Bannière Salon Beige

Partager cet article

France : Politique en France / France : Société

Macron, président Potemkine ?

C'est la thèse de Jacques Sapir, qui soutient que Macron n'est que communication, en se fondant sur les deux cas concrets, d'une part de sa réaction au retrait des Etats-Unis de la COP 21, et d'autre part de l'absence de mesure concrète dans l'affaire Ferrand. Tout cela n'est que tours de passe-passe pour atteindre la majorité absolue.

Emmanuel Macron est-il donc le Président de l'apparence? En fait, toutes ces danses des sept voiles n'ont pour but que de faire oublier ce que prépare Emmanuel Macron et ses conseillers. Car, on aurait bien tort de réduire le Président à ces effets de communication, qu'ils soient réussis ou qu'ils soient calamiteux.

En un sens, ces danses de l'apparence détournent l'attention du véritable Emmanuel Macron: un homme soumis aux règles européennes, qui entend prendre aux moins pauvres pour donner au plus pauvres. Mais, cette politique qui vise à déshabiller les uns pour habiller les autres ne remet nullement en question la question du chômage de masse (4,5 millions, plus 1,7 millions de quasi-chômeurs), et ne remet nullement en cause la montée des inégalités et de la pauvreté dans notre pays.

Alors que s'approche le premier tour des élections législatives, il compte sur les apparences pour réussir ce tour de force d'avoir une majorité absolue de députés alors que son parti, La République en Marche, n'est crédité que de 30-32% des intentions de vote. Il continuera donc cette danse des apparences jusqu'au moment où il pourra engranger une majorité absolue de députés. D'où le fait qu'il ne l'ait pas, qu'il ne puisse pas l'avoir, prend tout son sens.

Nous vivons un changement civilisationnel dont le moteur est culturel. La famille dite traditionnelle - qui est simplement la famille naturelle - diminue massivement en nombre et en influence sociale. Le politique est de plus en plus centré sur la promotion de l’individualisme a-culturel, a-religieux et a-national. L’économique accroît des inégalités devenues stratosphériques et accélère et amplifie le cycle des crises. L'Église est pourfendue; clercs et laïcs sont atterrés.

Une culture nouvelle jaillira inévitablement de ces craquements historiques.
Avec le Salon Beige voulez-vous participer à cette émergence ?

Le Salon Beige se bat chaque jour pour la dignité de l’homme et pour une culture de Vie.

S'il vous plaît, faites un don aujourd'hui. Merci

On ne lâche rien, jamais !

Guillaume de Thieulloy
Directeur du Salon Beige

Partager cet article

4 commentaires

  1. “avoir une majorité absolue de députés”
    Si c’était le cas, la France ressemblerait dans peu de temps à la Grèce ! Voir le reportage de Jovanovic sur son blog :
    http://www.jovanovic.com/blog.htm
    Il explique bien comment les Grecs se sont faits avoir, en n’ayant pas voté pour un grexit. C’est la même chose qui arrivera aux Français. Et tout cela d’une manière apparemment démocratique. Ah, si tous les gens votaient frexit, cela serait merveilleux. Mais ne rêvons pas. Notre destin semble être la destruction de notre pays. Des pans entiers de ses richesses passent à des mains étrangères, avec non seulement la bénédiction de nos politiciens mais leur complicité.

  2. Macron a humilié Poutine en public quand il a dit de son air stupide que RT et Sputnik étaient des organes de propagande. Des organes de propagande de qui “président” ? de ton invité russe Poutine qui pourrait t’écraser comme une mouche ? Mais, petit malappris, il fallait te taire surtout si c’est vrai! Non, cet individu n’est qu’un plouc de plus à la tête de la France et on n’avait vraiment pas besoin de ca.

  3. Macron: un homme soumis aux règles européennes.
    Asselineau : l’homme du frexit.
    A ce propos, Asselineau répond aux questions des internautes en direct sur YouTube le 7 juin à 21 h :
    https://www.youtube.com/watch?v=RoUBHWJJ99s
    Une manière plus démocratique de faire de la politique.
    François Asselineau et Jacques Sapir débattent sur l’euro et le retour au franc :
    http://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/francois-asselineau-et-jacques-72100

  4. Et hop + 100 euros par mensualisation pour les impôts !
    Oui, on prend bien au moins pauvre pour des plus pauvres qu’on espére faire voter dans le bon sens…

Publier une réponse

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Cookies nécessaire au bon fonctionnement du site.
  • wordpress_logged_in
  • wordpress_sec
  • wordpress_test

Refuser tous les services
Accepter tous les services