. A répartir entre économies et hausses d’impôts.

Pour 2013, rien de dramatique en vue: la Commission européenne devrait, ces prochaines semaines, autoriser la France à aller jusqu’à3,7% de déficit. C’est à partir de 2014 que ça se corse. Car, selon les derniers calculs des eurocrates de Bruxelles, le déficit budgétaire de la France menace de s’aggraver encore l’année prochaine. Le pacte de compétitivité coûtera 10 milliards au Trésor Public. Il faudra ensuite trouver 6 milliards de recettes nouvelles pour remplacer celles perçues en 2013 et qui ne seront pas renouvelées. Plus 3,5 milliards pour financer les mesures annoncées ces derniers mois ( notamment le plan Pauvreté et les contrats de génération). Et encore 10 milliards d’économies prévues – chaque année du quinquennat – dans le plan d’ équilibre des dépenses publiques annoncé par Hollande. Enfin, une somme évaluée à “au moins 10 milliards” par Bercy afin de ramener au-dessous de 3% en 2014 le déficit, qui, selon Bruxelles, atteindrait 3,9% si rien n’était fait.

Soit, au total, une quarantaine de milliards" (la suite sur l'Observatoire des subventions).

7 réflexions au sujet de « “Maintenant on va être obligé de prendre des mesures dégueulasses” »

  1. jejomau

    Idées “pas du tout dégueulasse” pour Bercy :
    – supprimer toutes les subventions pour les associations LGBT (= applaudissements des Français)
    – supprimer la niche fiscale concernant les journalistes : l’article 81 du code général des impôts stipule en effet que cette disposition permet aux journalistes de déduire directement 7 650 euros de leur revenu imposable (= applaudissements des Français)
    – supprimer les régimes particuliers des retraites et mettre tout le monde au même tarif … En particulier celui des députés et des sénateurs (= applaudissements des français)
    – réserver les allocs et la Sécu aux Français (= applaudissements des français)
    – déclencher une enquête Parlementaire pour savoir où va l’argent versé par les contribuables envers les syndicats(= applaudissements des français)
    Il y a encore plein d’autres idées comme çà. C’est pas dégueulasse du tout. C’est même très bien. Et tous les français seront contents.
    Le VRAI PROBLEME c’est que comme les socialistes ont la haine du peuple de France, les mesures qu’ils vont prendre seront effectivement “dégueulasses” parce qu’elles iront contre l’intérèt de la Nation !

  2. C.B.

    Deux suggestions:
    -une mesurette symbolique: supprimer toute subvention à quelque association que ce soit: les association doivent être financées exclusivement par les cotisations de leurs membres et les dons de bienfaiteurs (on peut sans doute actuellement maintenir la défiscalisation, qui compense partiellement la manne complaisamment versée par ceux qui sont en charge des cordons de la bourse de la nation)
    -une mesure sans doute plus significative: privatiser tout ce qui ne relève pas des missions régaliennes de l’état. Donc ne laisser subsister qu’une petite demi-douzaine de ministères (justice, politique étrangère et défense, sécurité intérieure et ordre public, politique économique dont monnaie). Penser l’implication financière de l’état pour la santé et l’instruction de manière similaire, par un remboursement, à concurrence d’un tarif pré-établi, pour des prestations assurées par des professionnels reconnus (médecins et non rebouteux, labellisation similaire à prévoir pour les enseignants).

  3. lève-toi

    Il y a un début d’explicationS sur l’origine des impôts de plus en plus fous, il suffit de regarder Etienne CHOUARD, sur ce sujet.
    L’argent de ces impôts ne va pas à l’état, contrairement à notre crédulité, mais uniquement au prêteurs de fausse monnaie, prêteurs de vents en tous genres.
    Ne pas manquer de regarder.

  4. Claribelle

    On pourrait aussi éviter certaines réformes prévues, sans intérêt sinon idéologique:
    – le remboursement à 100% de l’IVG
    – la pilule gratuite pour les mineures
    – le “mariage pour tous” et ses nouveaux livrets de famille
    – la réforme des rythmes scolaires de Peillon qui va coûter cher à toutes les collectivités locales
    etc.

  5. zorro

    J’adore le “maintenant on va être obligé de prendre des mesures dégueulasses” !!!… Comme si ce n’était pas déjà le cas dans d’autres domaines, depuis bientôt 1 an !… Et ce n’est qu’un début … Je me souviens de l’interview d’un cadre du FN pendant l’entre-deux tours des présidentielles ; ce dernier disait ne pas appeler à voter Sarkozy pour précipiter l’écroulement de la politique française avec l’élection de François Hollande. Terriblement cynique, mais les faits depuis 1 an, nous montrent qu’on en est pas loin, ou que du moins on en prend le chemin.

  6. lavandin

    mais quand va-t-on s’attaquer aux subventions, qui sont un véritable gisement d’économies ? (SOS racisme : plus de 500000 euros pour moins de 500 membres , et qui entretien la discorde dans la cohésion nationale , et bien d’autres ….argent public dépensé sans controle !!!

Laisser un commentaire