Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : L'Islam en France / France : Laïcité à la française / France : Politique en France / France : Société

Emmanuel Macron, vecteur de l’islamisme et des frères musulmans ?

Intéressante présentation par un franco-marocain des agitateurs musulmans très entristes qui entourent le candidat de l'oligarchie. L'un des risques majeurs, non présenté ici mais qui nous semble essentiel, et de nature à mobiliser ceux de notre entourage qui voudraient voter blanc, ou pire (si, si, il y en a, nous avons discuté avec l'un d'eux pas plus tard qu'hier, un ardent participant aux manifs de 2013!), est selon nous la probabilité non négligeable que le fils d'Hollande légifère sur le vote des émigrés dans les 5 ans, ce qui nous condamne alors à la défaite électorale permanente par putsch démographique.

Il conclue par les considérations suivantes.

Que faire le 7 mai ?

J’entends depuis l’annonce des résultats du premier tour des injonctions par-ci, des insultes par-là. Je n’ai jamais vu une telle violence dans les propos, à la veille d’une élection majeure. Comme si le bien était d’un côté et le mal de l’autre. Une binarité simpliste qui n’augure rien de bon pour l’avenir du débat contradictoire et complexe dans une société, la nôtre, demeurant déboussolée par des crises économiques, sociales, identitaires doublées de menaces réelles de toutes ces violences islamistes qui surgissent, ici où là, causant la mort et condamnant la République à être en état d’urgence. Comme si, après une campagne électorale calamiteuse, Emmanuel Macron était de facto «le» candidat légitime pour présider la France, durant les cinq prochaines années.

Ses électeurs, respectables et respectés, constatant son relatif modeste score au premier tour d’une élection qui n’a pas livré ses secrets — le ferait-elle un jour ? –semblent être décidés, au nom de grands principes, à culpabiliser tous les autres humanistes, qui ne partagent pas leurs avis et qui ne veulent voter ni pour Macron, ni pour Le Pen. Pour ce faire, le vote «ni-ni» est considéré comme étant favorable à Marine Le Pen. Pourquoi ne serait-il pas favorable à Macron ? Mais cela n’est pas la vraie question.

Pour culpabiliser ceux qui refusent les postures de «moutons» et de «castors», on sort l’argument de l’antisémitisme, du nazisme et l’autre argument relatif à la Russie de Poutine, entre autres. Comme si un antisémitisme constaté chez des proches de Marine Le Pen serait beaucoup plus dangereux qu’un antisémitisme structurel avéré, constaté chez des proches islamistes d’Emmanuel Macron. Où est la cohérence ? Où sont la justice et la justesse dans le jugement ? La haine du juif, parce qu’il est juif, ne mériterait pas la même condamnation ferme et inconditionnelle selon qu’elle soit exprimée par un proche de Le Pen ou par un proche de Macron ?

Par ailleurs, l’islamisme, qui a détruit des pays et des civilisations millénaires au Proche-Orient comme en Afrique serait-il devenu, le temps des présidentielles, compatible avec les valeurs et les idéaux démocratiques et humanistes ? Quid des liens entre islamisme et nazisme ?

Que dire de cet épouvantail nommé la Russie de Poutine ? Est-il plus (ou moins) nocif, pour la stabilité de la République, qu’une servitude volontaire à la Turquie d’Erdogan ou aux monarchies pétrodollars, l’Arabie-Saoudite et le Qatar, et à leur volonté affichée de contrôler l’islam et la communauté de foi musulmane en France, via leurs agents frérosalafistes, leurs ONG, à travers une stratégie Soft Power assumée et financée, devant laquelle la France de Sarkozy, la France de Hollande-Macron se sont prosternées ?

Le combat contre l’islamisme est, pour beaucoup, un combat secondaire. Soit. Mais ce n’est pas mon avis, car là où l’islamisme s’implante, la paix devient un mirage. Un rêve fragile. Les violences se banalisent. Les libertés fondamentales et les droits humains reculent, petit-à-petit, mais reculent pour disparaître à jamais. Quand j’observe l’arrière-plan, derrière la candidature d’Emmanuel Macron, je vois certaines choses s’organiser. L’islamisme tente d’obtenir ici en France ce qu’il n’a pas pu atteindre dans bien d’autres pays. Ils sont là, derrière les rideaux de fumée, avec leur idéologie de conquête, leur antisémitisme décomplexé mais masqué, leur haine de l’autre, leur détestation de la laïcité, de la République, leur volonté d’asservir des esprits, des corps et des espaces, leurs structures de lobbying et d’entrisme. Ils sont venus de divers chemins pour rejoindre «En Marche !», en direction du Tamkine.

Peu importe que, par le passé récent, ils ont infiltré des formations politiques de gauche, du centre ou de droite. Ils ont même tenté de placer des «frères» au Front National, à l’image d’un certain Camel Bechikh. Aujourd’hui, c’est cap sur Macron.

Leurs intérêts y sont. Ils ont fait comme ce que le prophète Jacob (Israël), le père du prophète Joseph, avait demandé à ses fils, selon le récit coranique, d’accéder à l’Egypte par diverses portes : «Ô mes fils, n’entrez pas par une seule porte, mais entrez par portes séparées» (Coran, 12, 67). Ils ont diversifiés les portes politiques d’accès au cœur de la République.

Si Macron est élu président, tout laisse à penser qu’ils gagneront en poids, en efficacité, surtout à destination des jeunes. Affaiblis au Caire et dans d’autres capitales arabes, ils comptent rebondir à Paris. Leur contre-projet de société semble être parfaitement compatible avec une certaine conception de la société française chez Emmanuel Macron. Ils vont voter massivement pour lui. Je ne ferai pas de même, à moins que le candidat d’ «En Marche !» prenne position claire et rende publique la liste intégrale de ses candidats aux législatives, avant le second tour.

Pour l’instant, je ne voterai ni pour lui, ni pour Marine Le Pen. L’histoire jugera. L’histoire me jugera. Je me remettrai à son jugement, librement.

Partager cet article

8 commentaires

  1. l’entrisme, qui en douterait?

  2. Macron vecteur de l’islamisme et des frères musulmans….. Pourquoi ? Parce que Macron a été choisi pour suivre les Protocoles de Toronto !
    Extraits : “faisons en sorte que nos Agents déjà infiltrés dans les Ministères des Affaires Intergouvernementales et de l’Immigration des États-Nations fassent modifier en profondeur les Lois de ces Ministères. Ces modifications viseront essentiellement à ouvrir les portes des pays occidentaux à une immigration de plus en plus massive à l’intérieur de leurs frontières (immigrations que nous aurons d’ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux). Par des campagnes de Presse bien orchestrées dans l’opinion publique des États-Nations ciblées, nous provoquerons chez celles-ci un afflux important de réfugiés qui aura pour effet, de déstabiliser leur économie intérieure, et de faire augmenter les tensions raciales à l’intérieur de leur territoire. Nous verrons à faire en sorte que des groupes d’extrémistes étrangers fassent partie de ces afflux d’immigrants; ce qui facilitera la déstabilisation politique, économique et sociale des Nations visées. L’ immigrations que nous aurons d’ailleurs provoquées en ayant pris soin de faire éclater, ici et là, de nouveaux conflits locaux : les ONG occidentales, de pair avec divers services secrets, y ont joué un rôle central. De la Serbie en passant par l’Irak et la Géorgie, par les pays du « Printemps Arabe », et finalement jusqu’en Ukraine, elles ont déstabilisé des pays bien ciblés sous le prétexte d’une « œuvre missionnaire pour la démocratie”.
    Mais dans le domaine économique, le plan est aussi suivi, d’où la vente d’Alstom :
    Extrait des Protocoles “nous en profiterons aussi pour acheter ou éliminer, selon les nécessités du moment, tous les dirigeants d’entreprises, les responsables des grands Organismes d’Etat, les Centres de Recherche Scientifique dont l’action et l’efficacité risqueraient de donner trop de pouvoir aux Etats-Nations.” C’est exactement ce qui s’est passé avec Alstom (qui fabriquait les turbines des sous-marins nucléaires et de nos centrales atomiques etc…) vendu par le traitre Macron aux USA : https://www.facebook.com/LePiloteDavid/videos/1250788351695621/
    A lire pour comprendre ce que représente Macron : http://www.fichier-pdf.fr/2013/08/22/le-protocole-de-torento/le-protocole-de-torento.pdf

  3. Emmanuel Macron, vecteur de l’islamisme et des frères musulmans ?
    C’est très étonnant, surtout après les révélations faites dernièrement :
    ” C’était il y a quelques semaines : Charon apprend par un membre de la rédaction de Closer que ce magazine s’apprête à sortir en “Une”, une photo (volée, bien sûr) pleine page de Macron et Gallet se promenant en forêt, main dans la main.
    Avec cette légende : “Moment de tendresse ” …
    Pour rappel, pour les islamistes, contrairement aux chrétiens, l’homosexualité est passible de mort !

  4. Il est mignon Macron !
    https://i2.wp.com/oddr.ovh/site/wp-content/uploads/2017/04/17362424_1491318617545468_3020105132452180215_n.png?resize=350%2C200&ssl=1
    Mais ses penchants ne vont-ils pas lui poser problème avec les pays islamistes ?

  5. Le journal La Croix adore le psychopathe Macron, malgré qu’il soit mêlé à des gens bien criminels ! Il demande aux Français de voter pour lui ! Un peu comme plusieurs évêques, sans doute eux-mêmes bien louches.
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2017/05/02/97001-20170502FILWWW00052-le-journal-la-croix-vote-macron.php?cmtpage=0

  6. “Marine Le Pen descend de Mahomet, Emmanuel Macron d’Hugues Capet”
    l’AFP a “annulé” cette dépêche “transmise par erreur” à ses clients.
    http://lelab.europe1.fr/ou-lon-apprend-que-marine-le-pen-est-une-lointaine-descendante-du-prophete-mahomet-3318686
    La propagande est terrible !

  7. Un poste au gouvernement a été promis à Ramadan Tarik, par LasCar interposé ce chantre de l’ultra-islamiste d’extreme droite ?

  8. “la probabilité non négligeable que le fils d’Hollande légifère sur le vote des émigrés dans les 5 ans, ce qui nous condamne alors à la défaite électorale permanente par putsch démographique.”. Les Français ne diront rien.
    Si Marine Le Pen veut gagner, elle doit adapter son discours, ce qu’elle refuse de faire. Les Français aiment l’UE, elle refuse d’en tenir compte. Pour moi, elle est grillée, il faudrait quelqu’un d’autre.
    La stratégie de la droite patriotique ou de conviction est stupide : le refus du vote utile c’est Hollande puis Macron, tout comme le “vote de conviction” ou “au premier tour on choisit au deuxième on élimine”.
    Et toujours ces mêmes thèmes du “mondialisme”, du “patronat” et de la “finance” : c’est la finance qui a fait voter la réforme Haby de 1975 ? Ce sont les thèmes de l’Action françaises d’après la première guerre : la “ploutocratie”, le “cosmopolitisme”, la “finance apatride”.
    La droite nationale doit arrêter avec l’idéologie.
    La réalité est largement suffisante. Macron a un conseiller islamiste, Mohammed Saou, et est le candidat de l’UOIF, qui le dit ? Mais on nous bassine avec le “candidat des banques”, ce qui est faux. De toutes façons, il n’y a pas d’économie développée sans banque.

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services